LE « Brigitte Bardot », JUSTICIER DES MERS

Publié le par Ricard Bruno

LE « Brigitte Bardot », JUSTICIER DES MERS

Depuis 2011, le trimaran « Brigitte Bardot » fait partie de la flotte de Sea Shepherd pour défendre les animaux marins et combattre les braconniers sur toutes les mers et océans du globe...

 

le JUSTICIER DES MERS

Co-financé par la Fondation Brigitte Bardot, le « Brigitte Bardot » est un navire ultra rapide de la flotte de Sea Shepherd, une organisation internationale de conservation de la faune et de la flore marines, partenaire de longue date de la FBB.

C’est son fondateur, le capitaine Paul Watson, que Brigitte Bardot accompagna en 1977 sur la banquise canadienne pour dénoncer et combattre le massacre des bébés phoques. Les photos de BB prenant un bébé phoque dans ses bras feront le tour du monde !

Brigitte Bardot au Canada en mars 1977 © Fondation Brigitte Bardot

Brigitte Bardot au Canada en mars 1977 © Fondation Brigitte Bardot

Acheté en 2010 pour être envoyé en Antarctique lutter contre la pêche à la baleine, ce bateau fut rebaptisé « Brigitte Bardot » l’année suivante, en hommage à la longue amitié qui unit Brigitte Bardot à Paul Watson.

Un symbole qui marque également la coopération établie entre nos deux ONG, notamment pour l’achat de ce « TGV des mers » sur base 50/50.

Avec ses 35 m de long et 14 m de large, ce trimaran est en effet le bateau le plus rapide de la flotte Sea Shepherd, puisque il peut atteindre la vitesse de 25 nœuds (45,5 km/h).

 Un redoutable justicier des mers !

 

Chasse aux massacreurs DES OCÉANS

L’objectif de ce navire unique : combattre les braconniers sur les mers et les océans, partout dans le monde. Depuis 2010, le « Brigitte Bardot » a ainsi entrepris de multiples campagnes de Sea Shepherd :

  •  dans les eaux de l’Antarctique pour stopper la pêche des baleines,
  • dans les Caraïbes pour étudier et protéger les tortues,
  • dans les îles Féroé, pour empêcher le massacre des dauphins globicéphales,
  • en Méditerranée pour lutter contre la pêche illégale au thon rouge,
  • dans le Pacifique Sud pour protéger les requins
Le "Brigitte Bardot © Sea Shepherd

Le "Brigitte Bardot © Sea Shepherd

Le « Brigitte Bardot » pour la première fois à Paris !

De retour d’une campagne antibraconnage en Méditerranée, le « Brigitte Bardot » était à Paris en janvier et février 2015 pour sensibiliser le public sur la nécessité de protéger les océans.

Amarré en plein coeur de la capitale, entre le Pont de l’Alma et le Pont des Invalides, le bateau était ainsi ouvert aux visiteurs plusieurs jours par semaine.

La Fondation Brigitte Bardot a aussi pu souhaiter la bienvenue à l’équipage du trimaran The MV Brigitte Bardot durant son escale parisienne !

 

Le « Brigitte Bardot » à Saint-Tropez pour les 80 ans de BB !

fondation brigitte bardot trimaran bateau navire flotte sea shepherd
Brigitte Bardot et le "Brigitte Bardot" (2014) © Fondation Brigitte Bardot

Les 26, 27 et 28 septembre 2014, le trimaran d’intervention rapide « Brigitte Bardot » a mouillé exceptionnellement dans le port de Saint-Tropez. L’émotion et la fierté de la présidente de la Fondation étaient immenses !

Arrivé directement des Îles Féroé, où il était en mission pour protéger les dauphins victimes du plus grand massacre de mammifères marins en Europe, le « Brigitte Bardot » a fait sensation parmi les bateaux traditionnels participant aux « Voiles de Saint-Tropez » inaugurées le 28 septembre, jour anniversaire de Brigitte Bardot.

Aujourd’hui, le « Brigitte Bardot » poursuit son combat de protection des animaux marins partout dans le monde !

Source de l'article : Fondation Brigitte Bardot : Cliquez ICI

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article