Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

224 articles avec tout ou presque sur brigitte

Sur Gainsbourg, se faire son propre film

Publié le par Ricard Bruno

















Pendant quarante ans, Gainsbourg n'a cessé de créer des associations et des correspondances entre mots, images et musiques. L'exposition englobe ces trois dimensions pour un voyage dans l'univers de l'artiste.

À Paris, à la Cité de la musique, une exposition découpe habilement des tranches de sa vie pour mieux nous ramener à lui.

L'expo en images
Jane parle, Jane est jeune, Jane est nue, Jane est provocante... Jane Birkin, la femme de sa vie. Plus loin, volent les cheveux de BB, dansent les jambes de BB... Brigitte Bardot, la maîtresse de ses rêves. Il y en a des femmes dans cette exposition. Évidemment. À commencer par sa mère, jeune, à côté de son père. Et à la fin, Bambou, dans une oeuvre en polaroïds de l'artiste Stefan de Jaeger.

Comment présenter Gainsbourg, encore et encore ? Frédéric Sanchez, commissaire de l'expo et plasticien, a tout réécouté, revu, relu. Et il a imaginé des totems d'images fixes, animées, silencieuses, sonorisées. La première période (1958-65) est bleue. Celle de l'apprentissage, de sa vocation avortée de peintre, de sa rencontre avec Boris Vian, du jazz. Le deuxième espace est celui des idoles, du yéyé, France Gall, Françoise Hardy, BB...

Puis, c'est la Décadanse, emmenée par Je t'aime moi non plus (1969). Jane est partout. Années érotiques, Rock around the bunker, émergence du mouvement punk. Non seulement Gainsbourg sent les bruits de son époque, mais souvent, il les précède. À la quatrième et ultime période (Ecce homo), Gainsbourg balance reggae (1979). Il devient une star.

Une vie extraordinaire en images et en sons. Bouts de clips, de films, de concerts, de documents. Avec une vingtaine de voix (de Deneuve à Paradis) qui égrènent la poésie du maître. Comment visiter cette expo ? En picorant, selon vos goûts, vos souvenirs de celui qui a occupé, un peu ou beaucoup, nos vies. Voilà la bonne idée de Frédéric Sanchez : « C'est d'abord une exposition sur la musique de Gainsbourg. Parce qu'on se construit des souvenirs avec la musique. Il faut donc qu'en se promenant dans l'expo, chaque personne puisse se faire son propre film. »

Michel TROADEC.

À Paris, Cité de la musique, 221 av. Jean-Jaurès (métro Porte de Pantin), du 21 octobre au 1er mars 2009 (fermé le lundi). 8 €/4 €. Rens. 01 44 84 44 84 (ou
www.cite-musique.fr). L'exposition présente de nombreux objets et oeuvres d'art ayant appartenu à Gainsbourg, la partition d'une de ses premières chansons, en 1955, signée sous le nom de Julien Grix, 300 pochettes de 45 tours...

Source : http://www.ouest-france.fr/Sur-Gainsbourg-se-faire-son-propre-film/re/actuDet/actu_3639-726162------_actu.html

Partager cet article

Repost 0

Nouveauté!

Publié le par Ricard Bruno


  • Relié: 148 pages
  • Editeur : Mediane; Édition : Ill Mul (mars 2009)
  • Langue : Anglais
  • ISBN-10: 8896042089
  • ISBN-13: 978-8896042083

Partager cet article

Repost 0

Nouveauté musicale !

Publié le par Ricard Bruno


Réédition du 33t pour les 60 ans du disque vinyle!

B.B.64 [Best of] [Limited Edition]

En vente sur : Amazon.fr :

Prix : EUR 17,99 Livraison gratuite à partir de EUR 20 d'achats. Détails

http://www.amazon.fr/B-B-64-Brigitte-Bardot/dp/B0019F8HMS/ref=sr_1_21?ie=UTF8&s=music&qid=1223799400&sr=8-21

Partager cet article

Repost 0

Nouveauté BB et Gainsbourg

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot, Serge Gainsbourg : La véritable histoire de Bonnie & Clyde (Broché)

de Philippe Crocq (Auteur), Jean Mareska (Auteur)

Partager cet article

Repost 0

Nouveau livre ! sur BB...

Publié le par Ricard Bruno


Livre brigitte bardot :  Et le cinéma créa sa star par christian dureau (octobre 2008)
Vous pouvez voir le visuel sur le site de la Fnac :
http://livre.fnac.com/a2444519/Christian-Dureau-Brigitte-Bardot-l-ingenue-devenue-star?Mn=-1&Ra=-1&To=0&Nu=27&Fr=0

BRUNO RICARD

Partager cet article

Repost 0

Joyeux anniversaire Brigitte !

Publié le par Ricard Bruno



Chère Brigitte en ce 28 septembre je vous souhaite un superbe anniverssaire.
Votre fidèle et dévoué


Bruno



Partager cet article

Repost 0

Saint-Tropez : Si B. B. m'était contée...

Publié le par Ricard Bruno

Saint-Tropez : Si B. B. m'était contée par Henry-Jean Servat












 Henry-Jean Servat remet le couvert ce soir à 20 heures au Mas du Chastelas sur « La petite et la grande histoire ». L'entrée est libre. : Photo Rodolphe Goupil

Une causerie en toute simplicité sous les arbres du Mas de Chastelas. Dans ce cadre idyllique, Henry-Jean Servat a inauguré dimanche soir, la première de ses soirées littéraires. Pour l'occasion, il a raconté la naissance du mythe de B. B à une trentaine de personnes attentives, silencieuses comme des écoliers.

Prenant pour point de départ, la première fois qu'il entend parler d'elle et de Saint-Tropez, le journaliste de Paris Match mêle références culturelles de l'époque, analyse de la société française et revient sur l'électrochoc qu'a provoqué B. B. sur les consciences. Connaissant très bien son sujet, il en vient à parler de Brigitte Bardot de manière intime et respectueuse. Un plaisir pour les spectateurs qui ont pu découvrir la star sous un jour nouveau.

Car lorsqu'il raconte la naissance du mythe, il conte les petits moments de l'existence de B. B. Certains détails méconnus ou anecdotes mythiques sont d'ailleurs validées par le mari de l'actrice, Bernard D'Ormal, présent dans l'assistance.

Le chroniqueur de Télématin passe de l'adolescence de la star au cinéma, l'amour pour les animaux puis la retraite à Saint-Tropez. Avec l'histoire de Bardot, c'est également celle de la cité du Bailli qu'il fait voir sous un angle inattendu.

Prochaine soirée littéraire ce soir. Une dédicace des ouvrages d'Henry-Jean aura lieu à l'issue de ce cours sans notes mais parfaitement construit.


Source : http://www.golfedesainttropez.maville.com/-Saint-Tropez%C2%A0-Si-B.-B.-m-etait-contee-par-Henry-Jean-Servat-/re/actudet/actu_loc-700322------_actu.html

Partager cet article

Repost 0

Brigitte Bardot est hors d'"Elle"

Publié le par Ricard Bruno

"Je t'aime, moi non plus": ainsi pourrait se résumer l'histoire d'amour qui liait jusqu'ici l'icône française du cinéma français et l'hebdomadaire féminin "Elle", fer de lance de la libération féminine, dans les kiosques depuis novembre 1945. Brigitte Bardot a décidé de "refermer" pour toujours le magazine, "écoeurée et quelque peu attristée de voir ce qui en a été fait".

"Je suis d'autant plus désolée d'en arriver à une telle décision, vis-à-vis de mon devoir de mémoire envers mon amie Hélène Lazareff, créatrice du magazine avec qui j'ai grandi. C'est elle qui m'a fait faire ma première couverture en 1950", a déploré jeudi soir BB dans un entretien accordé à l'Associated Press.

Par la suite, BB avait assuré, en tant que "mascotte" du magazine, l'un des plus grands nombres de couvertures de l'hebdomadaire féminin, média qui avait oeuvré à l'époque à l'émancipation de la femme, phénomène de société dont Brigitte Bardot était au même moment l'un des étendards en France, puis dans le monde. La couverture emblématique de BB, posant jambes croisées en collants noirs, poitrine nue, cachée de ses bras croisés, avait alors fait le tour du monde.

"Ce qui me choque le plus, c'est que ce magazine est aujourd'hui taché de sang des peaux de dizaines de renards et de visons ou de poulains présentés comme 'tachées panthère'", poursuit Brigitte Bardot, dénonçant "un luxe cruel et totalement inutile".

"Et c'est cette pagination publicitaire intensive en faveur de la fourrure devenue provocation qui m'écoeure", poursuit BB, alors que le magazine "vante par ailleurs une fourrure 'éthique', issue de pays appliquant une soi-disant charte du bien-être animal". "Mais de quoi parle-t-on?", tonne l'ancienne actrice, évoquant "une hypocrisie atteignant des paroxysmes", ainsi qu'elle l'a écrit dans un courrier daté de mercredi à la directrice de la rédaction de l'hebdomadaire, Valérie Toranian.

Contactée par l'AP vendredi, Mme Toranian a fait savoir par son service de presse qu'elle "comprenait l'engagement et les combats de Mme Bardot", mais qu'"il n'y aurait pas de réaction officielle de 'Elle'" à ce courrier. Le titre du groupe Lagardère Active se décline en quelque 42 éditions dans le monde et cumule en moyenne, selon l'éditeur, 3,5 millions de lectrices en France chaque semaine.

Ce divorce médiatique entre BB et l'hebdomadaire pourrait aussi occasionner des dommages collatéraux: la militante de la cause animale a également confié avoir opposé un "non catégorique" à une demande d'interview émanant de la rédaction du magazine, concernant cette fois un sujet en préparation sur Serge Gainsbourg, avec qui l'icône de la Nouvelle vague avait connu "plus qu'une idylle".


Source : http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/culture/20080905.FAP4335/brigitte_bardot_est_hors_delle.html

Partager cet article

Repost 0

Des 33 tours seront remis...

Publié le par Ricard Bruno

Des 33 tours seront remis sur le marché par Universal

Les aficionados des vieux 33 tours qui «craquaient» quand on les jouait sur une platine vont être doublement comblés.

À l'occasion des 60 ans du disque 33 tours, Universal Music va remettre dans les bacs quelque 130 références d'incontournables à commencer par de véritables vinyles 180 g, une série baptisée «Back to Black».

Des 33 tours mythiques de Michel Polnareff, Nirvana, John Coltrane, Motorhead, Jimi Hendrix, du Velvet Underground, mais aussi de Nino Ferrer,
Brigitte Bardot, James Brown, Eminem, des Guns N'Roses ou de Noir Désir vont ainsi retrouver le chemin des disquaires.

Parallèlement, la première major du marché du disque va poursuivre la réédition initiée l'an dernier des Vynil Replica, une autre série, cette fois constituée de CD, répliquant à l'identique le 33 tours original (de la pochette au son, en passant par le livret).

Cette seconde salve permettra aux fans de réentendre en CD leurs anciens vinyles ayant souffert d'avoir trop été sollicités. Vont ainsi être réédités, la liste n'étant pas exhaustive, Bjork, Serge Gainsbourg, Bob Marley, The Cure, Eric Clapton, The Rolling Stones, mais aussi Barbara, Léo Ferré, Juliette Gréco, Boris Vian et même une rareté, un Johnny Hallyday... en espagnol.

Source :
http://www.cyberpresse.ca/article/20080904/CPARTS03/80904109/5020/CPARTS03

Partager cet article

Repost 0

Scoop sur le Blog ! sortie 02 octobre 2008 !

Publié le par Ricard Bruno

Aucun site sur le web n'a d'égal à mon Blog concernant Brigitte Bardot.
Soyez les premiers à découvrir la sortie en exclusivité Interationale le 02 octobre 2008 du dernier ouvrage concernant Brigitte Bardot et le Grand Serge Gainsbourg !!!


Communiqué de presse  

BrigittE BARDOT ET
Serge Gainsbou
 La véritable histoire de Bonnie &  CLYDE
par Philippe Crocq et Jean MaresKA
Une idylle aussi évidente que méconnue entre deux monstres sacrés.

 

Leur couple préfigure Mai 68, l’amour sans interdit et dans la liberté.

 

 

Ils se sont marié chacun de leur côté plusieurs fois. Ils ont eu des aventures avec des partenaires plus beaux, plus célèbres, plus riches et plus médiatiques les uns que les autres, et pourtant lorsque l’on parle de Bardot, on murmure Gainsbourg, et l’inverse. Tout les séparera et les réunira à la fois. Brigitte est une star, Serge un chanteur à textes aux prémices de son art. Ils se croiseront durant 10 ans sans que leur amour ne se déclare. Leur coup de foudre qui n’était qu’un aboutissement normal de leur subconscient interviendra en 1967. Leur liaison durera ce que durera l’été des fleurs et un peu d’automne !

 

Bardot est alors mariée à Gunther Sachs, milliardaire de son état. C’est la femme la plus traquée, la plus célébrée, la plus adulée et la plus détestée du monde, qui ne cache pas ses élans du cœur sans se soucier de sa famille, des journalistes, de son mari et de la pudibonderie de l’époque.

 

Bardot et Gainsbourg n’ont pas cherché délibérément le scandale. Ils sont les précurseurs d’une révolution des mœurs qui apparaîtra en 1968. La jeunesse revendiquera alors un autre mode de vie, prophétique chez Brigitte et Serge.

  

Philippe CROCQ est auteur ou co-auteur de plus d’une dizaine de biographies de personnages célèbres: Montand, Gainsbourg, Piaf, Julien Clerc, …

Jean MARESKA est co-auteur avec Philippe Crocq de plusieurs ouvrages dont les biographies de Piaf, Indochine, Corneille, Bourvil, et récemment Frank Sinatra (Alphée 2008).


Bruno Ricard  

Partager cet article

Repost 0

<< < 10 20 21 22 23 > >>