un mémoire sur la protection animale obtient 18/20 !

Publié le par Ricard Bruno

Note exceptionnelle de 18 sur 20 pour un mémoire sur la protection animale et notamment la corrida.

Note exceptionnelle de 18 sur 20 pour un mémoire sur la protection animale et notamment la corrida.

18 sur 20. « C’est une note exceptionnellement élevée ».

 

Voici comment le Directeur pédagogique du 2nd cycle à l’ISCOM -lnstitut Supérieur de Communication et Publicité- Paris, qualifie le mémoire de Jade Serradell.

Thierry Hély, au nom de la FLAC, avait accepté d’en être son Directeur.

 

Ce mémoire, très riche, rédigé en anglais, qui explore tous les aspects de la communication des associations de protection animale et notamment de la communication anti-corrida, est à votre disposition sur notre site. Ce sera pour nous un outil précieux. Toutes nos félicitations !

Il couronne un long travail d’études réalisé par Jade.

Avec notre aide, nous écrit-elle, Jade a pu étudier la communication d’une association comme la FLAC, la comparer avec de nombreuses autres associations et en tirer des conclusions. Globalement, dans une première partie, elle a étudié les différents moyens de communication à la disposition des associations « traditionnelles » selon 3 objectifs: augmenter la notoriétéinformer et créer une réaction.

Puis, Jade a comparé la communication de plusieurs associations « traditionnelles », dont 30 Millions d’Amisl’ASPCA (USA), HSUS (USA) et la FLAC avec un focus sur une campagne. Ensuite, elle a étudié les moyens de communication des associations utilisant des moyens plus percutants avec des exemples tels que la PETA, et plus radicaux, l’ALF, et le SHAC.

L’analyse se poursuit par une comparaison de ces méthodes qui aboutit aux conclusions suivantes :

Comparaison: 

1. Le secteur des associations traditionnelles :

• Les associations n’utilisent jamais un seul type de communication mais plutôt un mix de différents moyens selon leur objectif, leur taille et leurs ressources.

• Des différences de communication se font sentir entre les petites et les grandes associations, sans que cela affecte leur efficacité. Par exemples la FLAC fédère différentes associations et utilise efficacement le lobbying, les mails, les événements et les relations presse.

2. Le secteur des associations « chocs »:

• Les méthodes de PETA sont efficaces: leurs méthodes percutantes attirent peut être des critiques mais le public parle d’eux et ils sont grandement connus et reconnus. Cependant ils mélangent et utilisent beaucoup de communications différentes et sont présents sur tous les fronts. Le public peut se perdre dans cette vague de communication.

• Les associations radicales sont très exigeantes vis-à-vis de leur public : être végétalien, ne pas porter de cuir, voire être prêt à vandaliser des magasins… Le grand public peut rejeter en masse ces associations et ne pas écouter le message principal. C’est le grand problème de ces méthodes.

• L’ALF et le SHAC ont une couverture médiatique considérable mais ne peuvent pas communiquer comme toutes les associations car ils doivent rester secrets. Ces associations sont en marge du secteur et ne peuvent pas communiquer ouvertement.

3. Conclusions :

• La limite entre la légalité et l’illégalité est très fine et les associations peuvent vite basculer.

• Les « extrémistes » sont en marge du secteur.

• Les pour et les contre pourraient s’affronter indéfiniment.

 

–> Il est bénéfique d’avoir toute cette diversité de communication. Les méthodes traditionnelles permettent de communiquer sans risque mais peuvent ne pas toucher le public attendu. Les méthodes controversées marquent les esprits et sont retenues sur le long terme. En revanche, même si la cause est retenue, les gens peuvent complètement la rejeter.

–> Le secteur a besoin de toutes ces méthodes pour avancer, conclut-elle !

 

Puis, Jade Serradell fait plusieurs recommandations:

• Avoir une communication équilibrée entre les méthodes controversées et traditionnelles

• Utiliser des méthodes traditionnelles pour augmenter la fidélité sur le long terme

• Utiliser des méthodes controversées pour augmenter la notoriété subitement

• Utiliser des méthodes traditionnelles pour atteindre les jeunes

• Mélanger les méthodes traditionnelles pour avoir une communication multi-canal

• Utiliser des concours pour se faire connaître du grand public et enrôler des supporters

• Etre transparent vis à vis des parties-prenantes

 

–> Finalement, Jade conclut globalement en notant que ses résultats pouvaient s’étendre à des causes plus larges, comme l’écologie qui prend une part de plus en plus grande dans nos vies. Les gouvernements n’avançant pas assez vite, cela laisse une grande place à l’extrémisme.

 

Voilà résumé de façon très synthétique ce mémoire d’une grande richesse.

 

Un mot de Jade Serradell à l’attention de la FLAC :

_________________________________

Je remercie grandement la FLAC et Thierry Hély, qui a accepté d’être mon directeur de mémoire. Ce mémoire m’a fait avancer dans mes études mais également intellectuellement.

J’ai beaucoup appris en étudiant ces différentes communications. J’ai regardé le film en ligne « Earthlings », relatant le traitement des animaux aux États-Unis (je n’ai pas mangé de viande depuis!). Je me suis aussi aperçue de l’importance de différentes causes. La Corrida me tient particulièrement à coeur, surtout depuis que je me suis installée dans l’Hérault […]

Je vous souhaite une bonne continuation pour votre cause et j’espère que nous resterons en contact !

Bien à vous,

Jade

 

Et les paroles du Directeur pédagogique de l’ISCOM :

 

Bonjour Monsieur Hély,

Comme convenu par téléphone, je me permets de revenir vers vous concernant le mémoire de Mlle Jade SERRADELL.

Vous trouverez ci-dessous les commentaires généraux de sa tutrice, Mme ALBRYCHT, qui lui a attribué la note de 18 / 20, une note exceptionnellement élevée qui ne pourrait correspondre qu’à un travail effectué avec beaucoup d’application et de sérieux.  Mlle SERRADELL ayant participé à la classe internationale, les commentaires sont, bien entendu, en anglais.

“Good, balanced analyses and well-reasoned recommendations.  Good choice of case studies.  More quantitative data would have been helpful.  Some typos or awkward phrases.  Good oral defense.”

En vous souhaitant bonne réception, je vous remercie pour votre engagement en tant que Directeur de mémoire auprès d’une de nos élèves et reste à votre disposition pour d’éventuelles précisions.

Cordialement,


Erik ANSPACH
Directeur pédagogique 2nd cycle
ISCOM – Institut Supérieur de Communication et Publicité

http://www.iscom.fr

 

Ce travail d’excellente qualité est consultable en téléchargement sur notre site :

>> télécharger le MEMOIRE de Jade SERRADELL

 

Il prouve à nouveau combien la diversité des associations qui oeuvrent contre la barbarie tauromachique est importante, et combien il est nécessaire de laisser chacun agir à sa manière -non violente, y compris verbalement- pour revendiquer l’abolition.

Publié dans le web en parle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article