Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

UNE HONTE ! : Le magasin Leclerc d'Olivet fait une promo sur les chiots avant Noël..

Publié le par Ricard Bruno

UNE HONTE ! : Le magasin Leclerc d'Olivet fait une promo sur les chiots avant Noël..

Non content d'avoir une animalerie où chiots et chatons d'élevages sont vendus, le magasin Leclerc d'Olivet (45160) lance une publicité catalogue...


Nous vous invitons à laisser un message (poli et courtois bien sûr, sans quoi nous ne serions plus crédibles) ici: http://www.e-leclerc.com/catalogue/questions-frequentes/contactez-nous-autreproduit

Source:
https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10207893393031863&set=a.10206003761232249.1073741839.1207331199&type=3&theater

Bien cordialement.

Partager cet article

Repost 0

Ils Ont Fait Quelque Chose D’Horible À Ce Chiot, Mais La Fin Fait Pleurer

Publié le par Ricard Bruno

Publié dans le web en parle

Partager cet article

Repost 0

La loi contre la maltraitance des animaux passible de 5 ans de prison a été approuvée au Pérou

Publié le par Ricard Bruno

La plénière du Congrès de la République a approuvé au Pérou, à l'unanimité, la loi sur la protection des animaux et la prévoyance qui prévoit des sanctions contre les abus et la cruauté causée par les humains.

Avec 90 voix pour, zéro contre et zéro abstentions, elle sera intégrée en tant qu'article 207-1 du Code Pénal pour sanctionner d'une peine de prison de 3 ans maximum avec 100 à 180 jours d'amende, les responsables de cruauté envers les animaux.

En cas de décès de l'animal, cette peine passe à 5 ans de prison avec amende de 360 jours et interdiction de posséder un animal à nouveau.

Début novembre, la Commission Justice du Congrès avait accepté de modifier le projet de loi mais n'a pas encore envisage d'inclure les corridas et les combats de coqs standards dans celui-ci, ce qui laissent les promoteurs de ce type de combats et événements exemptés de punition.

Voici ce que le texte considère comme abus envers un animal : abandon ou séquestration dans des lieux inadéquates, torture ou punition avec des instruments infligeant la douleur, empoisonnement avec des substances à des fins non-thérapeutiques et mutilations (à condition que celles-ci ne soient pas liées au problème de l'hygiène).

Les activités impliquant souffrance, douleurs, submersion intentionnelle, souffrances inutiles et torture sont également proscrites et soumises aux punitions de cette loi. Le but étant d'endiguer l'esprit de perversité à l'encontre des animaux.

Source de l'article : Cliquez ICI : http://new.likemag.com/fr/la-loi-contre-la-maltraitance-des-animaux-passible-de-5-ans-de-prison-a-ete-approuvee-au-perou/44246

Partager cet article

Repost 0

Une chienne parcourt près de 300 km pour retrouver la femme qui l’a sauvé

Publié le par Ricard Bruno

Une chienne parcourt près de 300 km pour retrouver la femme qui l’a sauvé

Nous vous parlons très souvent de l’incroyable fidélité dont font preuve nos chiens à notre égard et l’histoire bouleversante qui va suivre en est une parfaite illustration. Cette chienne a fui sa nouvelle famille adoptive pour retrouver à près de 300 km la femme qui avait pris soin d’elle durant des mois après qu’elle se soit fait percuter par un véhicule, laissée pour morte au bord de la route et gravement blessée.

L’hiver dernier dans la ville de Rostov-on-Don en Russie, deux passants découvrent avec tristesse un spectacle bien trop commun : une chienne errante a été percutée par une voiture dont le conducteur a lâchement pris la fuite. La chienne qui gît sur le coté de la route est gravement blessée. Souffrant de contusions multiples et des deux pattes arrières cassées, elle doit lutter contre le froid glacial de l’hiver russe.

Les bons samaritains la conduisent en urgence dans une clinique vétérinaire. Nommée Shavi, la chienne sera opérée et un appel en ligne lancé par ses sauveurs afin de lui trouver une famille qui puisse l’accueillir pendant sa convalescence et pourquoi pas l’adopter. Nina Baranovskaya, jeune maman de 26 ans, est la seule à répondre et décide d’accueillir la chienne chez elle. Aussitôt après l’opération de Shavi, Nina part la chercher à la clinique vétérinaire.

Elle découvre la chienne encore groggy de l’anesthésie et qui a malgré tout un premier geste d’affection envers elle, qui sera le début d’une relation d’amour et de fidélité très profonde. Nina témoigne au Komsomolskaya Pravda rapporté par Life With Dogs :

Après l’anesthésie, lorsqu’elle m’a vu, elle leva ses yeux fatigués et me lécha timidement la main.

Durant de longs mois, Nina va prendre soin de Shavi avec un amour et un investissement remarquable. La chienne est une battante et dès son arrivée chez Nina, alors même qu’elle ne peut se mouvoir, la chienne s’efforcera de vouloir faire ses besoins à l’extérieur pour ne pas salir l’appartement. Nina la découvrira ainsi avec peine, souffrante et gisante devant la porte d’entrée ; ce qui la conduira à lui mettre des couches en attendant son rétablissement.

Petit à petit, Nina va l’aider à marcher de nouveau, lui apprendre des ordres de bases de l’éducation et réussira même à calmer l’anxiété de la chienne alors très craintive des voitures et des étrangers suite à son traumatisme lié à l’accident.

Mais Nina, qui vit dans un petit appartement, qui a une petite fille, deux chiens qu’elle a adopté ainsi que trois chats, contrainte par son travail et ses obligations familiales ne peut hélas pas garder la chienne désormais remise sur patte. C’est avec une grande tristesse et le regret de ne pas pouvoir lui offrir tout l’amour qu’elle mérite que Nina prend la décision de lui trouver une famille. Ainsi, des amis vivant à près de 300 km de là adoptent Shavi.

Mais à peine le temps de découvrir sa nouvelle famille que la chienne s’échappe au bout de quelques jours par un trou creusé sous une cloture. Les amis de Nina la préviennent en panique. Pour cette dernière, tous ses efforts sont vains puisque la chienne est de nouveau livrée à elle-même, errante dans les rues et potentiellement en danger. Les jours passent et au bout de deux semaines, les espoirs de la retrouver s’amenuisent.

Mais il y a quelque jours, alors qu’elle se promenait dans la rue, Nina sent soudain quelque chose se frotter à sa jambe. Elle se retourne et découvre ébahie Shavi, assise à ses pieds. Nina fond en larmes et lorsqu’elle se penche vers Shavi, celle-ci lui saute dans les bras, heureuse de retrouver sa sauveuse après ce si long périple. En effet, par amour et loyauté, la chienne vient de parcourir près de 300 km pour retrouver la personne qui l’a sauvé et qui a passé tous ces mois à prendre soin d’elle. Des retrouvailles émouvantes :

La plupart des gens ne remarquent pas que les chiens peuvent rire et pleurer, aussi. Ou peut-être qu’ils ne veulent pas voir.

De façon inexplicable et encore incroyable, Nina venait juste de déménager avec sa famille pour un appartement plus grand situé à plus de cinq arrêts de bus de son ancien domicile. Ainsi, en plus d’avoir parcouru 300 km, la chienne a su trouver son nouveau lieu d’habitation, Nina explique :

J’ai entendu des histoires incroyables sur la fidélité des chiens. Mais je n’ai jamais imaginé que cela pourrait m’arriver un jour. Même maintenant, je peux à peine croire que cette chienne a parcouru une telle distance pour nous trouver, et surtout, nous localiser à notre nouvelle adresse.

Evidemment, devant une telle preuve de fidélité, Nina et Shavi sont désormais inséparables et plus liées que jamais. La chienne a perdu du poids durant son périple mais comme elle l’a déjà fait, sa maîtresse a pris soin d’elle jusqu’à ce qu’elle recouvre santé et forme :

Bien sûr, elle est maintenant avec nous pour toujours. Les animaux sont les plus fidèles, et les plus aimantes des créatures dans le monde. Pour chaque goutte d’amour de la part d’un humain, ils vont nous donner tout le leur en retour, et je sais cela de mon expérience personnelle. Shavi est désormais comme un enfant pour moi.

L’histoire fabuleuse et bouleversante de Shavi et Nina, publiée dans les journaux locaux, a suscité une vague de soutien et d’admiration de la part de dizaine de personnes qui ont proposé de faire des dons financiers ou d’ordre matériel à Nina. Mais humblement, cette dernière a refusé, préférant diffuser un message très juste :

Je suis vraiment très touchée – Merci à tous du fond du coeur ! Mais je n’ai pas besoin d’argent. Je n’ai pas fais cela pour avoir des dons financiers. Si vous voulez vraiment aider, je vous en conjure, n’ignorez pas un animal qui a besoin de votre aide. Je ne cesserai jamais de le répéter – les animaux sont les créatures les plus dévouées et aimantes. Ils ont besoin de notre amour et de notre attention.

Source : Cliquez ICI

Une chienne parcourt près de 300 km pour retrouver la femme qui l’a sauvé
Une chienne parcourt près de 300 km pour retrouver la femme qui l’a sauvé
Une chienne parcourt près de 300 km pour retrouver la femme qui l’a sauvé

Publié dans le web en parle

Partager cet article

Repost 0

Le Nouveau-né dort, Ce Que Fait Ce Chiot Est La Chose La Plus Mignonne Du Monde

Publié le par Ricard Bruno

Partager cet article

Repost 0

Faeryland, le film humaniste sur la cause animale projeté pour la Conférence des Nations-Unies sur le changement climatique (COP21)

Publié le par Ricard Bruno

Faeryland, le film humaniste sur la cause animale projeté pour la Conférence des Nations-Unies sur le changement climatique (COP21)

Film qui va devenir culte, à voir absolument...j'ai modestement et à ma façon avec beaucoup d'autre participé à ce chef d'œuvre cinématographique...
L'association GLAMA (dont je suis le parrain et Brigitte Bardot la marraine) est cité et sera donc présente aussi d'une certaine façon.... Faeryland, le film humaniste sur la cause animale sera projeté pour la Conférence des Nations-Unies sur le changement climatique (COP21)

Lien de l'article :

https://iccneocinetv.wordpress.com/2015/11/23/faeryland-le-film-humaniste-sur-la-cause-animale-projete-pour-la-conference-des-nations-unies-sur-le-changement-climatique-cop21-2/

Partager cet article

Repost 0

Après Une Vie De Cruauté Deux Lions Font Une Retrouvaille Émouvante

Publié le par Ricard Bruno

Publié dans le web en parle

Partager cet article

Repost 0

On Leur Avait Volé Leur Chien. Leur Retrouvaille 6 Mois Après Est Touchante

Publié le par Ricard Bruno

Publié dans le web en parle

Partager cet article

Repost 0

Brigitte Bardot "la méprise" le 09 décembre à 20h45

Publié le par Ricard Bruno

Je vous conseil ce documentaire auquel j'ai participé de mon ami David Teboul (le réalisateur). le première diffusion a eu lieu en 2013

Documentaire - Tout public - 2013 - France - 52 minutes
De David Teboul
Avec Brigitte Bardot.

Résumé

En 2011, Brigitte Bardot donne son accord pour un projet de documentaire biographique. Quand le réalisateur David Teboul la rencontre pour la première fois, sa réaction est sans appel : elle ne participera pas au film mais lui donne accès à ses archives familiales, une multitude de films réalisés par son père, des premières heures de son existence jusqu'à sa métamorphose en déesse des écrans. Elle l'autorise aussi à filmer librement les lieux de sa vie : les maisons de La Madrague et de La Garrigue à Saint-Tropez, ses refuges à elle. À partir de cette matière infime, précieuse, le cinéaste élabore un portrait intime de l'actrice en forme de déclaration d'amour.

Rediffusion :
vendredi 11 décembre à 17:19
samedi 12 décembre à 11:15
dimanche 13 décembre à 07:00

Que de souvenirs, de fantasmes et de légendes autour des deux lettres « BB ». Avec quarante-huit films, le double de chansons et vingt ans de carrière comme une des femmes les plus convoitées et sexy du monde, Brigitte Bardot mérite l’appellation, si galvaudée, d’icône contemporaine. Il n’en reste pas moins que l’actrice a aujourd’hui 80 ans, qu’elle a quitté la scène depuis quarante ans, pour se reclure, que peu de grands films viennent défendre sa carrière, que son combat pour les animaux...

Drôle de matière, si l’on peut dire, que cette Brigitte Bardot, et véritable défi pour le documentariste qui voudrait s’y frotter sans amonceler les banalités proférées à son sujet depuis un demi-siècle. Un impétrant est pourtant sorti des rangs, adoubé par la maison Gaumont, pour partir à l’assaut de cette tornade sensuelle transformée en misanthrope zoophile. Il se nomme David Teboul, se veut un documentariste travaillé par le souci de la forme cinématographique. Autant dire un oiseau rare, dont les films (Yves Saint Laurent, 5 Avenue Marceau, 2002 ; Bania, 2005 ; La Vie ailleurs, 2007) sont toujours empreints d’une puissance de réflexion et d’une subtile élégance.

MAGNIFIQUE MONTAGE D’ARCHIVES

Problème (le film lui-même nous en informe), le sujet se dérobe. Pas question de se laisser filmer, pas question de participer d’aucune façon. En contrepartie, la maison de la Madrague est ouverte au réalisateur, ainsi que l’accès aux archives privées. De cette contrainte, David Teboul va faire une vertu, soit un portrait en absence, le plus beau serait-on tenté de dire, s’il n’était en vérité le seul qui méritât ce nom. Tout simplement parce que ce film fait du mythe cinématographique l’occasion non pas tant d’une fascination aveugle que d’une traversée des apparences, d’une empathie du réalisateur pour l’actrice telle qu’il la réinvente sous nos yeux à partir du cinéma et pour le cinéma, mais comme libérée de sa propre légende.

La forme prend la voie sensible et poétique d’un magnifique montage d’archives (privées et publiques), habité par le rêve d’un dialogue refusé : voix du réalisateur qui dit sa vérité intime sur Bardot, voix de Bulle Ogier, anti-Bardot épinglant quelques passages des Mémoires de l’actrice. Il en ressort l’image tragique et poignante d’une femme-enfant qui a fui son destin d’actrice dans une litanie de liaisons fatales. Kaddish pour une actrice qui ne naîtra pas : David Teboul dit avoir pensé à cette prière juive des endeuillés à son sujet, et l’avoir proposé comme titre à ses producteurs, qui l’ont naturellement refusé puisqu’elle dit l’absolue vérité de ce film.

Source : Le monde

Brigitte Bardot "la méprise" le 09 décembre à 20h45

Partager cet article

Repost 0

Ce Qu’un Homme A Inventé Pour Son Vieux Chat M’a Laissé Sans Voix

Publié le par Ricard Bruno

~Lorsque vous pensiez avoir tout vu, voici un amoureux des chats ingénieux qui a inventé un ascenseur pour son vieux chat qui a du mal à marcher. Cette invention permet au chat de descendre au sol et de remonter sans avoir à prendre les escaliers. La chose étonnante est que l’ascenseur est totalement contrôlé par le chat, qui, une fois entré peut appuyer sur un bouton pour le faire fonctionner!

Publié dans le web en parle

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 4 5 6 7 > >>