Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Pour ses 30 ans @Charal squatte les écrans publicitaires. Visite à l'abattoir de Metz, la pub que vous ne verrez pas

Publié le par Ricard Bruno

Partager cet article

Repost 0

Aïd el-Kébir : l’appel de Brigitte Bardot !

Publié le par Ricard Bruno

Aïd el-Kébir : l’appel de Brigitte Bardot !

Les 11 et 12 septembre 2016, ce sera la grande Fête de l’Aïd el-Kébir où des milliers de moutons seront sacrifiés pour respecter la tradition religieuse musulmane.

Brigitte Bardot et sa Fondation éponyme ont lancé un nouveau appel sur Twitter, le 29 août 2016

Partager cet article

Repost 0

Les derniers animaux du zoo de Gaza ont été évacués

Publié le par Ricard Bruno

L'organisation de défense des animaux Four Paws a mené l'opération avec le concours des autorités palestiniennes et israéliennes.

L'organisation de défense des animaux Four Paws a mené l'opération avec le concours des autorités palestiniennes et israéliennes.

Elle l'avait qualifié de "pire zoo du monde". L'organisation de défense des animaux Four Paws a réussi à évacuer les seize derniers animaux qui survivaient encore dans les enclos du zoo de Gaza. L'opération a été menée à bien, mercredi 24 août, avec le concours des autorités israéliennes et palestiniennes, comme le raconte Four Paws sur sa page Facebook.

Les derniers animaux du zoo de Gaza ont été évacués
Les derniers animaux du zoo de Gaza ont été évacués
Les derniers animaux du zoo de Gaza ont été évacués

Un nouveau refuge en Jordanie

Deux tortues géantes, deux aigles, deux porcs-épics, un pélican, un émeu et une biche sont arrivés mercredi tard dans la soirée à Amman en Jordanie, après avoir transité par Israël.

Ils ont été placés en quarantaine, à New Hope Center, un refuge pour animaux, près d'Amman, "dans l'attente d'être transférés dans un lieu plus grand", a indiqué Amir Khalil, vétérinaire opérant pour Four Paws. Les animaux disposeront désormais de la nourriture et le traitement nécessaires, a-t-il assuré.

Les derniers animaux du zoo de Gaza ont été évacués
Les derniers animaux du zoo de Gaza ont été évacués

Direction l'Afrique du Sud pour Laziz, le tigre

Le tigre Laziz a lui été mis plus tard dans un avion vers l'Afrique du Sud, où il est arrivé jeudi dans son nouveau foyer. Des singes ont, quant à eux, été gardés en Israël.

Les derniers animaux du zoo de Gaza ont été évacués
Les derniers animaux du zoo de Gaza ont été évacués
Les derniers animaux du zoo de Gaza ont été évacués

Un appel à l'aide

C'est le propriétaire du zoo de Gaza lui-même, qui, incapable d'assurer la subsistance des animaux dans un territoire en plein marasme, avait appelé Four Paws à l'aide.

Le blocus israélien et la fermeture par l'Egypte de sa frontière avec Gaza avaient accéléré la décadence du zoo, délaissé par les visiteurs. Les animaux étaient enfermés pendant des mois dans des cages exiguës, souffrant du manque de nourriture et de soins, selon l'organisation.

Partager cet article

Repost 0

Brigitte Bardot par Bruno Logan

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot par Bruno Logan

J'ai découvert cet artiste "Bruno Logan" aujourd'hui même, merci au passage à Jean-Marc...Philippe pour me l'avoir fait découvrir...

Bruno Ricard

Publié dans Brigitte Bardot

Partager cet article

Repost 0

Place de la république "Vegan Place" du 27 08 2016...

Publié le par Ricard Bruno

Place de la république "Vegan Place" du 27 08 2016...
Place de la république "Vegan Place" du 27 08 2016...
Place de la république "Vegan Place" du 27 08 2016...
Place de la république "Vegan Place" du 27 08 2016...
Place de la république "Vegan Place" du 27 08 2016...
Place de la république "Vegan Place" du 27 08 2016...
Place de la république "Vegan Place" du 27 08 2016...
Place de la république "Vegan Place" du 27 08 2016...
Place de la république "Vegan Place" du 27 08 2016...
Place de la république "Vegan Place" du 27 08 2016...
Place de la république "Vegan Place" du 27 08 2016...
Place de la république "Vegan Place" du 27 08 2016...
Place de la république "Vegan Place" du 27 08 2016...
Place de la république "Vegan Place" du 27 08 2016...
Place de la république "Vegan Place" du 27 08 2016...
Place de la république "Vegan Place" du 27 08 2016...
Place de la république "Vegan Place" du 27 08 2016...
Place de la république "Vegan Place" du 27 08 2016...
Place de la république "Vegan Place" du 27 08 2016...
Place de la république "Vegan Place" du 27 08 2016...
Place de la république "Vegan Place" du 27 08 2016...
Place de la république "Vegan Place" du 27 08 2016...

Publié dans le web en parle

Partager cet article

Repost 0

Le végétarisme au menu de la rentrée ?

Publié le par Ricard Bruno

Deux enfants à la cantine

Deux enfants à la cantine

Dans un courrier adressé à Anne Hidalgo, la Fondation Brigitte Bardot enjoint la maire de Paris à proposer une alternative végétale quotidienne en restauration collective. Depuis plusieurs mois, des voix s’élèvent pour demander des plats sans viande ni produits animaux dans les cantines, les hôpitaux et les pénitenciers.

Anne Hidalgo se donne-t-elle les moyens de ses ambitions pour lutter contre l’urgence climatique ? Pour la Fondation Brigitte Bardot, qui vient de lui adresser une lettre, la réponse est «non». La maire de Paris, qui dénonçait lundi dans un communiqué «un déni complet de l’urgence climatique», en réaction à l’avis défavorable rendu par la commission d’enquête sur son projet de rendre piétonnes les voies sur berges, n’a pas laissé la Fondation Brigitte Bardot indifférente. «Il faut aller bien au-delà de la piétonisation de 3,3 kilomètres de voies sur berges à Paris», lui écrit-elle, suggérant une offre végétale quotidienne, en alternative au menu carné, dans la restauration collective municipale.

L’élevage, responsable de 80% la déforestation mondiale

«Il y a beaucoup d’hypocrisie dans le discours politique, les COP se suivent et se ressemblent, l’impact de l’élevage sur le réchauffement climatique est minimisé, voire pas du tout abordé», précise son porte-parole Christophe Marie qui indique par ailleurs, qu’à l’échelle mondiale, l’élevage est le premier moteur de la déforestation. S’appuyant sur un rapport Greenpeace de 2009, l’ONG pointe du doigt l’élevage bovin, responsable à lui seul de 80% de la destruction de la forêt amazonienne. Un rapport rendu public par le GIEC (Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat) précise qu’en matière de lutte contre l’émission de gaz à effets de serre, adopter un régime végétarien serait tout aussi efficace que de diviser par deux l’ensemble du trafic routier.

150 000 personnes exigent un menu végétarien

Adopté à la veille de la COP21 par le Conseil de Paris, le Plan Climat Energie, prévoit de diminuer de 20% son offre de produits carnés dans la restauration collective d’ici 2020. Objectif qui pourrait être atteint si une alternative végétarienne quotidienne était mise en place. Des initiatives similaires ont vu le jour dans la mairie du 2ème arrondissement où est proposé un menu végétarien par semaine. Une pétition initiée par le député UDI Yves Jego a d’ailleurs recueilli plus de 150 000 signatures. Le député-maire note que l’alternative végétarienne est «une solution relativement simple et totalement laïque qui permettrait de soulager les élus qui gèrent nos cantines et de répondre à toutes les attentes légitimes des familles». Et Christophe Marie de détailler : «Toutes les raisons sont bonnes pour réduire ou bannir de son alimentation les produits animaux. On peut choisir d’être végétalien pour sa santé, l’environnement ou pour lutter contre l’exploitation animale qui est une source de souffrance abominable.» Trente millions de repas sont servis annuellement par la mairie de Paris.

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article

Repost 0

L’hystérie, le désir et l’amour, Le mépris...

Publié le par Ricard Bruno

Très bel article sur le film" le Mépris" de Jean-Luc Godard, article du journal Libanais "L'Orient...Le jour"...

Bruno Ricard

L’hystérie, le désir et l’amour, Le mépris...
L’hystérie, le désir et l’amour, Le mépris...

Dans le film de Jean-Luc Godard Le mépris, d'après le roman d'Alberto Moravia, sorti en 1963, une scène, la première, est devenue mythique. Elle nous montre la « Confusion des langues » entre l'homme et la femme. La suite du film ne fera que la confirmer.
Sur un lit, on voit allongés Brigitte Bardot et Michel Piccoli. Bardot est allongée sur le ventre, nue, Piccoli en T-shirt à sa gauche. Après quelques mots échangés sur ce qu'ils allaient faire dans la journée, Bardot demande à Piccoli : – « Tu vois mes pieds dans la glace » ? – « Oui », répond-il. – « Tu les trouves jolis ? » – « Oui, très. » – « Et mes chevilles, tu les aimes ? » – « Oui. » – « Tu les aimes mes genoux aussi ? » – « Oui, j'aime beaucoup tes genoux. » – « Et mes cuisses ? » –
« Aussi. » – « Tu vois mon derrière dans la glace ? » – « Oui. » – « Tu les trouves jolies, mes fesses » ? – « Oui, très. » – « Je me mets sur mes genoux ? » – « Non, pas besoin. » – « Et mes seins, tu les aimes ? » – « Oui, énormément. » Paul l'enlace pour l'embrasser. –
« Doucement Paul, pas si fort. » – « Pardon. » – « Qu'est-ce que tu préfères ? » – « Je ne sais pas, pareil. » – « Et mes épaules, tu les aimes ? » – « Oui. » – « Moi je trouve qu'elles ne sont pas assez rondes. Et mes bras ? » –
« Oui. » – « Et mon visage ? » – « Oui. » – « Tout ? » – « Oui. » – « Ma bouche, mes yeux, mon nez, mes oreilles ? » – « Oui, tout. » – « Donc tu m'aimes totalement ? » –
« Oui, je t'aime totalement, tendrement, tragiquement. » – « Moi aussi Paul. »
Cette scène est une légende du cinéma. Elle nous montre la méprise entre l'homme et la femme et plus tard le mépris de la femme, Brigitte Bardot, pour l'homme Michel Piccoli. En découpant son corps en plusieurs morceaux et en demandant à l'homme s'il aime chacun de ces morceaux, la femme met en évidence que chaque partie de son corps est un objet de désir. Sur le plan psychanalytique, Lacan appelle l'objet du désir objet (a), qui se lit l'objet petit (a), objet qui cause le désir de l'homme. Ce concept central de Lacan se distingue de l'Autre avec un grand A, et de l'autre avec un petit a, soit l'autre imaginaire. Un clin d'œil de Godard à Lacan et au « Stade du miroir », en plein milieu des années 60.
Dans ce contexte, la femme prend l'homme à son propre piège. Il répond oui à chacune de ses questions. Et lorsqu'il s'approche pour l'embrasser, elle le repousse. Quant à la dernière question « Donc tu m'aimes totalement », l'homme tombe aussi dans le piège en répondant « Oui, je t'aime totalement, tendrement, tragiquement ».
Or une déclaration d'amour se fait simplement par un « Je t'aime ». Quoiqu'on puisse y ajouter, elle perd de sa force et se trouve altérée. En ajoutant « oui, je t'aime totalement, tendrement, tragiquement », Michel Piccoli tombe dans le piège que lui tend Brigitte Bardot : « Donc tu m'aimes totalement ? » Piège parce que la femme n'est pas un assemblage des parties de son corps qui peuvent susciter le désir de l'homme. D'autre part, la série des questions posées met en jeu l'amour alors qu'il s'agit de désir : « Tu aimes mon visage » veut dire tu désires mon visage, « Tu aimes mes seins » veut dire tu désires mes seins, etc. Pour des raisons liées à la complexité du langage et à ses effets de refoulement, il est politiquement correct de dire « j'aime tes yeux » plutôt que « je désire tes yeux ». Comme s'il fallait cacher le désir derrière l'amour. Et la seule formule langagière qui ne cache rien est le « Je t'aime ».
Roland Barthes nous a appris que le « Je t'aime » fusionne le sujet de l'énoncé (le sujet de la phrase) avec le sujet de l'énonciation (le sujet du désir inconscient). Aucune autre déclaration langagière ne le fait. Chaque phrase énoncée par l'être humain peut démentir son auteur, le lapsus en témoigne. Notre proverbe « kilmet el hak saba'it », le mot de la vérité devance (l'autre), indique bien que la vérité est du côté du désir inconscient. On voit bien comment et pourquoi dans le dialogue entre Brigitte Bardot et Michel Piccoli, c'est le mot « aime » qui est mis en avant. Et comment et pourquoi le mot de la fin « Donc tu m'aimes totalement » est trompeur. De même la réponse de Brigitte Bardot : « Moi aussi Paul ».
À un « Je t'aime » énoncé par un sujet amoureux, l'autre, s'il est également amoureux, ne peut répondre que par un « Je t'aime ». Le « moi aussi » de Brigitte Bardot n'est pas un engagement, ni les autres mots ajoutés par Piccoli. À la dernière question de la femme « Donc tu m'aimes totalement », l'homme aurait pu répondre « je t'aime ». S'il aimait vraiment sa femme. La méprise est totale. La suite du film en témoigne : l'homme « vend » en quelque sorte sa femme au producteur américain dont il attend un contrat. La fin est dramatique. Comme le dit si bien Alfred de Musset, « On ne badine pas avec l'amour ».

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article

Repost 0

Bouleversant : un chien errant attend 6 mois une hôtesse de l’air

Publié le par Ricard Bruno

Lorsqu’elle débarque en Argentine, une hôtesse de l'air est loin de se douter de ce que va faire un chien pour elle… 30millionsdamis.fr vous raconte cette belle histoire qui montre que si le plus souvent, c'est nous qui choisissons nos animaux, quelquefois ce sont eux !
L'histoire de Rubio et Olivia, en images !
L'histoire de Rubio et Olivia, en images ! L'histoire de Rubio et Olivia, en images ! L'histoire de Rubio et Olivia, en images !
L'histoire de Rubio et Olivia, en images ! L'histoire de Rubio et Olivia, en images ! L'histoire de Rubio et Olivia, en images !
L'histoire de Rubio et Olivia, en images ! L'histoire de Rubio et Olivia, en images ! L'histoire de Rubio et Olivia, en images !

L'histoire de Rubio et Olivia, en images !

C’était elle, et pas une autre. En janvier 2016, une jeune hôtesse de l’air allemande fait escale à Buenos Aires, en Argentine. Pendant l’une de ses balades en ville, Olivia croise alors un chien errant à la stature imposante. Grande amie des animaux, elle décide de le nourrir et de jouer avec lui. « Il était vraiment heureux que quelqu’un lui témoigne enfin de l’attention ! », explique-t-elle au Daily Mail.

Mais lorsque la jeune femme tente de repartir vers son hôtel, elle a la surprise de constater que le chien la suit obstinément : « J’ai essayé de le semer parce que je ne voulais pas qu’il me suive désespérément jusqu’à mon hôtel. Mais c’était impossible ! Il continuait à me poursuivre. » témoigne encore Olivia au journal Noticiero Trece.

Fidèle au rendez-vous !

Obligée de repartir pour son travail, Olivia est triste de laisser ce pauvre chien qui s’est attaché à elle. Mais elle est loin de deviner la suite de l’histoire… A chaque fois qu’elle fait de nouveau escale à Buenos Aires, le chien est là à l’attendre devant son hôtel.

Il ne quitte pas le pas de la porte et dort sur le trottoir 24h/24 en espérant pouvoir passer un moment avec elle.

Très touchée, Olivia lui trouve alors un nom : Rubio et fait tout son possible pour lui rendre la vie plus douce. Elle se débrouille même pour le faire adopter par une famille. Mais Rubio ne veut qu’elle ! Il s’enfuit de son nouveau foyer pour aller la retrouver à l’hôtel.

Pendant 6 mois, Rubio reste devant l’établissement à guetter l’arrivée de sa maîtresse de cœur. Chaque retrouvaille est une fête qu’Olivia immortalise avec des photos qu’elle poste sur les réseaux sociaux.

Happy end ! En août 2016, Olivia obtient enfin l’adoption définitive de Rubio. Depuis, il partage sa vie avec les deux autres chiens d’Olivia et sait enfin ce qu’est une vraie famille. Une belle preuve de l’extrême fidélité des chiens !

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article

Repost 0

Le mystère Bardot aujourd'hui à 17h40...

Publié le par Ricard Bruno

Le mystère Bardot aujourd'hui à 17h40...

Détail du programme

Durée : 55min

Résumé

Enquête sur le parcours de la célèbre actrice Brigitte Bardot, qui quitta le cinéma du jour au lendemain pour se consacrer à la défense des animaux.

Rediffusions

le Vendredi 2 septembre à 1h32

le Samedi 3 septembre à 13h06

"J'ai modestement contribué à ce documentaire"...

Bruno Ricard

Le mystère Bardot aujourd'hui à 17h40...

Publié dans Brigitte Bardot

Partager cet article

Repost 0

Brigitte Bardot plaide la cause de Jacqueline Sauvage auprès de François Hollande

Publié le par Ricard Bruno

Dans une lettre adressée au président de la République, Brigitte Bardot apporte son soutien à Jacqueline Sauvage. ​

Brigitte Bardot plaide la cause de Jacqueline Sauvage auprès de François Hollande

Qui a dit que Brigitte Bardot ne défendait que les animaux? De sa Madrague, la Tropézienne d'adoption vient d'adresser ce vendredi une lettre au président de la République, François Hollande, afin de soutenir celle qui, condamnée à dix ans de réclusion pour le meurtre de son mari violent, annonce via son avocat qu'elle renonce à faire appel de son maintien en prison.

Voici la lettre de BB reproduite in extenso :

Monsieur le Président,

« Recevoir n’est pas comparable à ce que donner peut offrir ».

Un don partiel annihile la générosité du geste. Un don total l’anoblit.

Madame Sauvage a été victime toute sa vie et ne doit plus être la victime de la sévérité incompréhensible d’une justice contestable.

Une grande partie de l’opinion publique la soutient et implore votre grâce. En leurs noms et au mien, je vous supplie d’user de votre pouvoir en graciant totalement Jacqueline Sauvage. Sinon je crains que cette pauvre femme, qui refuse la lutte, ne se laisse mourir de désespoir. Cette condamnation serait alors une condamnation à mort… Ce qui serait scandaleux.

Je vous supplie, Monsieur le Président, de prendre ma lettre en considération et vous assure de mes sentiments les plus respectueux.

Brigitte Bardot plaide la cause de Jacqueline Sauvage auprès de François Hollande

Publié dans Brigitte Bardot

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 > >>