Brigitte Bardot part de nouveau en guerre contre le zoo de Fréjus

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot part de nouveau en guerre contre le zoo de Fréjus

 
 

La pasionaria de la protection des animaux vient d’adresser un courrier au préfet du Var. Elle y dénonce les conditions de captivité de ce parc animalier. L’ancienne icône du cinéma profite de l’arrivée d’un nouveau représentant de l’État dans son département pour lancer un nouvel appel à l’action.

Voilà plusieurs années qu’elle et sa fondation alertent les autorités locales sur le manque, selon elles, de soins apportés aux animaux. Un lieu que BB qualifie de véritable mouroir, et de honte. Celle-ci dénonce « des années de bienveillance coupable des services de l’État » et des « petits arrangements entre amis ».

La Fondation Brigitte Bardot se fonde notamment sur des inspections et de nombreux témoignages qui font état de manques dans les conditions d’habitat, de cohabitation et d’espace dont ont besoin les espèces hébergées sur place. C’est aussi l’un des chevaux de bataille du mari de la star, Bernard d’Ormale, qui réagit régulièrement sur les réseaux sociaux à cette affaire. BB demande, elle, une intervention immédiate.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

va 22/08/2015 21:40

Continuez svp que ça aboutisse à qql chose de mieux pour ces animaux!!! C'est tellement triste .

Pastor 14/08/2015 10:50

Bravooooo !! Brigitte Bardot ! Pour défendre tous ces pauvres animaux sans défense !! Ils ont besoin d'une grande Dame comme vous.!! Je vous admire pour votre immense coeur

cora 14/08/2015 09:27

Je travaille dans des parcs et aillant visitée celui si, je trouve sa honteux de constater dans qu'elles conditions sont détenu ses animaux.. On ressent la tristesse dans leurs yeux !

Frederic 14/08/2015 04:57

Bravo Brigitte!

Diane 13/08/2015 06:52

Il me semble qu'il y a eu une pétition...elle n'aurait donc pas eu l'impact souhaité ?

Ricard Bruno 13/08/2015 07:19

Diane
Bonjour
Oui il y a eu une pétition,...il y a eu un impact certains, malheureusement, un zoo ne ferme pas si facilement quand ce dernier est "protégé" ! mais on ne lâche rien !
Bruno Ricard