Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

209 articles avec tout ou presque sur brigitte

RARE document ! Brigitte Bardot et Gunther Sachs le 5 mars 1967 aéroport de Cointrin (Suisse)

Publié le par Ricard Bruno

Instants volés, à l'aéroport de Cointrin, avant le départ de Brigitte Bardot et de son troisième mari, Gunther Sachs. Le couple semble fuir les cameramen et Brigitte Bardot est manifestement agacée par leur présence. Il est vrai que la «Bardomanie» agit sur la vie de la comédienne comme un véritable poison.
Le son de ce document est manquant, le commentaire ayant certainement été fait en direct lors de son passage à l'antenne, ou la bande son est irrémédiablement endommagée.

Partager cet article

Repost 0

Cadavres et maltraitance : scène d’horreur dans une écurie du Haut-Doubs...

Publié le par Ricard Bruno

Le tribunal de Besançon a condamné un homme qui avait délaissé ses sept chevaux. Deux ont été retrouvés morts, dont un partiellement découpé à la tronçonneuse.

Squelettiques, les cinq chevaux survivants ont été recueillis par la fondation Brigitte Bardot. Photo d’illustration

Squelettiques, les cinq chevaux survivants ont été recueillis par la fondation Brigitte Bardot. Photo d’illustration

C’est sa propre fille qui a découvert le sinistre tableau et, choquée, a aussitôt prévenu les gendarmes. Un homme de 50 ans comparaissait devant le tribunal de Besançon pour maltraitance et détention de cadavre animal non autorisée.

Écroué le 28 avril 2015 pour des faits sans lien avec cette affaire, il avait, dès le lendemain, appelé sa fille pour qu’elle aille jeter un œil à son écurie située à Longemaison, dans le Haut-Doubs.

Les équidés pataugeaient dans un mètre de crottin

Ce qu’elle a découvert, imitée ensuite par les gendarmes, le vétérinaire et le maire, était difficilement soutenable… Dans leurs boxes, cinq équidés squelettiques pataugeaient dans un mètre de crottin. Deux cadavres gisaient non loin de là. L’un était mort depuis suffisamment longtemps pour être en état de décomposition avec, détaille la présidente du tribunal « des asticots de deux centimètres de long » dans ses chairs. L’autre cheval avait été partiellement découpé par une tronçonneuse, déposée à côté, encore ensanglantée.

Le prévenu ne nie pas les faits, mais avance des circonstances atténuantes, notamment ses difficultés financières qui l’ont contraint, dit-il, à se passer des coûteux services de l’équarrisseur. Ces chevaux lui avaient été confiés par un ami, qui devait les récupérer dans plusieurs mois, selon lui.

La fondation Brigitte Bardot, qui a pris en charge les bêtes survivantes, s’est constitué partie civile, demandant notamment 26.000 € pour les frais engagés. Cette requête a été rejetée par la juge.

Le prévenu a en revanche été condamné pour les faits. Il devra payer une amende cumulée de 1.700 €, à laquelle s’ajoutent 1.000 € de préjudice et 450 € de frais d’avocat.

Source de l'article : cliquez ICI

Partager cet article

Repost 0

D'Aristote à Bardot, ils ont pris le parti des animaux....

Publié le par Ricard Bruno

D'Aristote à Bardot, ils ont pris le parti des animaux....

La lutte pour la défense des bêtes retient aujourd'hui toute notre attention après des siècles de désintérêt. Pourtant, les premiers jalons remontent à l'Antiquité. Les philosophes grecs Aristote et Pythagore ont défendu le végétarisme en dénonçant la nourriture carnée et les sacrifices rituels. À la même époque, la civilisation de la vallée de l'Indus théorise la réincarnation des morts humains en animaux. Au siècle des Lumières, Jean-Jacques Rousseau redonne de l'élan à la cause animale dans son Discours sur l'inégalité (1754). Puis la considération pour les animaux progresse à l'ère industrielle. En 1822, le Royaume-Uni adopte la toute première loi de protection animale : le Martin's Act qui interdit les actes de cruauté à l'encontre du bétail. Deux ans après, est crée la première association de protection : la Royal Society for the Prevention of Cruelty to Animals. Elle éveille les consciences dans le monde : en France, la Société protectrice des animaux (SPA) voit le jour en 1845. Mais il faudra attendre 1976 pour voir une loi sur la protection animale.

 

Ces dernières décennies dans l'Hexagone, les figures de proue de la cause animale se nomment Allain Bougrain-Dubourg et Brigitte Bardot. Président de la Ligue pour la protection des oiseaux (LPO), le premier médiatise son combat grâce à des documentaires télévisés à succès ou des émissions radio en compagnie de la philosophe Élisabeth de Fontenay qui étudie les rapports entre les hommes et les animaux dans l'histoire. Selon elle, l'humanité du XXIe siècle doit passer un nouveau contrat avec l'animal domestique et réduire sa consommation de viande. Elle cosigne aussi un ouvrage avec le neuropsychiatre Boris Cyrulnik : Les Animaux aussi ont des droits.

Quant à BB, elle met sa notoriété d'actrice au service de la lutte contre la souffrance animale. Ses coups de gueule contre le massacre des phoques, l'extermination des éléphants, l'utilisation de fourrures pour les vêtements sont restés dans les annales. Avant que d'autres stars ne s'engagent tels Brad Pitt ou Pamela Anderson... En novembre dernier, l'humoriste héraultais Rémi Gaillard a fait le buzz sur internet en s'enfermant dans une cage de la SPA de Montpellier pour sensibiliser sur l'abandon.

Fondée en 2008, l'association L214 s'est fait une réputation en révélant les scandales de maltraitance dans les abattoirs (voir p. 3). Militant à l'origine pour l'abolition du foie gras, elle se consacre désormais à la défense des animaux à viande. Sa renommée s'est établie parallèlement au développement du mouvement « vegan » (ndlr : refus absolu de toute forme d'exploitation animale et donc de toute consommation de produits d'origine animale) qui a pris un essor considérable ces derniers temps. Les stars Joaquin Phœnix, James Cameron, Natalie Portmann, Paul McCartney, Mike Tyson, ou feu Prince affichent leur adhésion à ce mode de vie. La thématique s'est même invitée dans la campagne présidentielle via Jean-Luc Mélenchon. «Sortir de la domination des protéines carnées dans la consommation est aussi nécessaire que sortir des énergies carbonées», a déclaré le fondateur du Parti de gauche en dévoilant sa recette de quinoa.

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article

Repost 0

RARE document...Brigitte Bardot sur le plateau du film Boulevard du rhum..

Publié le par Ricard Bruno

Partager cet article

Repost 0

Le coup de gueule de Brigitte Bardot contre Actuality (France 2)

Publié le par Ricard Bruno

Le coup de gueule de Brigitte Bardot contre Actuality (France 2)

TÉLÉVISION - «Inadmissible et scandaleux que France 2, chaîne publique, exhibe un lion dans une cage minuscule», a dénoncé lundi l’actrice sur Twitter après un numéro diffusé la semaine dernière à la télévision.

Il y avait longtemps que Brigitte Bardot n’avait pas fait parler d’elle. Ce lundi 9 janvier, l’actrice a décidé de prendre la parole pour dénoncer un passage de l’émission des après-midis de France 2, Actuality. Dans son viseur? Une séquence diffusée vendredi en fin d’après-midi. Ce jour-là, Thomas Thouroude a accueilli, sur son plateau, un lion en cage afin de promouvoir le spectacle du cirque Pinder qui se tient actuellement Pelouse de Reuilly. Le journaliste avait alors lancé un défi au comédien de Nos chers voisins Gil Alma, invité dans l’émission. Ce dernier devait entrer dans la cage, accompagné du dresseur, et approcher la bête, nommée Clarence et âgée de 22 ans, pour la nourrir.

«Un divertissement médiocre»

Devant son écran de télévision ce jour-là, Brigitte Bardot a été particulièrement choquée par ce passage. Elle n’a pas manqué de la faire savoir lundi 9 janvier sur Twitter. «Inadmissible et scandaleux que France 2, chaîne publique, exhibe un lion dans une cage minuscule pendant plus d’une heure lors de l’émission Actuality», écrit la plus célèbre militante de la cause animale avant de qualifier cette émission de «divertissement médiocre qui n’a pas la fonction d’exhiber un animal sauvage ni de faire manger cru des insectes vivants’.On n’est pas dans Koh-Lanta, cette émission de merde!», ajoute-t-elle, critiquant au passage le programme d’aventures de Denis Brogniart sur TF1.Thomas Thouroude et l’équipe d’Actuality n’ont pas réagi à ces attaques.

Le coup de gueule de Brigitte Bardot contre Actuality (France 2)

Quant il s’agit de défendre les animaux, Brigitte Bardot n’hésite jamais à hausser le ton. En février 2016, la célèbre actrice avait vivement critiqué la comportement du ministre de l’Agriculture Stéphane Le Foll après la publication d’une vidéo qui révélait les pratiques choquantes d’un abattoir du Gard.

Par ailleurs, ce n’est pas la première fois que Brigitte Bardot pousse un coup de gueule contre une émission de télévision. En 2014, dans nos colonnes, elle se disait «furieuse» contre Laurent Delahousse après un documentaire qu’il lui avait consacré. Elle s’était toutefois réconciliée avec lui. Quant à Marc-Olivier Fogiel, elle nous confiait «son écoeurement à tout jamais» suite à une interview survenue en 2003 sur le plateau d’On ne peut pas plaire à tout le monde . Le journaliste n’avait pas été tendre avec le livre que l’icône des années 1960 était venue promouvoir.

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article

Repost 0

Brigitte Bardot le 16 mars 1969 à l'aéroport de Cointrin Genève (Suisse)

Publié le par Ricard Bruno

Document RARE !

Bruno Ricard

Partager cet article

Repost 0

Brigitte Bardot : Document rare

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot a fait l'objet d'une idolâtrie oppressante dont elle s'est d'ailleurs toujours plainte. Ces images tirées du Continents sans visa consacré à l'ambiance de la vie parisienne donne un aperçu des cohues que la présence de Brigitte Bardot suscitait. Angoissant, non?

Partager cet article

Repost 0

Brigitte Bardot sur RTP LE 17 08 2010 (portugal)...

Publié le par Ricard Bruno

Partager cet article

Repost 0

Brigitte Bardot : Interview complète ! TV5 monde

Publié le par Ricard Bruno

Les deux interviews de Brigitte Bardot à TV5 monde n'étaient pas complète, il en manquait une partie, retrouvez ici l'intégralité de l'interview de celle qu'un jour Dieu créa...

Tv5 monde ne pouvait pas mettre l'intégralité de cette interview car cela ne rentrait pas dans les temps impartis de l'émission même en deux interviews.

Bruno Ricard

Partager cet article

Repost 0

Brigitte Bardot: "Je serai enterrée à la Madrague avec mes animaux"...

Publié le par Ricard Bruno

Dans une longue interview à TV5 Monde, BB affirme avoir "obtenu l'autorisation" de pouvoir reposer dans sa propriété de Saint-Tropez

Dans une interview à TV5 Monde e diffusée samedi, Brigitte Bardot a longuement évoqué son combat pour la cause animale, espérant que 2017, année électorale, "soit l’an­née des animaux".

Elle a aussi précisé ses volontés personnelles.

"Je serai enter­rée à la Madrague avec mes animaux. J’ai obtenu l’au­to­ri­sa­tion. Je refuse d’être enter­rée au milieu des humains qui me dégoûtent".

elle tacle Sarkozy et Hollande

Dans cette interview, BB tape dur aussi sur Nicolas Sarkozy, François Hollande, Gérard Depardieu, Catherine Deneuve...

"Sarkozy m'avait promis de faire le nécessaire pour les rituels et qu'il allait emporter le morceau avec les Musulmans parce que je lui avais mâché le travail avec Dalil Boubakeur, le recteur de la Grande Mosquée de Paris, qui avait accepté qu'on étourdisse les animaux avant la saignée. J'avais apporté tout à ça sur un plateau d'argent à Sarkozy qui m'a dit je m'en occupe tout de suite. Il ne s'en est jamais occupé".

Concernant l'actuel président de la République, Brigitte Bardot lâche: "Hollande, autant dire que c'est zéro multiplié par zéro pointé. Il n'a rien fait, rien".

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article

Repost 0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>