Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

219 articles avec tout ou presque sur brigitte

Brigitte Bardot: l'action de la Fourrure rejetée...

Publié le par Ricard Bruno

Culture

Bardot: l'action de la Fourrure française contre sa campagne choc rejetée par l'ARPP

Mauvais temps pour la Fourrure française: la plainte déposée à la mi-novembre par l'association à l'encontre de la campagne publicitaire anti-fourrure de la Fondation Brigitte Bardot (FBB) actuellement visible en France a été rejetée par les huit membres du jury de déontologie publicitaire de l'Autorité de régulation professionnelle de la publicité (ARPP), anciennement BVP, a-t-on appris vendredi auprès de la FBB et de l'ARPP.

Dans sa décision publiée le 9 décembre, et après avoir entendu les parties, le jury a estimé que "la publicité en cause s'inscrit dans le cadre d'une campagne d'opinion non marchande, mise en oeuvre par une association reconnue d'utilité publique (la FBB, NDLR)".

La même publicité, constituée de trois visuels "ne fait que mettre en scène une opinion défavorable à l'utilisation de la fourrure dans l'habillement, au motif que cette utilisation nécessite l'abattage d'animaux; elle ne comporte aucune référence aux professions de la filière de la fourrure et ne les dénigre pas, même indirectement", peut-on lire dans la décision.

Par ailleurs, la publicité "ne présente pas de caractère trompeur en ce qu'elle représente seulement de manière symbolique la mort d'un animal pour la fabrication d'un vêtement en fourrure, ce qui ne constitue pas une inexactitude et ce que l'association (FBB) s'est donné pour mission de dénoncer". 

Quant à la violence de la campagne que dénonçaient les plaignants, l'ARPP a estimé que "si cette campagne ne conduit pas à une banalisation de la violence mais bien à la condamnation de celle-ci, le jury s'est néanmoins interrogé sur le caractère lapidaire et brutal du slogan utilisé qui fait référence à un thème, la mort, particulièrement lourd de sens et d'effets sur la sensibilité des individus. A cet égard, il (le jury) considère que l'image et le slogan associés de cette publicité sont à la limite de ce qui peut être admis par le public dans le cadre d'une campagne d'opinion".

"Bien sûr, je suis contente que les fourreurs n'aient pas réussi à censurer notre campagne", a confié vendredi Brigitte Bardot à l'Associated Press, "mais j'aimerais pouvoir montrer au public toute l'horreur, la cruauté des élevages intensifs, du piégeage, du gazage ou de l'électrocution des millions de bêtes qui sont ensuite dépiautées, parfois vivantes, (...). Mais cette vérité là, il nous est interdit de l'afficher!".

Pour l'ancienne actrice qui depuis des années milite également pour l'étourdissement préalable des animaux destinés aux abattages rituels, le fait que la décision de l'ARPP soit "arrivée le jour du sacrifice de l'Aïd-el-Kebir (lundi dernier, NDLR, un jour avant la publication de la décision), alors que nous étions sur le terrain à sauver des dizaines de moutons qui devaient être égorgés en toute clandestinité", constitue en soit "un petit réconfort".

La campagne se poursuivra donc en affichage jusqu'au 18 décembre via 1.700 flancs de bus à Paris et en banlieue et la diffusion d'un spot du 16 au 23 décembre dans les 150 plus grosses salles de cinéma en France.

L'ARPP précisait vendredi que le jury ayant statué, "le processus d'examen était allé à son terme". Seul l'apport de nouveaux éléments portés à sa connaissance pourrait entraîner une éventuelle "procédure en révision".

Source : http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/culture/20081212.FAP3235/bardot_laction_de_la_fourrure_francaise_contre_sa_campa.html

Partager cet article

Repost 0

Brigitte : Nouveau coup de coeur !

Publié le par Ricard Bruno

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

Parution du livre

« Loup, mon dernier amour »

de

France AIMÉE

 

Avec le soutien de

BRIGITTE BARDOT

 

Éditions PUBLIBOOK

14, rue des Volontaires – 75015 Paris

Tél : 01 53 69 65 59 – www.publibook.com

 

***

     France Aimée est née en septembre 1944 à Paris. À 14 ans, après un court passage à l’école communale, la voila projetée dans le monde du travail. Mais très vite, elle tombe amoureuse de la langue française et compose ses premiers poèmes. Ce besoin d’écrire ne la quittera plus jamais. Après avoir élevé ses 3 enfants, à l’heure de la retraite, elle peut enfin s’adonner à cœur perdu à sa passion.

 

     En 2007, elle envoie le manuscrit de son premier roman à… Brigitte Bardot. Cette dernière le lit, le trouve « formidable » et le confie alors à son ami et conseiller littéraire, François Bagnaud, en lui demandant de lui trouver un éditeur. Et c’est ainsi qu’en juillet 2008, les Éditions Publibook publie « Loup, mon dernier amour ». Brigitte Bardot, émue aux larmes par le livre dédicacé qu’elle venait de recevoir a immédiatement téléphoné à France Aimée pour lui renouveler son admiration et son soutien, et la remercier de son attachement si fort pour les animaux.

 

***

     Louise, une charmante veuve de 72 ans, décide de finir ses jours dans un village du Doubs, en compagnie de Loup, son berger allemand, sa seule raison de vivre. Mais la tranquillité à laquelle elle aspire va très vite se révéler une illusion. Car si elle tisse une tendre amitié avec son jeune voisin, Pierre, la majorité des villageois ne voit pas d’un très bon oeil l’arrivée de l’étrangère et de son chien. Elle devient vite la risée des enfants qui la surnomment : « La Folle au Loup ». Peu à peu, le climat se dégrade, jusqu’à l’irréparable…

 

      Une belle histoire d’amour entre un être humain et son animal de compagnie dans un village de montagne où tout le monde se connaît, s’apprécie ou se hait… Une chronique rurale où l’hypocrisie et la bêtise humaine régissent toute la vie de la commune.

Contact Presse

 

François Bagnaud

  (Pour contater Mr  François Bagnaud adressez-vous à moi Bruno Ricard)

Partager cet article

Repost 0

Coup de cœur littéraire de Brigitte Bardot !

Publié le par Ricard Bruno

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

Parution du livre

« Révolte et Solitude »

de

Nicolas Pribile

 

 

Éditions PUBLIBOOK

14, rue des Volontaires – 75015 Paris

Tél : 01 53 69 65 59 – www.publibook.com

 

***

     Nicolas Pribile est né le 18 août 1983 dans le département des Yvelines.

     Très jeune, il se passionne pour l'art. Musique, théâtre et écriture rythment sa vie et lui permettent l'évasion dont il a tant besoin. Il écrit alors des poèmes et des textes de chansons.

     À 18 ans, il présente en vain ses oeuvres à de nombreux éditeurs. Il décide alors d’écrire son premier roman et c’est Brigitte Bardot – qui trouve qu’il « a une grande lucidité pour son âge » – qui lui permettra de rencontrer un éditeur.

     Nicolas Pribile est titulaire d’une maîtrise en Sciences humaines et sociales.

 

***

     Qui est Aaron ?

     Un jeune homme comme les autres. Ou pas…

     Mal dans sa peau ? Peut-être. Étranger dans ce monde ? Assurément.

     Témoin de l'espèce humaine, il avoue ses ressentiments, exprime violemment sa colère, confesse ses doutes, ses angoisses et ses espoirs.

     D'abord la révolte.

     Toutes ces choses qui font que la vie quotidienne est souvent difficile. Les discriminations, les injustices, le racisme, la maltraitance des animaux, les religions, la politique, l'écologie, le sexe, l'amour, l'homosexualité… tels sont quelques-uns des thèmes pour lesquels Aaron donne son point de vue de manière douce ou exaltée mais toujours avec sincérité.

     Et puis la solitude.

     Cette sensation désespérante d'être seul à se battre, de ne pas être soutenu. Les hommes préfèrent ignorer ce qui leur fait peur. Aaron se confie, fait part de ses appréhensions et des nombreuses questions qu'il se pose, sans oublier de se remettre lui-même en cause.

     Peut-être dit-il tout haut ce que beaucoup pensent tout bas…

 

     Cet ouvrage passionnant, écrit comme un pamphlet, est une photographie de nos sociétés mais c'est aussi un instantané de vie, celle d'Aaron. On s'interroge… Mais qui est réellement ce jeune homme mystérieux ? L'auteur ou le lecteur ? Tout le monde et personne ? Et où trouver les réponses ? Peut-être simplement dans les questions…

     Un essai sensible, riche d'une réflexion critique à deux voix qui tente de personnifier la nature paradoxale de l'être humain.

Contact Presse

 

François BAGNAUD

(Me contacter pour rentrer en contact avec François Bagnaud)
(Bruno Ricard)

Partager cet article

Repost 0

Repetto fait son show

Publié le par Ricard Bruno

Dans quelques jours s’ouvrira l’exposition évènement « Gainsbourg 2008 », à la Cité de la Musique à Paris. L’occasion de redécouvrir l’univers trash et poétique de l’artiste, qui fut par ailleurs l’une des nombreuses célébrités à porter et à contribuer au succès des Repetto, ces chaussures au cuir souple et délicat bien connues pour avoir su chausser les délicats petons de nos artistes préférés.

 

Aujourd’hui considérée comme la marque la plus tendance du moment, Repetto, qui a fêté se 60 ans il y a tout juste un an, ne cesse d’étonner par sa pérennité.

 

Repetto et les célébrités

 

Non contente de chausser les plus grands danseurs de l’Opéra Garnier, la marque de chaussures Repetto accèdera à la gloire et à la renommée qu’elle connaît aujourd’hui par l’intermédiaire de célébrités comme Brigitte Bardot, qui porta les fameuses ballerines « Cendrillon » en 1956 dans le non moins célèbre film « Et Dieu créa la femme » de Roger Vadim. L’actrice devient alors le fantasme de millions de jeunes gens, et emporte avec elle la marque Repetto dans son tourbillon de gloire. Puis ce sera au tour des hommes qui, dans les années 70, adopteront les Repetto avec le modèle imaginé par Zizi Jeanmaire, continuellement porté par un Serge Gainsbourg qui les rendra emblématiques...

Source : http://www.orserie.fr/Repetto-la-ballerine-des-celebrites_3343.html

Partager cet article

Repost 0

Pamela Anderson : "fille de coeur" de...

Publié le par Ricard Bruno

"Pamela Anderson est ma fille de coeur"

Dans une interview à paraître dans Gala en kiosques demain, la protectrice des animaux a révélé tout le bien qu'elle pensait de la naïade d'Alerte à Malibu.

Brigitte Bardot et Pamela Anderson ont en commun, outre un physique avantageux qui ont fait leur renommée, un amour immense pour les animaux. La blonde atomique de la série Alerte à Malibu, membre de la PETA bien avant qu'elle ne connaisse la célébrité, a en effet mis depuis bien longtemps sa notoriété au service de la défense des droits des animaux en prenant position contre les fourrures animales, les tests sur les animaux, leur exploitation dans le secteur du divertissement et des loisirs et contre toute autre forme d'exploitation.

Et au-delà de ces points communs, les deux stars ont tissé de vrais liens, sincères et profonds. Brigitte Bardot, interrogée sur la façon dont elle considère Pamela Anderson, a confié au magazine Gala toute l'affection qu'elle lui portait. Pour B.B., c'est simple, la bimbo californienne est pour elle comme une "fille de coeur" a-t-elle déclaré avant d'ajouter :

"Lorsqu'elle est venue à ma fondation pour nous aider à dénoncer le massacre de phoques, elle s'est montrée gentille avec toute mon équipe et courageuse face aux journalistes. J'ai une grande tendresse pour elle".


Source : http://www.voici.fr/potins-people/les-potins-du-jour/pamela-anderson-fille-de-coeur-de-brigitte-bardot-249260#mainPage

Partager cet article

Repost 0

Sur Gainsbourg, se faire son propre film

Publié le par Ricard Bruno

















Pendant quarante ans, Gainsbourg n'a cessé de créer des associations et des correspondances entre mots, images et musiques. L'exposition englobe ces trois dimensions pour un voyage dans l'univers de l'artiste.

À Paris, à la Cité de la musique, une exposition découpe habilement des tranches de sa vie pour mieux nous ramener à lui.

L'expo en images
Jane parle, Jane est jeune, Jane est nue, Jane est provocante... Jane Birkin, la femme de sa vie. Plus loin, volent les cheveux de BB, dansent les jambes de BB... Brigitte Bardot, la maîtresse de ses rêves. Il y en a des femmes dans cette exposition. Évidemment. À commencer par sa mère, jeune, à côté de son père. Et à la fin, Bambou, dans une oeuvre en polaroïds de l'artiste Stefan de Jaeger.

Comment présenter Gainsbourg, encore et encore ? Frédéric Sanchez, commissaire de l'expo et plasticien, a tout réécouté, revu, relu. Et il a imaginé des totems d'images fixes, animées, silencieuses, sonorisées. La première période (1958-65) est bleue. Celle de l'apprentissage, de sa vocation avortée de peintre, de sa rencontre avec Boris Vian, du jazz. Le deuxième espace est celui des idoles, du yéyé, France Gall, Françoise Hardy, BB...

Puis, c'est la Décadanse, emmenée par Je t'aime moi non plus (1969). Jane est partout. Années érotiques, Rock around the bunker, émergence du mouvement punk. Non seulement Gainsbourg sent les bruits de son époque, mais souvent, il les précède. À la quatrième et ultime période (Ecce homo), Gainsbourg balance reggae (1979). Il devient une star.

Une vie extraordinaire en images et en sons. Bouts de clips, de films, de concerts, de documents. Avec une vingtaine de voix (de Deneuve à Paradis) qui égrènent la poésie du maître. Comment visiter cette expo ? En picorant, selon vos goûts, vos souvenirs de celui qui a occupé, un peu ou beaucoup, nos vies. Voilà la bonne idée de Frédéric Sanchez : « C'est d'abord une exposition sur la musique de Gainsbourg. Parce qu'on se construit des souvenirs avec la musique. Il faut donc qu'en se promenant dans l'expo, chaque personne puisse se faire son propre film. »

Michel TROADEC.

À Paris, Cité de la musique, 221 av. Jean-Jaurès (métro Porte de Pantin), du 21 octobre au 1er mars 2009 (fermé le lundi). 8 €/4 €. Rens. 01 44 84 44 84 (ou
www.cite-musique.fr). L'exposition présente de nombreux objets et oeuvres d'art ayant appartenu à Gainsbourg, la partition d'une de ses premières chansons, en 1955, signée sous le nom de Julien Grix, 300 pochettes de 45 tours...

Source : http://www.ouest-france.fr/Sur-Gainsbourg-se-faire-son-propre-film/re/actuDet/actu_3639-726162------_actu.html

Partager cet article

Repost 0

Nouveauté!

Publié le par Ricard Bruno


  • Relié: 148 pages
  • Editeur : Mediane; Édition : Ill Mul (mars 2009)
  • Langue : Anglais
  • ISBN-10: 8896042089
  • ISBN-13: 978-8896042083

Partager cet article

Repost 0

Nouveauté musicale !

Publié le par Ricard Bruno


Réédition du 33t pour les 60 ans du disque vinyle!

B.B.64 [Best of] [Limited Edition]

En vente sur : Amazon.fr :

Prix : EUR 17,99 Livraison gratuite à partir de EUR 20 d'achats. Détails

http://www.amazon.fr/B-B-64-Brigitte-Bardot/dp/B0019F8HMS/ref=sr_1_21?ie=UTF8&s=music&qid=1223799400&sr=8-21

Partager cet article

Repost 0

Nouveauté BB et Gainsbourg

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot, Serge Gainsbourg : La véritable histoire de Bonnie & Clyde (Broché)

de Philippe Crocq (Auteur), Jean Mareska (Auteur)

Partager cet article

Repost 0

Nouveau livre ! sur BB...

Publié le par Ricard Bruno


Livre brigitte bardot :  Et le cinéma créa sa star par christian dureau (octobre 2008)
Vous pouvez voir le visuel sur le site de la Fnac :
http://livre.fnac.com/a2444519/Christian-Dureau-Brigitte-Bardot-l-ingenue-devenue-star?Mn=-1&Ra=-1&To=0&Nu=27&Fr=0

BRUNO RICARD

Partager cet article

Repost 0

<< < 10 20 21 22 > >>