Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Pétition à signer ! Contre le massacre des baleines !

Publié le par Ricard Bruno

 

Au Premier Ministre des Pays-Bas Mark Rutte et au Secrétaire d'Etat aux affaires économiques Sharon Dijksma:

Les Pays-Bas étant signataire de la Convention internationale pour la réglementation de la chasse à la baleine, nous vous appelons à immédiatement interdire le transit de la viande de baleine à travers les ports Hollandais et à aider à mettre fin au commerce mondial de baleines. Votre décision constituera un précédent qui pourra sauver les baleines rorquals et stopper la chasse à la baleine en Europe.
Les baleines rorquals sont de fabuleux géants des mers. Mais d'ici quelques jours, plus de 180 représentants de cette espèce en danger seront massacrés par un magnat des affaires et ses complices, dont le hobby préféré est de les harponner, les découper en morceaux pour envoyer la viande via les Pays-Bas jusqu'au Japon pour en faire de la patée pour chiens!
Signer la pétition ICI

On a trouvé le moyen de stopper la chasse avant qu'elle ne démarre -- on ne peut pas amarrer un bateau plein de viande illégale n'importe où. Les autorités finlandaises et allemandes ont refusé de cautionner ce commerce honteux. Maintenant tout dépend des Hollandais. Ils sont très attachés à leur image de défenseurs de l'environnement et espèrent que ce commerce meurtrier n'attirera pas l'attention. Mais si nous braquons les projecteurs dessus maintenant et demandons aux autorités hollandaises de refuser le transbordement de viande de baleines dans leur port, nous pourrons empêcher ce massacre! 

Nous devons agir vite -- les baleiniers vont démarrer la chasse d'ici quelques jours. Signez maintenant et dites à tout le monde de faire comme vous -- construisons une vague de plus d'un million de signatures à l'attention du Premier Ministre Mark Rutte pour l'avertir que nous créérons une tempête médiatique avec des baleines géantes jusque sur le pas de sa porte s'il n'empêche pas le transfert dans les quais hollandais.

Partager cet article

Repost 0

Brigitte Bardot écrit à François Hollande...

Publié le par Ricard Bruno

Lettre-de-BB-a-Hollande-mai-2013.png

Partager cet article

Repost 0

L’histoire d’amour de Gainsbourg et Bardot en 10 photos...

Publié le par Ricard Bruno

Gainsbourg et Bardot : l’un des plus beaux couples des 60′s. Si leur liaison fut courte, elle n’en était pas moins passionnelle. Petit arrêt sur image sur leur jolie histoire d’amour à travers 10 photos…

La légende raconte qu’ils se sont rencontrés au restaurant, une main en cherchant une autre… La réalité est plutôt différente : Gainsbourg a téléphoné à Bardot fin 1967… Il lui a demandé si elle avait un piano et lui a proposé de venir lui faire écouter quelques chansons qu’il avait composé. Aussi intimidés l’un que l’autre, pas un mot ne sortait de la bouche de BB. Après quelques coupes de champagne, elle chantait Harley Davidson d’un air désinvolte et sensuel.Dés le lendemain, il lui envoya une caisse complète de champagne et revenait la faire répéter. Le véritable coup de foudre amoureux arrivait quelques jours plus tard, juste après l’enregistrement d’Harley Davidson.

Bien des années auparavant, ils s’étaient pourtant croisés sur le tournage de “Voulez-vous danser avec moi ?” (en 1959). Émerveillé et très timide face à celle qui brillait déjà sous le feu des projecteurs, Serge Gainsbourg la croyait inaccessible…

C’est vrai qu’elle n’avait pas l’air commode…C’est vrai qu’elle n’avait pas l’air commode…Autre angle, premier croisement de regards…Autre angle, premier croisement de regards…

Alors que Brigitte Bardot était au top, elle enregistra le mythique duo “Bonnie & Clyde” avec Serge Gainsbourg, ils tournèrent un clip tout aussi mythique qui transpirait l’amour à grosses gouttes.

“Alors voilà Clyde a une petite amie, elle est belle et son prénom c’est Bonnie”“Alors voilà Clyde a une petite amie, elle est belle et son prénom c’est Bonnie”

Après avoir fait rêvé la France entière avec sa crinière blonde, c’était avec une perruque brune que déambulait Brigitte Bardot pour chanter avec Serge Gainsbourg à la télévision leur fameux “Comic Strip”.

Entre eux ça faisait “SHEBAM ! POW ! BLOP ! WIZZ !”Entre eux ça faisait “SHEBAM ! POW ! BLOP ! WIZZ !”

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, Brigitte et Serge étaient à un mètre l’un de l’autre quand ils ont enregistré “Je t’aime… Moi non plus”. Cette chanson créa la polémique et elle resta inédite jusqu’en 1986, date à laquelle BB était mariée à un certain Gunther Sachs qui aurait sûrement préféré ne jamais découvrir cette chanson.

Brigitte Bardot et Serge Gainsbourg en pleine séance d’enregistrementBrigitte Bardot et Serge Gainsbourg en pleine séance d’enregistrement

Leur intense passion finissait en 1968, alors que BB partait pour le tournage du western Shalako. Serge Gainsbourg composa ensuite Initials BB, et comme un adieu, Gainsbourg choisit le mot “Almeria” en guise de dernier chuchotement à la fin de la chanson, en référence à la ville dans laquelle Brigitte Bardot tournait le film Shalako.

Source : Cliquez ici

Publié dans le web en parle

Partager cet article

Repost 0

Brigitte Bardot...nouvelles ventes aux enchères publiques...

Publié le par Ricard Bruno

Actuellement plusieurs vente aux enchères sont programmées et dans ces dernières plusieurs lots concerne Brigitte Bardot, après le record de la vente du manuscrit original du film le mépris qui a atteint la somme record de 115.00 euros hors frais, gageons que les nouveaux lots mis en vente atteindront de belles sommes...et feront la joie des collectionneurs qui acquerront ces lots…

Bruno Ricard

n°177 : sam lévin Brigitte Bardot à contrejour, années 1950 Épreuve

1.jpg

sam lévin Brigitte Bardot à contrejour, années 1950 Épreuve d’exposition argentique des années 1980, 305x266 mm, tampon au dos...Estimation : 300/400 euos

n°178 : leo mirkine Jean-Louis Trintignant et Brigitte Bardot dans Et Dieu...

1-copie-41-copie-4

leo mirkine Jean-Louis Trintignant et Brigitte Bardot dans Et Dieu créa la femme... (Roger Vadim) Saint Tropez, 1956 Tirage de presse argentique d’époque, 237x180 mm, légendé, daté, tampon de la production, indications de recadrage. Estimation : 150/200 euros

 

Lieu de vente hôtel Drouot

9, rue Drouot

75009 Paris

Jeudi 30 mai à 14h15 à Paris

...

n°215 : PUFRI : Glassoïd illustré de Brigitte Bardot. Encadrement métallique

1-copie-1.jpg

PUFRI : Glassoïd illustré de Brigitte Bardot. Encadrement métallique d'origine, très bel état, 24,6 x 34,6cm.

Lieu de vente

Samedi 8 juin à 14h00 à Nantes

Maître Philippe KACZOROWSKI et SALORGES ENCHERES-Kaczorowski, Derigny et associés

sarl 8 bis, rue Chaptal

44188 Nantes

...

n°193 : 193/ Daniel FRASNAY (né en 1928). Portrait de Brigitte Bardot

Tirage argentique postérieur, 17,4 x 16,6 cm. Timbre humide du photographe au dos.

Estimation : 200/300 euros

1-copie-2.jpg

Dimanche 2 juin à 14h00 à BIEVRES

1-copie-3 

Une Ravissante Idiote Brigitte Bardot, Anthony Perkins - Un film de Edouard Molinard. Lalande Gentilly 1965 Aff. Entoilée. T.B.E. A - traces de plis 79 x 59 cm

 

Il y aura également lors de cette vente aux enchères 6 affiches du film culte "Et dieu créa la femme

Les estimations vont de 300 à plus de 1000 euros pièce...exemple d'affiche de 59cm x 39 cm

Numéros des lots : N°345, N°346, N°347, N°348,N°352, N°355

1-copie-5.jpg

Lundi 3 juin à 14h00

Lieu de vente

 Salle 10 Drouot-Richelieu

9, rue Drouot

75009 Paris 9eme arrondissement

 Pour ma part je serais présent à cette vente...

Publié dans le web en parle

Partager cet article

Repost 0

Un manuscrit de Godard adjugé 180'000 francs

Publié le par Ricard Bruno

CINÉMA
  

Trois enchérisseurs se sont disputés, à Paris, l'acquisition du manuscrit autographe du scénario «Le Mépris», le film culte du cinéaste franco-suisse Jean-Luc Godard.


Jean-Luc Godard et Brigitte Bardot, lors du tournage du «Mépris».

Jean-Luc Godard et Brigitte Bardot, lors du tournage du «Mépris».

Le manuscrit autographe du scénario du film culte du cinéaste franco-suisse Jean-Luc Godard, «Le Mépris», a été vendu 144.300 euros (180'000 francs), mardi chez Artcurial à Paris, dépassant largement son estimation initiale, a annoncé mercredi la maison d'enchères.

Ce document datant de 1963 était évalué entre 60'000 et 80'000 euros. Trois enchérisseurs, deux collectionneurs français et un américain, étaient en lice pour l'acquisition de ce manuscrit inédit du scénario du «Mépris», film mythique des années 60 qui réunit à l'écran Brigitte Bardotet Michel Piccoli, sous la direction de Jean-Luc Godard.

Il est adapté du roman éponyme d'Alberto Moravia publié en 1954.C'est un collectionneur français qui l'a finalement emporté.Les autres synopsis et scénarios actuellement connus du «Mépris» sont des tapuscrits. Il s'agit donc d'un manuscrit unique. Le document comprend 59 pages écrites de la main de Jean-Luc Godard.

Il est suivi de courts manuscrits d'Alberto Moravia, Fritz Lang, Michel Piccoli, Jack Palance et Brigitte Bardot.

Le manuscrit appartenait au photographe de Brigitte Bardot, Ghislain (Jicky) Dussart, qui avait réalisé un reportage sur le film pendant le tournage.«Le Mépris» marque la fin du cinéma classique et l'émergence de nouvelles formes révolutionnaires de récit.

Dans le film, le scénariste parisien Paul Javal (Michel Piccoli) et son épouse Camille (Brigitte Bardot) rejoignent Fritz Lang en tournage pour le compte du producteur de cinéma américain Jeremy Prokosch, sur le plateau d'«Ulysse», à Capri.

Pendant leur séjour, Paul laisse le riche et séduisant Jeremy seul avec Camille, alors qu'elle insiste pour demeurer auprès de son mari. A tort, elle s'imagine qu'il la pousse dans le lit du producteur pour obtenir le travail de réécriture du scénario. De là naissent des malentendus, le mépris, et leur couple vole en éclats.

Source : Cliquez ici

Publié dans le web en parle

Partager cet article

Repost 0

La future mosquée profanée à Narbonne : "Un acte révoltant, lâche et stupide"

Publié le par Ricard Bruno

 

La Fondation Brigitte Bardot et le maire de Narbonne, Jacques Bascou, réagissent à la profanation de la future mosquée de la cité audoise. Une tête de porc et les pattes coupées de l'animal ont été découvertes lundi, dans une mare de sang, sur le chantier du lieu de culte.

Une tête de porc et des pattes coupées, dans une mare de sang. La mise en scène macabre découverte, lundi, à Narbonne, sur le chantier de la future mosquée de l’avenue de Bordeaux, a suscité de nombreux commentaires.

"Un acte révoltant, lâche et stupide"

Incitant le premier magistrat de la cité audoise à prendre la parole. "Je condamne fermement l’acte révoltant, lâche et stupide commis sur le chantier de la mosquée. Une enquête est en cours, mais il y a tout lieu de penser que cette provocation est une action isolée qui vise à diviser les Narbonnais et à transposer sur notre sol des agissements répréhensibles pour attiser les haines et engendrer des violences", analyse Jacques Bascou.

L’édile se place, lui, sur le terrain des grands principes : "Depuis la plus haute Antiquité, Narbonne est une ville qui s’est construite sur des valeurs de tolérance, d’échange, d’ouverture et d’accueil, qui font sa riche histoire. Nous sommes dans une République laïque où chacun a le droit de pratiquer sa propre religion. Les institutions sont neutres à l’égard des croyances, mais garantissent la liberté du culte".

Narbonne, qui n’abritait jusqu’à présent que des salles de prières musulmanes, comptera d’ailleurs bientôt deux mosquées officielles.

Une plainte déposée contre X

Jacques Bascou joue l’apaisement : "Face à cette provocation, qui recherche un effet choquant et spectaculaire, j’en appelle à la raison de tous les citoyens, des membres de différentes communautés religieuses et des médias, afin d’éviter d’opposer les Narbonnais. Veillons à préserver l’harmonie qui fait la qualité de vie de notre ville." Jacques Bascoupréfère, visiblement, le terme de provocation à celui de profanation, beaucoup plus lourd de sens dans l’inconscient populaire.

Mais il n’est pas le seul à réagir

La Fondation Brigitte Bardot a, elle aussi, fait entendre, mardi, sa voix, à sa façon, en restant sur le terrain de la défense des animaux. "Sacrifier un cochon par islamophobie c’est aussi révoltant qu’égorger un mouton, un agneau par croyance ou torturer un taureau par plaisir, commente la Fondation, qui "condamne cet acte odieux sans aucune ambiguïté", comme elle "condamne tous les actes de cruauté commis envers les animaux, sans distinction ni parti pris".

L’Association cultuelle et éducative, gestionnaire de la future mosquée de l’avenue de Bordeaux, vient, de son côté, de déposer plainte contre X.

Source : Cliquez ici

Partager cet article

Repost 0

Boutique Fondation Brigitte Bardot...

Publié le par Ricard Bruno

Partager cet article

Repost 0

Adjugé 115.000 euros Le scénario original du Mépris de Jean-Luc Godard

Publié le par Ricard Bruno

 

 Aujourd’hui avait lieu chez Artcurial entre autre la vente du scénario original du film « Le Mépris»

img799

Le scénario a été

Adjugé pour la somme record de ....115.000 euros (hors frais)

du jamais vu pour ce genre de document soit près de 150.000 euros avec les frais, l’acheteur anonyme ne s’est pas fait connaître.

Deux photographies originales du film de 25,5cm x 20,5cm et 24cm x 18cm on fait chacune plus de 600 euros, quant à l’affiche 79,5cm x 57 cm du film elle a atteint plus de 1000 euros !

Je suis reparti pour une fois sans rien avoir acheté...mais je me dis que j'ai dans mes collections sur Brigitte Bardot des pièces exceptionelles comme le poste que BB utilisa dans le film mythique "Et dieu créa la femme", ce poste et d'autres choses de mes collections sont actuellement exposé au sein de l'exposition "Golden Sixties" à Liège (Belgique), exposition prolongée une deuxième fois et ce jusqu'à fin septembre 2013...

Bruno Ricard

Publié dans le web en parle

Partager cet article

Repost 0

Brigitte Bardot...Clothing Collection...

Publié le par Ricard Bruno

LA REINE DU STYLE BOBO CHIC

Le style casual chic est l'apanage des filles branchées, au point d'en devenir leur uniforme. Pour se la jouer cool, notre héroïne B.B mise sur la dentelle avec des touches sportswear pour une mode fille chic et sage.

Réminiscences boho rock et vintage pour être dans la tendance !

Publié dans le web en parle

Partager cet article

Repost 0

Enorme mobilisation pour les chiens d'Ecuras...

Publié le par Ricard Bruno

Enorme mobilisation pour les chiens d'Ecuras,

la foule attendue au tribunal le 7 juin

Un élan de solidarité sans précédent s'est organisé après la découverte d'une quinzaine de chiens abandonnés sans eau ni nourriture, samedi, à Ecuras. Trois chiens avait été retrouvés morts et trois chiots avait été dévorés par les chiens rescapés. Le refuge de l'Angoumois à Mornac a recueilli quinze chiens, trois chats, une brebis, et une chèvre. Les animaux se rétablissent petit à petit. Même la femelle labrador et le chiot retrouvés entre la vie et la mort donnent des signes encourageants.

Plus de 3500€ de dons ont été recueillis. L'argent vient de Charente mais aussi d'Australie, du Koweit, de Suisse, et de Belgique. La SPA a également reçu des dons en nature (croquettes, pâte...). Les plus modestes ont également participé à leur façon en donnant de leur temps pour promener et câliner les animaux.

Placées en garde à vue en début de semaine, les deux propriétaires des animaux seront jugées le 7 juin par le tribunal d'Angoulême pour abandon volontaire d'animaux domestiques. Elles risquent deux ans d'emprisonnement et 30 000 euros d'amende. "Je pense qu'il y aura foule au tribunal ce jour-là", prévient Nadine Boissout, directrice du refuge de l'Angoumois.
Les deux femmes ont été libérées dans l'attente de leur procès. Selon un témoin, elles posséderaient encore sept chiens. La SPA de Mornac a prévenu la gendarmerie nationale pour qu'ils soient enlevés à leurs propriétaires.
Le refuge de Mornac rappelle qu'il est impossible d'adopter les animaux recueillis tant que l'affaire n'est pas jugée. Il est toutefois possible d'adopter les autres chiens et chats du refuge qui frôle la surpopulation.

6-copie-8.jpg

7-copie-2.jpg

8-copie-2.jpg

9-copie-1.jpg

10-copie-1.jpg

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 4 5 6 > >>