3 raisons de succomber à Repetto...

Publié le par Ricard Bruno

3 raisons de succomber à Repetto !

Repetto, c’est une véritable institution qui a fêté cette année ses 60 ans d’existence. A l’origine centrée sur la danse, la marque a su évoluer pour devenir aujourd’hui un incontournable de la chaussure.

Des ambassadeurs de charme

C’est en 1956 que la griffe dédie à Brigitte Bardot le modèle Cendrillon, ballerines que l’actrice a depuis toujours associé à son succès dans ce film mythique qu’est Et Dieu créa la femme… Après BB, c’est au tour de Monsieur Gainsbourg de succomber face aux Zizi (sans commentaires s’il vous plaît) et de devenir par là-même l’ambassadeur de la marque durant les années 70. Bardot et Gainsbourg donc. Si ça, c’est pas du prestige, le sens même de ce mot est à revoir.

Stylistes asiatiques et chaussons de danse

En 4 ans, Repetto aura collaboré avec 3 des plus grands noms de la mode. Issey Miyake en 2000, Yohji Yamamoto en 2002 et Rei Kawakubo pour Comme des Garçons en 2004. Savoir évoluer en s’entourant de véritables maîtres de la mode, telle est la devise de la marque…

 

Indémodables et indétrônables

Au-delà de l’historique glorieux de Repetto, c’est avant tout pour la qualité et l’intemporalité de ces ballerines qu’il est du devoir de toute femme normalement constituée d’en posséder au moins une paire. Il est donc temps pour celles qui n’auraient pas encore succombé (honte sur nous) de remédier à cette situation. Ca tombe bien, La Redoute nous offre 35% de réduction sur ce modèle Repetto directement inspiré du fameux chausson de danse qui a fait la gloire de la marque. On ne pouvait pas mieux commencer notre collection.


Source : http://chaussure-femmes.com/3-raisons-de-succomber-a-repetto-1224/

Publié dans le web en parle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article