Deux éleveurs condamnés pour avoir maltraité leurs animaux

Publié le par Ricard Bruno

Deux éleveurs condamnés pour avoir maltraité leurs animaux

Des animaux qui vivent dans un champ jonché de déchets, au milieu de cadavres de chèvres en putréfaction. Le tribunal correctionnel de Foix a jugé, hier, un éleveur de 60 ans et son fils de 21 ans, tous deux installés à Betchat, dans le Couserans. Le père était poursuivi pour sept chefs de prévention, notamment pour «abandon volontaire d'un animal», «détention de cadavre sans déclaration à la personne chargée de son enlèvement» et «privation de nourriture et de soins à un animal» entre septembre 2018 et janvier dernier. Après avoir reçu un signalement, des gendarmes s'étaient rendus sur place.

«Ils ont constaté la présence de nombreux cadavres de chèvres mortes en état de décomposition avancée, ainsi que neuf chevaux, des chèvres non déclarées et trois chiens vivants, mais dans des conditions sanitaires et vétérinaires déplorables», détaille le président du tribunal. Certaines chèvres sont mortes enfermées dans le noir dans une cabane de 3 m². A l'audience, le père et le fils ont reconnu du bout des lèvres avoir négligé leurs animaux et ont évoqué un «empoisonnement» du cheptel. Ils ont toutefois assuré avoir tenté de faire évacuer les cadavres par un équarrisseur, sans y parvenir.

Manque d'argent ou difficultés techniques avec cette entreprise ? Les deux pistes ont été évoquées. L'avocat de la défense, Me Stéphane Fabbri, a souligné la «détresse sociale» de cette famille, qui se «répercutait sur ses animaux». Le père a été condamné à trois mois de prison avec sursis et 250 € d'amende. Le parquet avait requis six mois avec sursis. Le fils écope de 1 000 € d'amende avec sursis et 150 € d'amende. Les deux hommes ont l'interdiction de détenir des animaux pendant trois ans. Leur cheptel est confisqué. La Fondation Brigitte Bardot et la SPA, parties civiles, recevront chacune 800 € de dommages et intérêts. La SPA, qui a recueilli trois chiens, recevra également 1200 € de préjudice matériel.

Source de l'article : Cliquez ICI

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article