Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le grand 8 - La lettre ouverte de Brigitte Bardot à f. hollande

Publié le par Ricard Bruno

Partager cet article

Repost 0

Le maire d’Hayange interdit l’accueil de cirques avec animaux dans sa ville

Publié le par Ricard Bruno

Le maire frontiste d’Hayange (Moselle) a interdit l’organisation de cirques avec animaux dans sa ville. L’une de ses promesses de campagne consistait à ne plus recevoir de spectacles avec des animaux. Le parti de Marine Le Pen chouchoute les électeurs fans d’animaux.

Le maire frontiste d’Hayange (Moselle) a interdit l’organisation de cirques avec animaux dans sa ville. L’une de ses promesses de campagne consistait à ne plus recevoir de spectacles avec des animaux. Le parti de Marine Le Pen chouchoute les électeurs fans d’animaux.

Le conseil municipal de la ville dirigée par le Front national d’Hayange depuis mars 2014 a adopté le 13 avril dernier une motion interdisant l’accueil de cirques avec des animaux sauvages, «conformément à une promesse de campagne» du maire FN de la ville, a-t-on appris auprès de la municipalité. L’élu Fabien Engelmann s’était engagé à appliquer plusieurs mesures en lien avec le «bien-être animal» alors que le parti de Marine Le Pen courtise de plus en plus les électeurs sensibles à cette cause. Outre cette décision, le maire a multiplié les actions relatives à la question animale. Végétarien, l’ex-conseiller au dialogue social de la présidente du FN a plusieurs fois répété son attachement aux animaux notamment aux chats.

En 2015, le maire s’était félicité d’avoir sauvé des moutons. Sur Twitter, l'élu FN avait expliqué avoir sauvé quatre moutons de l'abattage rituel de la fête musulmane de l'Aïd-el-Kébir. Le tout accompagné de photos de lui posant auprès du groupe d'ovins. "Je suis membre d’associations contre la souffrance des animaux et j’ai toujours condamné cette pratique barbare qu’est l'abattage rituel" s’était défendu l’élu qui critique régulièrement les méthodes utilisées pour préparer la viande halal.

- Le FN drague les électeurs qui ont des animaux -

Fabien Engelmann avait également indiqué vouloir renommer une rue Brigitte Bardot à Hayange. Celle qui défend les animaux n’avait pas caché sa sympathie pour le Front national. Récemment, sur Facebook, le maire FN a même qualifié de «radical mais efficace» la méthode utilisée en Iran consistant à fouetter un homme qui avait été condamné pour le meurtre d’un chien.

Le Front national soigne de plus en plus les électeurs fans ou proches d’animaux. Cette année, le parti a lancé un énième collectif intitulé Belaud-Argos conduit par la députée européenne Sophie Montel. "Il n'y aura aucun sujet tabou", a-t-elle garanti, citant comme objet de propositions futures "la corrida, le gavage des oies et des canards, la chasse", et demandant d'ores et déjà "l'obligation d'étourdissement avec la saignée des animaux" dans les abattoirs, la fin des "fermes-usines", des "méthodes de substitution afin d'en finir le plus possible avec l'expérimentation animale", etc.

Sophie Montel s'est ainsi prononcée pour "la fin de la mise à mort du taureau lors des corridas". Mais Marine Le Pen, interrogée sur cette question comme sur le gavage des oies et des canards, a botté en touche: "Nous serons amenés à prendre une décision dans le cadre du projet présidentiel. Ce que je pense moi a assez peu d'importance [...]".

Alors que Brigitte Bardot, patronne d'une fondation consacrée à la protection animale, s'était déjà affichée en photo avec Florian Philippot en août, elle a transmis à Sophie Montel et Marine Le Pen une lettre d'encouragement, publiée par la première sur Twitter.

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article

Repost 0

Le «top» Bardot

Publié le par Ricard Bruno

La sensuelle Brigitte Bardot inspire encore aujourd’hui les créateurs de mode qui ont remodelé son type d’encolure dénudant les épaules pour en faire ce qu’on appelle ­maintenant le « top » Bardot; LA pièce à porter cet été.

La sensuelle Brigitte Bardot inspire encore aujourd’hui les créateurs de mode qui ont remodelé son type d’encolure dénudant les épaules pour en faire ce qu’on appelle ­maintenant le « top » Bardot; LA pièce à porter cet été.

Celle qu’on appelait la Marilyn Monroe européenne, Brigitte Bardot, est à l’origine de plusieurs tendances. L’icône du style des années 1960 continue d’inspirer les couturiers cette saison avec le fameux haut qui dévoile les épaules et que l’on nomme le « top » Bardot.

Celle qu’on appelait la Marilyn Monroe européenne, Brigitte Bardot, est à l’origine de plusieurs tendances. L’icône du style des années 1960 continue d’inspirer les couturiers cette saison avec le fameux haut qui dévoile les épaules et que l’on nomme le « top » Bardot.

On l’a vu sur les passerelles, l’accent est sur les épaules. Asymétrie, découpes, les hauts de l’été dénudent les épaules avec classe. Parfait pour allonger la silhouette en dégageant le cou, mais quand même pas si facile à adopter.

Premièrement, il faut être un minimum à l’aise et vérifier si l’élastique qui coupe les épaules ne vous empêchera pas de ­lever les bras. Les modèles qui incluent une bretelle sont souvent plus confortables puisqu’ils maintiennent la blouse en place et permettent souvent de porter un soutien-gorge. Les modèles à volants sont aussi utiles pour camoufler une poitrine trop volumineuse ou trop menue tout en conférant un style romantique et ultra féminin. L’encolure Bardot se décline aussi en robe et tunique amples pour un maximum de confort.

Source de l'article : Cliquez ICI

Publié dans brigitte bardot

Partager cet article

Repost 0

Brigitte Bardot en 1988, un vaste trafic de chiens volés était démantelé en Lot-et-Garonne

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte BARDOT durant le procès à Agen du trafic des chiens volés

Brigitte BARDOT durant le procès à Agen du trafic des chiens volés

"Sud Ouest" ouvre ses archives pour revenir sur la rocambolesque affaire du trafic de chiens volés en Lot-et-Garonne. Ce fait-divers qui a fait grand bruit, a été largement soutenu par Brigitte Bardot, Dany Saval et Nino Ferrer.

8 octobre 1987 : Jean-Claude Lessieux, docteur ès-sciences et fournisseur de nombreux laboratoires prend livraison de neufs chiens au chenil des Prabonne à Pujols. Il est contrôlé ainsi que sa cargaison et interrogé par les gendarmes suite à un accident de la route. Son principal pourvoyeur est l'éleveur René Prabonne à Pujols qui est soupçonné par la SPA d'être impliqué dans la disparition de chiens de la région. Démarrent alors plusieurs mois de surveillances, écoutes téléphoniques, d'enquêtes.

3 mai 1988 : le docteur Philippe Michaux de Layrac retrouve au-delà de Marmande son chien Suyen un berger des Pyrénées disparu le 21 avril, il dépose plainte le 16 mai. A cette date, 154 des 180 chiens signalés disparus en huit mois au refuge de la SPDA de Brax n'ont pas été retrouvés

4 décembre 1988 : René et Andrée Prabonne, propriétaire d'un chenil à Pujols, Marius Graniczny, éleveur à Trentels, Emile Beaugié, près de Saint-Astier (24) sont interpellés

5 décembre 1988 : René et Andrée Prabonne, propriétaire d'un chenil à Pujols sont écroués et inculpés de cruauté envers les animaux, faux et usage de faux, vol et recel.

6 décembre 1988 : découverte d'un charnier dans un chenil à Pujols, appartenant à René et Andrée Prabonne, 97 chiens sont exhumés d'un puits. Un concurrent de Jean-Claude Lessieux, Richard Mandral, établi en Mayenne est inculpé de recel.

8 décembre 1988 : Marcel Callendraud, un viticulteur et éleveur de chiens de race de Sigogne (16) est arrêté et écroué pour avoir pris une part active au trafic de chiens et deux éleveurs.

Marcel CALLENDRAUD

Marcel CALLENDRAUD

10 décembre 1988 : Raymond Faydi et Sylvie Ferrando, de Saint Antonin Nobleval en Tarn et Garonne sont entendus et inculpés

Raymond FAYDI

Raymond FAYDI

Trafic de chiens à Pujols - Sylvie FERRANDO

Trafic de chiens à Pujols - Sylvie FERRANDO

Trafic de chiens à Pujols - Jean Daniel ROSET Le14 décembre 1988 : Jean-Claude Lessieux, docteur ès-sciences et fournisseur de nombreux laboratoires a été placé en garde à vue à Paris.

Trafic de chiens à Pujols - Jean Daniel ROSET Le14 décembre 1988 : Jean-Claude Lessieux, docteur ès-sciences et fournisseur de nombreux laboratoires a été placé en garde à vue à Paris.

Le professeur Jean-Claude LESSIEUX

Le professeur Jean-Claude LESSIEUX

17 décembre 1988 : Jean-Claude Lessieux est inculpé de recel de vol et écroué à Agen. Il est soupçonné d'être à la tête du réseau de trafiquants de chiens à destination des laboratoires d'expérimentation

21 décembre 1988 : le chanteur Nino Ferrer participe à une vaste opération de récupération de chiens dans les chenils dont les propriétaires ont été inculpés

22 décembre 1988 : René Châteaureynaud, propriétaire du chenil de Devillac (47) qui sert de refuge à la SPDA de la Vallée du Lot, est entendu par les gendarmes. Il est suspecté d'avoir vendu des chiens à Jean-Claude Lessieux. Il est placé sous contrôle judiciaire

12 janvier 1989 : Robert Capelli, propriétaire d'un chenil près de Saint-Martin-de-Londres (Hérault) est placé en garde à vue, il est inculpé de recel d'animaux volés et d'exercice illégal de la profession de vétérinaire, il est écroué à la maison d'arrêt de Montauban

Arrestation de Robert CAPELLI

Arrestation de Robert CAPELLI

1er février 1989 : Emile Donizau, un agriculteur à la retraite, demeurant à Payzay-le-Thoze (Deux Sèvres) est inculpé à Agen de vol, recel, faux et usages de faux, il est placé sous contrôle judiciaire

7 février 1989 : l'actrice Dany Saval et le chanteur Nino Ferrer lance la « Coalition d'Agen pour la défense animale », assises qui se tiendront chaque année en Lot-et-Garonne

M. Gonelle, Dany Saval, Nino Ferrer et J. Faucher lors du lancement de la Coalition d'Agen pour la défense animale

M. Gonelle, Dany Saval, Nino Ferrer et J. Faucher lors du lancement de la Coalition d'Agen pour la défense animale

21 février 1989 : Germaine Fortunato de La Tour-du-Crieu (Ariège) reconnaît avoir fourni une centaines de chiens à l'un des trafiquants, elle est inculpée de vol et recel de vol à Agen

Trafic de chiens à Pujols - Germaine FORTUNATO

Trafic de chiens à Pujols - Germaine FORTUNATO

Jean-François DAUX - Tribunal d'Instance de Bordeaux - 1991

Jean-François DAUX - Tribunal d'Instance de Bordeaux - 1991

24 février 1989 : Gabriel Imart, un retraité de Soual (Tarn) est inculpé de vol et recel, et écroué à Agen

1er mars 1989 : un projet de loi pour la réglementation de l'expérimentation aniamale est publié par le ministère de l'Agriculture

Alors que les investigations et inculpations se poursuivent, le SPDA de Brax et l'association Chats disparus s'inquiètent de la recrudescence des vols d'animaux de compagnie, près de 200 disparitions ont été enregistrées depuis début 1989.

22 novembre 1989 : Jacques Roset, vétérinaire du Tarn-et-Garonne est inculpé de faux

23 novembre 1989 : le professeur Paul Montastruc est entendu dans l'affaire de trafic de chiens volés

15 janvier 1990 : Jean-Pierre Bernoux, adjoint technique de l'animalerie hospitalière du centre hospitalier universitaire de Toulouse-Rangueil est inculpé de recel à Agen et remis en liberté

16 janvier 1990 : Brigitte Bardot vient apporter son soutien au juge Jean-François Daux en charge de l'affaire de trafic de chiens volés, au palais de justice d'Agen

Jean-François DAUX - Tribunal d'Instance de Bordeaux - 1991

Jean-François DAUX - Tribunal d'Instance de Bordeaux - 1991

Mars 1990 : le professeur Paul Montastruc, qui dirige l'animalerie hospitalière de l'hôpital Toulouse-Rangueil est inculpé de recel de chiens volés

Octobre 1990 : un trafic de chiens, près de 2000, est démantelé en Ariège, deux chenils livraient clandestinement des laboratoires au sud de la France

Du 24 au 28 novembre 1991 : le procès des 20 protagonistes du trafic de chiens volés se déroule à Agen. L'actrice Dany Saval, Nino Ferrer et Brigitte Bardot assistent au procès

29 janvier 1992 : le procès d'Agen qui s'est déroulé au mois de novembre 1991 est annulé, le tribunal ne prononçant ni relaxe, ni condamnation. En cause : « l'interrogatoire de première comparution, établi lors de l'audition de Jean-Claude Lessieux, inculpé le 16 décembre 1988, est entaché de lourdes irrégularités. » En vertu de quoi « tous les actes postérieurs à cet interrogatoire, y compris l'ordonnance de renvoi » ont été annulés.

17 avril 1992 : la cour d'appel d'Agen confirme la nullité du procès de trafic des chiens, suite à une erreur d'écriture et de procédure qui avait conduit à l'annulation du procès le 29 janvier

16 décembre 1992 : la Cour de Cassation casse la décision de la cour d'appel d'Agen qui avait confirmé la nullité de l'instruction prononcée, le 29 janvier en correctionnelle.

2 juin 1993 : le dossier du trafic de chiens volés est débattu devant la troisième chambre correctionnelle de la cour d'appel de Bordeaux

24 juin 1993 : l'avocat général bordelais a requis jusqu'à dix-huit mois de prison ferme contre les principaux acteurs du trafic de chiens de laboratoires.

14 octobre 1993 : la cour d'appel de Bordeaux condamne dix neuf personnes impliquées dans le trafic de chiens volés démantelé en Lot-et-Garonne, dont le professeur Montastruchttp://www.sudouest.fr/2016/04/21/en-1988-un-vaste-trafic-de-chiens-voles-etait-demantele-en-lot-et-garonne-2336637-4697.php

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article

Repost 0

Coffret Brigitte Bardot dans France dimanche n° 3633 du 15 avril 2016

Publié le par Ricard Bruno

Coffret Brigitte Bardot dans France dimanche n° 3633 du 15 avril 2016
Lancement du coffret Brigitte Bardot à l'hotel de la Ponche...
Lancement du coffret Brigitte Bardot à l'hotel de la Ponche...
Lancement du coffret Brigitte Bardot à l'hotel de la Ponche...
Lancement du coffret Brigitte Bardot à l'hotel de la Ponche...
Lancement du coffret Brigitte Bardot à l'hotel de la Ponche...
Lancement du coffret Brigitte Bardot à l'hotel de la Ponche...
Lancement du coffret Brigitte Bardot à l'hotel de la Ponche...

Lancement du coffret Brigitte Bardot à l'hotel de la Ponche...

Publié dans Brigitte Bardot

Partager cet article

Repost 0

Marne : une discothèque organise une soirée avec des tigres, des pumas et des singes

Publié le par Ricard Bruno

Des tigres, des serpents et des singes seront présentés dans des cages à l'occasion d'une soirée cirque, samedi prochain.

Un spectacle de cirque dans une boîte de nuit. Voilà le thème de la soirée organisée samedi 23 avril à l'Alegra, une discothèque de Châlons-en-Champagne (Marne). Sur sa page Facebook, la boîte de nuit promet des pumas, des tigres, des panthères, des serpents et des singes. Problème : ces animaux appartiennent pour la plupart à des espèces menacées de disparition, rapporte Metronews lundi 18 avril.

Plusieurs associations de défense des animaux réclament l'annulation de cette soirée à l'Alegra. "Ces espèces n'ont rien à faire dans un spectacle de boîte de nuit", s'insurge Cyril Leduc, directeur de l'association Les Félins, spécialisée dans la lutte pour la survie des espèces.

La boîte de nuit maintient sa soirée

L'association craint que les animaux ne soient stressés par l'événement, voire drogués par les organisateurs. Elle affirme aussi que l'événement est illégal et ne respecte pas le Code rural. L'article L214-1 prévoit en effet que "tout animal étant un être sensible doit être placé par son propriétaire dans des conditions compatibles avec les impératifs biologiques de son espèce".

Les associations invitent les personnes choquées par cette soirée à envoyer un e-mail au maire de Châlons-en-Champagne, Benoist Apparu, pour lui demander d'interdire l'événement. Un groupe Facebook, qui comptait plus de 2 500 soutiens mardi 19 avril, a en outre été créé. Mais l'Alegra maintient pour l'instant la manifestation.

Source de l'article : Cliquez ICI

Publié dans le web en parle

Partager cet article

Repost 0

Maggie, « le plus vieux chien du monde », vient de s’éteindre à l’âge de 30 ans

Publié le par Ricard Bruno

Maggie, « le plus vieux chien du monde », vient de s’éteindre à l’âge de 30 ans

Maggie était très probablement la doyenne du monde canin. Cette femelle Australian Kelpie, race de chien de berger, s’est éteinte paisiblement dans la nuit du 17 au 18 avril, à l’âge de 30 ans.

Maggie, « le plus vieux chien du monde », vient de s’éteindre à l’âge de 30 ans

Maggie avait passé sa vie aux côtés de son meilleur ami, Brian McLaren, un producteur de lait de l’État australien de Victoria. L’homme, en deuil, a raconté au Weekly Times :

Elle avait 30 ans mais elle allait encore très bien la semaine dernière. Elle se promenait dans la laiterie, passait par mon bureau et grognait après les chats.

Maggie, « le plus vieux chien du monde », vient de s’éteindre à l’âge de 30 ans

Mais soudainement, depuis la fin de la semaine dernière, son état de santé a décliné. Brian McLaren continue :

Dimanche matin, au petit-déjeuner, je me suis dit qu’il ne lui restait plus longtemps à vivre.

Et en effet, Maggie est partie quelques heures plus tard, paisiblement, emportée par la vieillesse. « Je suis triste mais heureux de la façon dont elle nous a quittés », a conclut le fermier.

Maggie, « le plus vieux chien du monde », vient de s’éteindre à l’âge de 30 ans

Depuis plusieurs années, le chienne passait en effet la moitié de ses journées à dormir. Brian McLaren confiait d’ailleurs qu’il rendait souvent visite à sa meilleure amie en pleine nuit pour être certain qu’elle respirait encore.

Maggie, « le plus vieux chien du monde », vient de s’éteindre à l’âge de 30 ans

30 ans pour un chien, cela relève presque du miracle. C’est plus de deux fois la durée de vie moyenne d’un chien de petite taille. Cependant, ce record est à prendre au conditionnel car Brian McLaren a confirmé avoir perdu l’original du certificat de naissance de sa chienne.

Son âge ne peut donc pas être certifié, et il faut s’en tenir aux déclarations du fermier qui assure que Maggie veille sur son exploitation depuis trois décennies.

La palme officielle de la longévité revient à Bluey, un Bouvier Australien décédé en 1939 à l’âge de 29 ans et 5 mois.

Maggie, « le plus vieux chien du monde », vient de s’éteindre à l’âge de 30 ans

Comme Maggie, c’était un animal heureux qui avait passé sa vie au grand air, entouré d’autres animaux.

Découvrez Maggie et son compagnon humain dans cette vidéo tournée quelques mois avant son décès :

Pour voir la vidéo et source de l'article : Cliquez ICI

Publié dans Le web en parle

Partager cet article

Repost 0

Exécution de chiens au Maroc : Brigitte Bardot réagit

Publié le par Ricard Bruno

Exécution de chiens au Maroc : Brigitte Bardot réagit

La récente campagne d’abattage de chiens errants à Ksar El Kébir et dans la région de Salé a suscité la réaction de la Fondation Brigitte Bardot.

En effet, les représentants de cette dernière, ainsi que l’association ADAN de Rabat ont été reçus le 15 avril 2016 par l’ambassade du Maroc à Paris.

A cette occasion, les autorités marocaines ont assuré que de telles d’actions ne se reproduiront plus, indique un communiqué de Presse de la Fondation.

Cette rencontre a également permis de présenter le projet de collaboration entre la Mairie de Rabat, ADAN et la Fondation pour des campagnes de stérilisations et vaccinations permettant d’en finir avec la gestion inhumaine des chiens et chats errants.

Et la Fondation d’ajouter : « A la veille de la COP 22 qui va être accueillie par le Maroc en novembre, de telles tueries au fusil ou empoisonnements ne peuvent plus être tolérées ». A cet effet, l’ambassade du Maroc, relève le communiqué, a clairement insisté sur l’engagement durable et sincère du Maroc dans la politique de préservation de l’environnement qui englobe bien entendu la protection des animaux.

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article

Repost 0

Tueries de chiens au Maroc : la Fondation Brigitte Bardot reçue à l'ambassade à Paris

Publié le par Ricard Bruno

Tueries de chiens au Maroc : la Fondation Brigitte Bardot reçue à l'ambassade à Paris
Tueries de chiens au Maroc : la Fondation Brigitte Bardot reçue à l'ambassade à Paris

A la suite d'une campagne d'extermination des chiens errants à Ksar El Kébir et dans la région de Salé, la Fondation Brigitte Bardot était reçue le 15 avril 2016 par l'ambassade du Maroc à Paris.

Les habitants de Ksar El Kébir, ville au nord de Rabat au Maroc, ont eu droit à un spectacle choquant durant les nuits du 22 au 25 mars dernier. Des chiens ont été tués par balles en pleine rue, puis jetés dans des camions-bennes. L’opération avait été annoncée quelques jours auparavant par la mairie parlant d’opération d'abattage des chiens errants pour des "problèmes de santé publique et de sécurité des habitants".
Le 24 mars, une vidéo était diffusée sur les réseaux sociaux (voir ci dessous). On y voit des personnes qui chassent les chiens et semblent s’amuser, tandis que les animaux gémissent et se débattent.
De même, dans la région de Rabat à Salé, des chiens errants ont été abattus à coups de fusils.

Communiqué de Presse de la Fondation

Suite aux révoltantes tueries de chiens commises récemment par les municipalités de Ksar el Kebir et de Salé et qui se produisent ponctuellement au Maroc, la Fondation Brigitte Bardot et l’association ADAN de Rabat ont été reçues par l’Ambassade du Maroc à Paris.

« Je pense que vous ne verrez plus ça » a communiqué Monsieur Mohamed Adil Embarch, Ministre conseiller, lui-même très choqué des images qui ont circulé sur les réseaux sociaux. « Cela a touché directement le cœur des Marocains » a-t-il ajouté assurant que les Marocains ne veulent plus que de telles brutalités faites aux chiens se produisent.

Cela a été l’occasion de présenter le projet de collaboration entre la Mairie de Rabat, ADAN et la Fondation pour des campagnes de stérilisations et vaccinations permettant d’en finir avec la gestion inhumaine des chiens et chats errants. A la veille de la COP 22 qui va être accueillie par le Maroc en novembre, de telles tueries au fusil ou empoisonnements ne peuvent plus être tolérées. En effet le Ministre Conseiller a clairement insisté sur l’engagement durable et sincère du Maroc dans la politique de préservation de l’environnement qui englobe bien entendu la protection des animaux.

Brigitte Bardot avait déjà en 2007 envoyé un courrier à Sa Majesté Mohammed VI pour le supplier d’intervenir afin d’empêcher les tueries et empoisonnements de chiens. Nous espérons que le message retransmis aujourd’hui à l’Ambassade et soutenu par des milliers de Marocains et de protecteurs internationaux, et qui a trouvé une écoute bienveillante, sera suivi d’effets.

Lire aussi : Les actions de la Fondation au Maroc,

Maroc : le calvaire des mules au profit du tourisme

Partager cet article

Repost 0

L'invité de la Matinale : Paul Watson

Publié le par Ricard Bruno

Paul Watson, auteur de "Moi, capitaine Paul Watson, pirate des océans" (Glénat) : "le véritable problème est la diminution et l'extinction de la biodiversité dans nos océans".

Source : LCI

Publié dans le web en parle

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 4 5 6 > >>