Les éléphants issus du monde du cirque ont leur tout premier sanctuaire en Europe

Publié le par Ricard Bruno

Les éléphants issus du monde du cirque ont leur tout premier sanctuaire en Europe

Nommé « Elephant Haven », ce refuge accueillera les pachydermes pour leur offrir une retraite tranquille loin des regards

Les cirques qui mettent en scène des animaux sauvages n'ont plus la cote. Des tigres qui traversent des anneaux en feu, des éléphants poussés à se tenir sur deux pattes, le fouet qui claque, les grandes cages métalliques,... Des images datées qui semblent déjà appartenir à un autre temps. Et pour cause, 18 pays membres de l'Union Européenne ont décidé d'interdire les cirques qui proposent encore les représentations de fauves, de cétacés ou de pachydermes. En témoignent la Belgique, l'Italie, les Pays-Bas, le Portugal, l'Irlande, la Suède, etc. qui ont tous emboîté le pas au Danemark, premier pays à avoir interdit de tels spectacles en 1991.

 

Les éléphants issus du monde du cirque ont leur tout premier sanctuaire en Europe

On peut encore compter plus d'une centaine d'éléphants dans les cirques d'Europe. Pourtant, il existe très peu de structures capables d'accueillir ces animaux réformés, qui risquent dès lors de finir dans un zoo ou d'être euthanasiés lorsque leurs propriétaires décideront de se passer d'eux. Il fallait de toute urgence créer un lieu capable d'offrir une retraite paisible à ces animaux, exploités toute leur vie par l'homme. C'est la mission d'Elephant Haven, qui pourra à terme abriter une dizaine de pachydermes. Ce sanctuaire, basé en France au sein du parc naturel régional du Périgord, devrait ouvrir ses portes d'ici quelques mois.

Un projet pharaonique lancé par Tony Verhulst et Sofie Goetghebeur, un couple originaire des Pays-Bas qui a travaillé de longues années au zoo d'Anvers. Pour réussir ce défi fou, Sofie et Tony ont acheté un vaste terrain de 28 hectares de terres agricoles et ont créé en 2014 l’association EHEES (Elephant Haven, European Elephant Sanctuary). Ils détaillent la construction des étables qui vont accueillir leurs futurs pensionnaires sur le compte Twitter « Elephant Haven » ainsi que sur leur chaîne YouTube. Si de tels sanctuaires existaient déjà en Afrique, en Asie et en Amérique, l'Europe en était totalement dépourvue. Et il n'est pas toujours possible de ramener ces animaux dans leurs pays d'origine.

Les éléphants issus du monde du cirque ont leur tout premier sanctuaire en Europe

Les éléphants d'Asie et les éléphants d'Afrique seront donc accueillis dans ce refuge, mais disposeront d'enclos séparés en fonction des espèces. La mission est claire : offrir un havre de paix aux éléphants, mais surtout les resocialiser et enfin les réhabiliter après une vie très souvent solitaire. Pour rassembler les fonds nécessaires, Sofie et Tony se sont associés à de nombreuses associations, comme la fondation Brigitte Bardot, mais aussi Hitachi et World Animal Protection. A terme, ils proposeront également un programme pédagogique sur les éléphants, pour étudier leur comportement et leurs besoins complexes. Une belle initiative qui permettra à dix pachydermes, dans un premier temps, de prendre une retraite paisible.

Source de l'article : Cliquez ICI

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

jacqueline 28/08/2018 20:15

Hulot parti ce sera encore pire ! Ce qu'il n'a pas réussi à obtenir ce n'est sûrement pas un autre qui y parviendra car sans idéal ( ce que possédait Nicolas Hulot) on ne peut rien espérer. Hulot a dû lutter seul contre tous, réussir à concilier l'économie et l'éthique est une opération impossible. Il aurait dû lutter, les vagues réussissent parfois à nettoyer les plages.