Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Brasserie Lola, La première brasserie Vegan de France à Paris

Publié le par Ricard Bruno

La Brasserie Lola se trouve dans le 15ème arrondissement de Paris.

Au premier abord on pourrait croire à une brasserie classique Parisienne, plutôt chic et joliment décorée, rien n'indique que c'est un endroit végétalien. Sur le menu on peut y lire tous les classiques comme le Croque monsieur, le Hot Dog, le Cheeseburger, les spaghetti "Bolognaise", la Salade "Caesar"... seul les guillemets peuvent mettre la puce à l'oreille qu'il ne s'agit pas d'un lieu comme les autres, de plus ils ont un large choix de vins ce qui n'est pas le cas de nombreux restaurant Végétarien...

Brasserie Lola

  • Adresse: 99 Rue du Théâtre, 75015 Paris
  • Métro: Ligne 10 - Avenue Emile Zola
  • Horaires: A partir de 7h30 pour le petit déjeuner jusqu'à 00h00 (service continu de 11h à 23h)
  • Prix: 15 - 30 Euros
  • Page Facebook : Cliquez ICI
Brasserie Lola, La première brasserie Vegan de France à Paris
Brasserie Lola, La première brasserie Vegan de France à Paris
Brasserie Lola, La première brasserie Vegan de France à Paris
Brasserie Lola, La première brasserie Vegan de France à Paris
Brasserie Lola, La première brasserie Vegan de France à Paris
Brasserie Lola, La première brasserie Vegan de France à Paris
Brasserie Lola, La première brasserie Vegan de France à Paris
Brasserie Lola, La première brasserie Vegan de France à Paris
Brasserie Lola, La première brasserie Vegan de France à Paris
Brasserie Lola, La première brasserie Vegan de France à Paris
Brasserie Lola, La première brasserie Vegan de France à Paris
Brasserie Lola, La première brasserie Vegan de France à Paris
Brasserie Lola, La première brasserie Vegan de France à Paris
Brasserie Lola, La première brasserie Vegan de France à Paris
Brasserie Lola, La première brasserie Vegan de France à Paris
Brasserie Lola, La première brasserie Vegan de France à Paris
Brasserie Lola, La première brasserie Vegan de France à Paris
Brasserie Lola, La première brasserie Vegan de France à Paris
Brasserie Lola, La première brasserie Vegan de France à Paris
Brasserie Lola, La première brasserie Vegan de France à Paris
Brasserie Lola, La première brasserie Vegan de France à Paris
Brasserie Lola, La première brasserie Vegan de France à Paris
Brasserie Lola, La première brasserie Vegan de France à Paris

Publié dans Le web en parle

Partager cet article

Repost 1

Brigitte Bardot vue par "POO KKY"...

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot vue par "POO KKY"...
Brigitte Bardot vue par "POO KKY"...
Brigitte Bardot vue par "POO KKY"...

Publié dans Le web en parle

Partager cet article

Repost 0

Abattoirs, élevages intensifs… coup de gueule de la Fondation Bardot

Publié le par Ricard Bruno

Lundi 29 février, en plein salon de l’agriculture 2016, la Fondation Brigitte Bardot (représentée par son porte-parole Christophe Marie) est intervenue sur la chaîne d’info LCI pour dénoncer la multiplication des élevages intensifs et des scandales à répétition dans les abattoirs.

Partager cet article

Repost 0

Nîmes : huit militants anticorrida poursuivis pour "entrave" lors de la feria

Publié le par Ricard Bruno

Photos de M.V
Photos de M.V
Photos de M.V
Photos de M.V
Photos de M.V
Photos de M.V
Photos de M.V

Photos de M.V

Message de M.V qui s'est rendu au procès..

Merci à elle pour son témoignage et ses photos...

Bruno Ricard

Procès s à Nîmes contre 8 jeunes anti corrida qui avaient lancé des clous sur la route pour empêcher le camion des taureaux de corrida de partir dans l'arène.

Le procureur a requis des amendes de 500 euros à 1000 euros, des heures d'intérêt général, pour la fille qui s'est débattu contre des policiers municipaux.

6 points de retrait sur leur permis ! pour avoir entravé la circulation.

Le verdict tombera le 14 mars prochain.

Du côté de la police, ils étaient absents...car ils étaient en tord ! Ils on joué de leur force, on roulé très vite à plus de 120km/h pour emmener les prévenus au poste de police, ils on osé appeler une jeune "la grosse vache" rajoutant "normal qu'elle défende les taureaux" .

La ville de Nîmes s'est portée partie civile avec un avocat "afioc" et ,l'avocat des prévenus a été très éloquent !...à suivre

Ils défendent la vie...ce ne sont pas des délinquants !

M.V

Me Jean-Luc Bonnet défendait sept des huit prévenus...

Me Jean-Luc Bonnet défendait sept des huit prévenus...

Lors de la feria des vendanges 2015, ils avaient bloqué le transport des toros prévus pour la corrida.

Ce 19 septembre 2015 à Nîmes, deux militants anticorrida filment la scène. Les six autres, postés à la sortie du corral bloquent le transport des toros prévus pour la corrida mixte. Les manifestants sont accroupis au sol et jettent des clous au sol pour empêcher l'avancée du camion escorté des motards de la police municipale. La circulation dans le secteur de la route de Beaucaire est interrompue, le temps que les policiers municipaux maîtrisent les manifestants.

Entrave, rébellion, outrage ?

Le dossier n'a pas traîné. Six mois après cet incident, poursuivis pour entrave à la circulation des véhicules, ces huit militants anticorrida ont comparu devant le tribunal correctionnel.

"J'ai été insultée - les policiers municipaux m'ont traitée de grosse - et frappée avant que je réponde...», proteste F, poursuivie pour entrave, rébellion et outrage. "Le délit d'entrave est constitué convient Me Bonnet, l'avocat des prévenus. Ceux qui sont aussi en cause, ce sont ces policiers municipaux". "Il ne faut pas confondre le combat contre la corrida et contre les policiers", proteste Me Jean-François Corral, l'avocat de trois policiers municipaux, parties civiles. Ces fonctionnaires ne sont pas là pour être insultés mais pour que tout se passe bien."

"La cause m'importe peu..."

La représentante du parquet, Stéphanie Mollard a requis une peine de 8 à 15 jours de prison avec sursis et une amende 800 € (contre F) poursuivie pour entrave, rébellion et outrage, des amendes de 1 000 € pour ceux qui ont un emploi, 180 heures de travail d'intérêt général contre les autres prévenus et la relaxe pour F. "La cause ne m'importe peu. Les deux voies de circulation ont été bloquées. Ce qui m'importe, c'est ce qui aurait pu arriver en termes d'accidents, de réactions, de surévénements", a déclaré la vice-procureur.

"Le parquet a fait le choix de l'apaisement en poursuivant ces militants pour entrave à la circulation considère Me Emmanuel Durand, représentant la ville de Nîmes, partie civile. Il y a aussi la liberté d'aller voir des corridas. L'entrave à cette liberté culturelle n'est pas poursuivie", regrette Me Durand. Le tribunal rendra sa décision le 14 mars.

Source : Cliquez ICI

Serge Lama...Contre la corrida !

Serge Lama...Contre la corrida !

Nous remercions le Prince Charles Napoléon Bonaparte , descendant du Roi Jérôme , frère de l ' immortel Empereur du même nom qui a signé la pétition anti corrida et qui est farouchement opposé à cette barbarie ! MERCI ALTESSE !

Nous remercions le Prince Charles Napoléon Bonaparte , descendant du Roi Jérôme , frère de l ' immortel Empereur du même nom qui a signé la pétition anti corrida et qui est farouchement opposé à cette barbarie ! MERCI ALTESSE !

Publié dans le web en parle

Partager cet article

Repost 0

VIDEO : Complément d'enquête. Les anti-viande voient rouge !

Publié le par Ricard Bruno

Dans "la guerre de la viande", au cœur du magazine "Complément d'enquête" le 28 janvier 2016, pas de quartier pour les mauvaises pratiques industrielles. Zoom sur L214, l'association végane qui a fait fermer l'abattoir d'Alès avec une vidéo choc.

Les Français vont-ils finir par se dégoûter de leur sacro-saint steak-frites ? La consommation de viande rouge perd des couleurs, tandis que le courant vegan fait de nouveaux adeptes. Et pour cause... En octobre 2016, un rapport choc de l'OMS dénonce les propriétés cancérogènes de la viande. Le même mois éclate le scandale de l'abattoir d'Alès.

C'est l'association de défense des animaux d'élevage L214 qui l'a mis au jour. Au printemps 2015, une équipe a tourné en caméra cachée des images d'"un carnage quotidien, d'une effroyable cruauté" envers cochons, vaches, chevaux ou moutons. De quoi vous couper l'appétit… La vidéo, sous-titrée en anglais et vue plus de 1,6 million de fois, aboutit quelques mois plus tard à la fermeture de l'abattoir.

Des vidéos coups de poing pour la bonne cause

Au commencement était un collectif pour l'abolition du foie gras, qui réussit à médiatiser la question du gavage. Ces militants végétariens antispécistes obtiennent d'autres victoires, contre Monoprix ou Charal, par exemple, après des actions médiatiques. Les images chocs de poussins broyés rendues publiques en décembre 2014, c'est aussi L214.

Sa méthode : créer le scandale en filmant les coulisses des élevages d'animaux. Ses objectifs : sensibiliser à la cause animale et inciter à ne plus manger de viande. Si elle suscite souvent la controverse, L214 compte aujourd'hui des centaines de membres et collecte plus de 500 000 euros de dons par an. Elle crée des sites internet sur différentes thématiques, comme "Politique & animaux", et lancera bientôt "Vegan pratique", à l'intention de ceux qui veulent changer de mode d'alimentation.


Un reportage de Nathalie Sapena, Karine Guillaumain, Antoine Husser et Mickael Bozo, diffusé dans "Complément d'enquête" le 28 janvier 2016.

Publié dans le web en parle

Partager cet article

Repost 0

Au milieu du chaos laissé par la tempête, elle découvre une scène inimaginable et la prend en photo !

Publié le par Ricard Bruno

Il y a de cela deux ans, en juin 2014, des pays de l’Amérique du Sud dont le Brésil, l’Argentine et le Paraguay ont subi de nombreux dommages suite à une terrible tempête. Hormis les dégâts matériels, la catastrophe a fait deux morts et des centaines de milliers de personnes ont dû être évacuées à cause des inondations dans de nombreux villages !

Dans de telles situations, certaines personnes n’hésitent pas à s’entraider, alors que d’autres ne pensent qu’à sauver leur peau… oubliant derrière eux non seulement leurs biens matériels, mais aussi leurs animaux ! Ces derniers, laissés à l’abandon n’ont aucune chance de survie… Mais c’est justement au milieu de ce chaos qu’une femme du nom de Karen Forcado a pris ce cliché très émouvant.

L’image parle d’elle-même, un spectacle d’une rare beauté qui risque de fondre votre cœur...

L’image parle d’elle-même, un spectacle d’une rare beauté qui risque de fondre votre cœur...

Si ce chien et ce chat ont été laissés par leurs maîtres à leur propre sort, ils savent au moins ce qu’est la solidarité. Les chats n’appréciant pas trop l’eau, ce chien courageux l’a pris sur son dos pour le sauver en traversant un fleuve qui a débordé à cause de l’inondation ! Quelle preuve de générosité, d’amitié et de solidarité ! Notez que par peur, le chat a sorti ses griffes, mais le chien ne s’en est même pas plaint !


Ce cliché, pris dans un village paraguayen du nom d’Ayolas et publié sur Facebook, a ému des milliers de personnes. « Cela me fond le cœur de voir cela… C’est arrivé à Ayolas… Une image qui restera à jamais gravée dans mon cœur et dans mon esprit… » explique Karen Forcado en postant la photo sur les réseaux sociaux !

Tel un symbole de la protection des animaux, la photo nous rappelle que dans ce genre de situation, les animaux ont aussi besoin d’être secourus !

Si vous êtes du même avis, n’hésitez pas à partager cette photo émouvante !

Source de l'article : Cliquez ICI

Publié dans le web en parle

Partager cet article

Repost 1

Corrida : Coup de pouce pour Franck condamné en correctionnelle pour avoir montré l’insupportable !

Publié le par Ricard Bruno

Corrida : Coup de pouce pour Franck condamné en correctionnelle pour avoir montré l’insupportable !

Mes amis on se mobilise pour venir en aide à Franck, pour se faire un "pot commun" a été mis en place, vous pouvez aider en donnant 1 euros, 5 euros, 10 euros ou plus...

Bruno Ricard

CLIQUEZ ICI POUR ACCEDER AU POT COMMUN

Coup de pouce pour Franck condamné en correctionnelle pour avoir montré l’insupportable

Message de Franck :

A l’heure où l’ONU recommande à la France, au Portugal, Colombie, Mexique, Pérou, de tenir les mineurs à l'écart de la corrida, nous étions deux à être jugé ce lundi 21 février 2016 en correctionnelle au tribunal de Dax.

Une petite fille est au centre de l’histoire, c’est aux arènes de Dax (Landes) le 21 avril 2014, qu'une mère était accompagnée de sa fillette qui refusait d’assister à une corrida.
Outrée, Christine une militante mère de famille présente sur place, a filmé la scène, déclenchant ainsi une première plainte de la ...mère de la fillette. Cette militante finira par être relaxée.
Faites entrer l’accusé.

Message de Franck :
La seconde plainte porte sur moi-même, absent au moment des faits, mais révolté par le visionnage de la vidéo, un réflexe de père de famille m’a poussé à créer un montage visuel que j’ai publié sur le réseau social, assorti du texte « La fille refuse d’aller voir la corrida, la mère la force à rentrer ».

Pas de quoi donc envoyer tout ce petit monde devant une correctionnelle, comme un bandit de grand chemin, me direz-vous. Si, la machine judiciaire va s’acharner à suivre la procédure engagée. On me reproche donc, d'avoir utilisé l’image d’une mère emmenant sa fille à une corrida.

Toute notion d’insultes, de coups, de menaces, de violences sont pourtant exclues dans cette affaire décidément très différente de celle habituellement jugées, dans cette inextinguible lutte que se livrent pro, et anti tauromachie. La cause ? Nous touchons ici un domaine sensible beaucoup plus rarement défendu : L’ENFANCE.
J’espère malgré tout que cette affaire que j’assume, contribuera à l’éradication de la présence d’enfants en tauromachie, et qu’elle aidera à l’abolition des corridas !

Je vous remercie infiniment de l’aide que vous m’apporterez ici..
Bonnes salutations militantes !
Franck.

Partager cet article

Repost 0

La fondation Brigitte Bardot présente dans le salon de l'agriculture !

Publié le par Ricard Bruno

La fondation Brigitte Bardot présente dans le salon de l'agriculture ! Bravo à Christophe Marie et à la fondation éponyme...

Bruno Ricard

À l'occasion de la visite de Francois Hollande et de Stéphane Le Foll au Salon de l’Agriculture 2016, la Fondation Brigitte Bardot a interpellé le ministre sur l'absence de contrôles dans les abattoirs.

Face au refus de la Préfecture de Police d’accorder un droit de manifester à l’extérieur pour informer les visiteurs, la Fondation Brigitte Bardot s’est introduite, samedi 27 février, à l’intérieur du salon afin d’interpeller le ministre (qui accompagnait le chef de l’Etat), intervenir en direct sur l’antenne d’Europe 1 pour pousser un coup de gueule, sensibiliser le public sur les conditions réelles d’élevage en France…

Pour visionner le reportage de la fondation Brigitte Bardot : Cliquez ICI

DERNIERE MINUTE… ANNULATION DU HAPPENING PREVU DEVANT LE SALON DE L’AGRICULTURE !

La Fondation Brigitte Bardot est contrainte d’annuler son happening du samedi 27 février faute d’accord de la Préfecture de Police sur le lieu du rassemblement. Les mesures de "sécurité renforcée" nous empêchent d’être face aux entrées du salon, comme l’an passé.

Nous pourrions faire ce happening dans des endroits éloignés et inadaptés, n’assurant aucune visibilité de l’action ni sécurité des participants, ou encore dans Paris loin du salon… mais quel intérêt ?

Notre objectif n’est pas d’organiser une énième manifestation entre militants mais bien de faire passer le message au-delà du cercle des ultra-convaincus que nous sommes.

La préparation de cet événement a nécessité de nombreux efforts, nous sommes déçus et même scandalisés, mais cette annulation ne nous empêchera pas de mener des actions sous d’autres formes pour dénoncer, avec plus de force encore, l’exploitation des animaux, l’horreur des élevages intensifs, des transports et des abattoirs…

Nous mettons à disposition des volontaires, pour la durée totale du salon, des tracts d’information aux visiteurs. Vous pouvez contacter notre service communication pour plus d’information : communication@fondationbrigittebardot.fr

Le SIA est la vitrine d’une agriculture qui n’existe plus, en France (source Agreste statistiques du ministère de l’Agriculture) :

- 83 % des 800 millions de poulets sont élevés sans accès extérieur ;
- 99 % des 36 millions de lapins sont élevés en batterie de cages ;
- 95 % des 25 millions de cochons sont élevés sur caillebotis en bâtiments…

Partager cet article

Repost 0

Brigitte Bardot : Mes derières créations...

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot : Création Encre grattée sur toile 20cm x 20cm...

Brigitte Bardot : Création Encre grattée sur toile 20cm x 20cm...

Brigitte Bardot : Création Encre grattée sur toile 18cm x 24cm...

Brigitte Bardot : Création Encre grattée sur toile 18cm x 24cm...

Brigitte Bardot : Création Encre grattée sur carreau de faïence 20cm x 25cm...
Brigitte Bardot : Création Encre grattée sur carreau de faïence 20cm x 25cm...

Brigitte Bardot : Création Encre grattée sur carreau de faïence 20cm x 25cm...

Brigitte Bardot : Création Encre grattée sur bois 15cm x 15cm...
Brigitte Bardot : Création Encre grattée sur bois 15cm x 15cm...

Brigitte Bardot : Création Encre grattée sur bois 15cm x 15cm...

Publié dans Brigitte Bardot

Partager cet article

Repost 0

Salon de l’agriculture : la manif de la fondation Bardot interdite

Publié le par Ricard Bruno

Porte de Versailles (XVe), ce vendredi. La préfecture de police n’a pas autorisé la manifestation prévue ce samedi à midi à l’entrée du Salon de l’agriculture.

Porte de Versailles (XVe), ce vendredi. La préfecture de police n’a pas autorisé la manifestation prévue ce samedi à midi à l’entrée du Salon de l’agriculture.

La préfecture de police n’a pas autorisé la manifestation prévue ce samedi à midi à l’entrée du Salon de l’agriculture (XVe).

A l’origine de cette initiative, la fondation Brigitte Bardot l’a donc annulée. L’association entendait dénoncer la multiplication des élevages intensifs et casser «l’image champêtre du salon » en rappelant aux visiteurs que « la production française est majoritairement issue de l’élevage intensif ». La chanteuse Jeanne Mas et l’avocat Arno Klarsfeld devaient prendre la parole.

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article

Repost 1

1 2 3 4 5 6 7 > >>