Qui entend les bêtes souffrir ?

Publié le par Ricard Bruno

Article fort bien fait du journal Marianne...que je vous invite à lire...:

Article paru dans le n°889 de Marianne daté du 2 mai 2014

Extrait : Cette fois, cela devient sérieux. Comme chaque année, à Noël, les dénonciateurs du gavage des oies et canards ont manifesté devant des grands restaurants. La nouveauté, c'est que Joël Robuchon et Alain Ducasse ont craqué. Ils n'ont pas appelé la police, mais publié des communiqués. L'un annonçant qu'il renonçait à son fournisseur de foie gras, l'autre qu'il s'engageait à vérifier les accusations de L214, minuscule association qui a pris pour nom celui d'une série d'articles du code rural dont le premier précise que « tout animal étant un être sensible doit être placé par son propriétaire dans des conditions compatibles avec les impératifs biologiques de son espèce ». « C'est une première victoire, se réjouit Johanne Mielcarek, une de ses responsables. Cela change, la télé parle de nos enquêtes, nous ne sommes plus pris pour des dingues ! » Autre signe : le Comité interprofessionnel des palmipèdes à foie gras (Cifog) a reconnu être « peut-être allé trop loin ». Les militants de L214 avaient bien visé. L'un d'eux a filmé, à l'intérieur des locaux de la société Ernest Soulard, dans la Vendée, ces milliers de canards coincés dans des petites cages et gavés à la pompe hydraulique (2 kg de pâtée de maïs injectés en quelques secondes). Un enfer de bêtes blessées, avec un taux de mortalité énorme, loin de l'image du palmipède amoureusement gavé à la main, la tête entre les cuisses de la fermière...

Pour lire l'intégralité cliquez sur le lien en bas de l'article...

Publié dans le web en parle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Cantero 11/05/2014 14:37

La souffrance des animaux doit CESSER.

Bruno Ricard 11/05/2014 15:15

Bonjour
Oui cela doit cesser le plus vite possible...
Belle fin de journée

Bruno Ricard

Elin 11/05/2014 10:13

Comme toujours, tout finit par se savoir...nous vivons une époque de scandales révélés...ceux qui exploitent les animaux et d'une façon plus qu'honteuse, pensent-ils pouvoir continuer en toute impunité ? et bien NON ! les mentalités évoluent heureusement...l'avenir de l'homme (s'il ne veut pas s'autodétruire) et son évolution passent invévitablement par son élévation morale (et spirituelle)...merci pour cet article Bruno et bonne journée

Bruno Ricard 11/05/2014 15:14

Bonjour
Il y aurait tant à dire sur la souffrance animale...les mentalités n'évolue pas assez vite, hélas...mais chaque petite victoire est un pas en avant...
Belle journée
Bruno Ricard