Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

2058 articles avec le web en parle

Brigitte Bardot RARE documentaire (partie 1)

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot RARE documentaire partie 1

Documentaire en 2 parties, c'est un document rare d'intervenants parlant de Brigitte Bardot, ici je vous présente la partie 1 de ce document.

Bruno Ricard

Web master du blog Brigitte Bardot

http://brigitte-bardot.over-blog.net

Publié dans le web en parle

Partager cet article

Repost 0

Brigitte Bardot et Manitas de Plata en couverture de Var Matin!

Publié le par Ricard Bruno

"BB Manitas était un Dieu vivant"

"BB Manitas était un Dieu vivant"

Publié dans le web en parle

Partager cet article

Repost 0

Mort de Manitas de Plata...

Publié le par Ricard Bruno

est très vite reconnu par les siens comme Manitas de Plata Petites Mains d'Argent. Il se distingue chaque année, en jouant de la guitare, lors du pèlerinage aux Saintes-Maries-de-la-Mer. Du vivant de Django Reinhardt, il n’ose même pas penser à détrôner celui que l’on considère alors comme le roi de la musique gitane. Dix ans après la mort de Django, il accepte de jouer en public.

À New York, lors d’une exposition de photographies de son ami Lucien Clergue, un admirateur le reconnaît sur un des clichés et le persuade d’enregistrer. Il réalise son premier album dans la chapelle d'Arles. Un manager américain le fait jouer sur la scène du prestigieux Carnegie Hall de New York en décembre 1965.

Le gitan illettré, qui ne sait pas lire une note de musique, conquiert le monde. En mars 1964, un soir de corrida à Arles, Pablo Picasso, après l’avoir entendu jouer, s’écrie : « Il vaut plus cher que moi ! ». C'était un ami de Salvador Dalí, qui ressemblait au père de Manitas, et dira de lui, « À chaque fois que Manitas joue, les pompiers prennent feu ».

Depuis 1967, Manitas de Plata ne cesse de sortir des disques, parcourt le monde entouré de sa tribu et toujours de son fils aîné, Manéro, l'un des derniers grands chanteurs de Camargue, ou en formation plus réduite, sa famille autour de lui. Il joue ainsi aux États-Unis, en Allemagne, en Italie, en Nouvelle-Zélande, à Singapour, en Angleterre, en Algérie, etc.

Manitas a vendu plus de 93 millions d'albums de sa musique, plus de 83 disques différents. Il vit modestement à la Grande Motte après la mort de son frère cadet, Hippolyte Baliardo, âgé de 80 ans, le 27 mai 2009, qui l'accompagna aux débuts de sa carrière.

Le 8 août 2009, il se produit encore aux arènes El Cordobes à Palavas-les-Flots (France), à l'occasion de la soirée hommage dédiée à son frère mais également aussi à l'occasion de son anniversaire, le 7 août 2009. Il est l'artiste du monde flamenco, toutes tendances confondues, qui aura le plus vendu d'albums dans le monde.

Il existe à l' ONU une permanence internationale du monde gitan représentant ses populations diverses et variées, depuis que lors d'un séjour aux USA, il rencontre le secrétaire général de l'ONU de l'époque (U Thant).

Son neveu, Jean-Pierre Cargol surnommé « El Rey », qui interpréta L'enfant sauvage, dans le film de François Truffaut. El Rey vit à Montpellier de sa musique. Le 5 juillet 2012, il perd son fils, Manéro Baliardo, qui l'accompagna toute sa vie dans ses tournées à travers le monde. Manitas de Plata a fêté son 90e anniversaire à La Grande-Motte le 7 août 2011.

Il se produit comme invité surprise le 31 octobre 2012 à l'Olympia, à l'âge de 91 ans.

Le 19 avril 2013, à son domicile de La Grande Motte, il subit un malaise cardiaque à la suite d'une baisse de tension et est placé en observation à l’hôpital de Montpellier. Le 20 juillet 2013, à 92 ans, il se prétend ruiné et malade et lance un appel à l'aide dans le journal La Dépêche du Midi « Je suis ruiné et malade, aidez-moi ! »

Très fatigué et âgé il apparait, sur un fauteuil roulant, au pèlerinage des Saintes Maries de la Mer le 24 mai 2014 entouré de quelques amis et de Bambo Baliardo, le dernier membre du groupe Los Baliardos qu'il avait fondé après sa séparation de José Reyes, son premier chanteur avec lequel il avait fait un triomphe au Carnegie Hall, à ses débuts.

Quelques jours plus tard, le 7 juin, il fait un malaise puis est transporté en urgence dans une clinique de Montpellier. Il y reste plus d'un mois en gériatrie-gérontologie, service qu'il quitte le 08 août 2014. Le 10 août 2014, il est transféré dans une petite et modeste maison de retraite, la Résidence Foyer Carriera à Montpellier, gérée par la CCAS, sans pouvoir revenir chez lui. Il décède dans la nuit du 5 au 6 novembre 2014 à Montpellier dans l’hôpital ou il résidait depuis plusieurs jours. Il était alors âgé de 93 ans.

Source : Wikipédia

Mort de Manitas de Plata...

Publié dans le web en parle

Partager cet article

Repost 0

Brigitte Bardot ; Nouvelles ventres aux enchères

Publié le par Ricard Bruno

Brigitte Bardot ; Nouvelles ventres aux enchères

GODARD Jean-Luc. MASCULIN-FEMININ. ALBUM DE PHOTOGRAPHIES DE PLATEAU. 1965. Album à spirales titré. 154 photographies en grande partie inédites réalisées pendant le tournage de Masculin-Féminin en 1965 pour la société de production de Jean-Luc Godart : Anouchka films, sont l’œuvre de la comdiénne réalisatrice et photographe Marilu Parolini qui accompagna des cinéastes de la Nouvelle vague comme Jacques Rivette, Agnès Varda, Jean-Luc Godard (pour Une femme mariée et Bande à part) et Bernardo Bertolucci. Didier Gransart, grand spécialiste de la photo de cinéma, qui vient de nous quitter et que nous tenons à saluer, nous avait formellement identifié le travail de Marilu Parolini. C’est tout le tournage du film qui est évoqué en ces 154 images, on y retourve Jean-Pierre Léaud, Chantal Goya, Marlène Jobert, Brigitte Bardot non créditée comme Françoise Hardy dans un petit rôle et naturellement Godard et ses techniciens dont le grand chef opérateur Willy Kurant.

Renseignements :

Estimation 1 800 € - 2 000 €

Vente aux enchères Livres XXe siècle Autographes Photographies Lundi 17 novembre à 14h15 à PARIS 9EME ARRONDISSEMENT Lieu de vente Salle VV 3 rue Rossini 75009 Paris 9eme arrondissement Informations d'accès Comment venir : Métro Richelieu-Drouot ou Grands Boulevards Retrouvez l'itinéraire sur Google Maps Expositions : • samedi 15 novembre de 11h00 à 18h00 : SALLE VV 3 rue Rossini 75009 PARIS • dimanche 16 novembre de 11h00 à 18h00 : SALLE VV 3 rue Rossini 75009 PARIS • lundi 17 novembre de 11h00 à 12h00 : SALLE VV 3 rue Rossini 75009 PARIS

Maître Bernard GALATEAU et ETUDE GALATEAU PASTAUD Contact : Tél. : 05 55 34 33 31 Fax : 05 55 32 59 65 bernard.galateau@wanadoo.fr

n°207 : Simon Et Dieu... créa la femme, 1956. Brigitte Bardot et Roger Vadim.

Estimation 1000/1500 euros

Estimation 1000/1500 euros

Simon Et Dieu... créa la femme, 1956. Brigitte Bardot et Roger Vadim. Six épreuves argentiques (c. 1980). Tampon du photographe aux versos. 30,5 x 40,5 cm avec marges

A propos de la vente Photographies Dimanche 16 novembre à 14h00 à Paris Lieu de vente Salle des ventes Favart 3, rue Favart 75002 Paris

Contact ADER SW : Tél. : 01 53 40 77 10 Fax : 01 53 40 77 20 contact@ader-paris.fr

n°208 : Tazio Secchiaroli (1925-1998) Brigitte Bardot et Michel Piccoli sur

Estimation 400/600 euros

Estimation 400/600 euros

Tazio Secchiaroli (1925-1998) Brigitte Bardot et Michel Piccoli sur le tournage du film Le mépris de Jean-Luc Godard, 1963. Épreuve argentique d’époque. Tampon Secchiaroli et Pierluigi et annotations manuscrites au verso. 24 x 30 cm

Dimanche 16 novembre à 14h00 à Paris Lieu de vente Salle des ventes Favart 3, rue Favart 75002 Paris

Contact ADER SW: Tél. : 01 53 40 77 10 Fax : 01 53 40 77 20 contact@ader-paris.fr

Publié dans le web en parle

Partager cet article

Repost 0

« Sauveteurs au nez d’or » de Patrick Villardry, préfacé par Brigitte Bardot

Publié le par Ricard Bruno

L'autobiographie de Patrick Villardry, pompier-sauveteur à Nice, qui a participé à de nombreux sauvetages avec son unité cynotechnique (utilisation de chiens pour les interventions).

« Sauveteurs au nez d’or » de Patrick Villardry, préfacé par Brigitte Bardot

« Sauveteurs au nez d’or »

de Patrick Villardry

Préface de Brigitte Bardot

286 pages avec de nombreuses photos

19,90 Euros Éditions Le Spot Info

(Parution : 1er décembre 2014) J’ai énormément de respect et d’admiration pour les pompiers. Ce sont des personnes formidables qui mettent souvent leurs vies en danger pour tenter de sauver les nôtres. (…) Ce sont de véritables héros, des êtres exceptionnels encore capables d’humanité dans une société de plus en plus déshumanisée. Ils méritent toute notre reconnaissance. Patrick Villardry est l’un de ces hommes-là et j’ai pour lui beaucoup de sympathie et d’amitié. (…) Il m’a personnellement aidée quelquefois dans mon combat pour les animaux en allant, par exemple, chercher une panthère à La Réunion en 1993 afin que ma Fondation puisse la prendre en charge. Mais il a été aussi mon « garde du corps » lorsque je pouvais encore me déplacer et aller manifester ma colère (contre les chasseurs de Saint-Tropez ou lorsqu’un refuge de Marseille était menacé de destruction). Je sais que je peux compter sur lui.

(Extrait de la préface de Brigitte Bardot)

Publié dans le web en parle

Partager cet article

Repost 0

Nantes: Des agriculteurs maltraitent des ragondins, la fondation Brigitte Bardot va porter plainte

Publié le par Ricard Bruno

Les ragondins étaient entassés dans un caddie !

Les ragondins étaient entassés dans un caddie !

Honteux». «Violence gratuite». «Scandaleux». A la suite de la manifestation des agriculteurs qui a tourné au défouloir à Nantes, ce midi devant la préfecture, les réactions sont vives. En cause, un «lâcher de rangondins» où certains animaux, auparavant entassés dans un caddie et des cages, ont été roués de coups et d’autres enduits de peinture. Un ragondin, déjà mort, a été écrabouillé par un tracteur.

Un ragondin a été peint en rouge

Un ragondin a été peint en rouge

« Les agriculteurs se comportent en casseurs »

«La Fondation Brigitte Bardot, scandalisée par les comportements délinquants des agriculteurs, portera plainte contre les actes de cruauté perpétrés aujourd’hui à Nantes lors de cette manifestation initiée par la FNSEA», a réagi Christophe Marie, le porte-parole de la fondation Brigitte Bardot, qui estime que «les agriculteurs se comportent en casseurs». Et d’ajouter:«Le gouvernement doit faire preuve d’une très grande fermeté face au comportement inacceptable de cette Fédération qui se sent, depuis trop longtemps déjà, au-dessus des lois.» Sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes affligés ont condamné ces actes.

Les agriculteurs manifestaient ce mercredi dans toute la France contre la hausse des contraintes pesant sur leur travail (normes, directive nitrates, etc.) et contre la concurrence des produits agricoles étrangers.

Publié dans le web en parle

Partager cet article

Repost 0

Brigitte Bardot au Brésil...

Publié le par Ricard Bruno

Mes Amis bonsoir

Dans quelques jours je m’envole vers une destination lointaine le Brésil à près de 10.000 kilomètres de Paris, et ce sur les pas de Brigitte Bardot précisément à Buzios

Après la visite de Brigitte Bardot en 1960, Búzios qui était à l'origine un simple village de pêcheurs, est devenue une destination touristique renommée et connue dans le monde entier.

Véritable Saint-Tropez local, Buzios rend hommage à Brigitte Bardot, et lui voue un véritable culte ! Promenade maritime à son nom (Orla Bardot), statue de bronze à son effigie, fresque et même un petit mémorial !sans oublier un cinéma qui porte son nom « Le Brigitte Bardot ».

Je suis intégré à un très grand évènement culturel concernant le cinéma Français, on m’a sollicité afin que j’y apporte des objets de mes collections privées sur BB.

Durant cette « Mostra » dont l’invité d’honneur sera François Cluzet, 4 films concernant Brigitte Bardot seront diffusés : « Et Dieu créa la femme » ; « Le mépris » ; « Cette sacrée gamine » et « Viva Maria »…

Bien entendu je vous tiendrais au courant ici sur le Blog Brigitte Bardot de cet évènement culturel, je ne manquerais pas bien sur de parler protection animale lors de cette Mostra.

Bruno Ricard

Brigitte Bardot au Brésil...
Brigitte Bardot au Brésil...
Brigitte Bardot au Brésil...
Brigitte Bardot au Brésil...
Brigitte Bardot au Brésil...
Brigitte Bardot au Brésil...
Brigitte Bardot au Brésil...
Brigitte Bardot au Brésil...
Brigitte Bardot au Brésil...
Brigitte Bardot au Brésil...
Brigitte Bardot au Brésil...
Brigitte Bardot au Brésil...
Brigitte Bardot au Brésil...
Brigitte Bardot au Brésil...
Brigitte Bardot au Brésil...
Brigitte Bardot au Brésil...
Brigitte Bardot au Brésil...
Brigitte Bardot au Brésil...
Brigitte Bardot au Brésil...
Brigitte Bardot au Brésil...
Brigitte Bardot au Brésil...

Publié dans le web en parle

Partager cet article

Repost 0

Dans une interview au Daily Mail, Brigitte Bardot revient sur sa riche carrière, sur son combat en faveur des animaux, et elle ne fait pas dans la langue de bois. Brigitte Bardot assure également qu’elle déteste le féminisme.

Publié le par Ricard Bruno

Dans une interview au Daily Mail, Brigitte Bardot revient sur sa riche carrière, sur son combat en faveur des animaux, et elle ne fait pas dans la langue de bois. Brigitte Bardot assure également qu’elle déteste le féminisme.

Brigitte Bardot a fêté ses 80 ans le 28 septembre dernier avec la sortie d'un livre, « BB par Brigitte Bardot ». Un ouvrage avec de nombreuses photos qui retracent le parcours de Brigitte Bardot, de son enfance à son combat en faveur de la protection animale. Le week-end dernier, Brigitte Bardot a accordé une interview au Daily Mail pour évoquer les mêmes thèmes. « Je suis né avec l'amour des animaux », assure-t-elle, ajoutant ensuite : « Non, je n'ai pas grandi avec l'idée que j'étais belle. J'étais moche. » La journaliste britannique lui a ensuite posé beaucoup de questions sur son combat en faveur des droits des animaux. « Un grand nombre de gens sont insensibles à la souffrance des animaux, pour lesquels ils ont un profond mépris. Ils les considèrent comme des objets de la rentabilité ou de la viande sur les jambes », dénonce Brigitte Bardot. Des idées que son mari et ses amis dénoncent également : « Mon mari est végétalien, et mes amis aussi, et je l'espère, vous êtes ainsi. Manger la chair des animaux, c’est du cannibalisme. »

« L’homme est resté fondamentalement cruel et barbare »

*Au cours de l’interview, Brigitte Bardot se dit en bonne santé : « Je suis marié depuis 22 ans. Ma santé est parfaite, sauf pour mes jambes parce que j’ai de l’arthrite, mais j’ai l’habitude de mes bâtons de marche. Mon esprit est meilleur que jamais. » L’ancienne actrice raconte également son quotidien : « Beaucoup de travail pour ma fondation. Je n'ai jamais eu autant de choses à faire : des lettres à écrire aux ministres du gouvernement, aux chefs d'État étrangers, aux maires et aux hauts fonctionnaires. Je dois aussi prendre soin de mes animaux - près de 50 chevaux, ânes, poneys, chèvres, moutons, porcs - tous sauvés des abattoirs. J’ai aussi des poules, des oies, des canards, vingt chats et plusieurs chiens sauvés. » Brigitte Bardot se montre pessimiste sur l’issue de son combat : « L'homme n'a pas évolué. Il est resté fondamentalement cruel et barbare, même si il pense qu'il a changé. L'industrialisation de l'élevage et de la mort des animaux enlève tout mon espoir d’une future amélioration. » Dans l’interview, lorsque la journaliste lui demande si elle est féministe et fait référence à Simone de Beauvoir, qui avait déclaré que BB était « la locomotive de l'histoire des femmes », Brigitte Bardot répond sèchement : « Non, je déteste le féminisme. Je suis une "masculiniste". »

Source : Cliquez ICI

Publié dans le web en parle

Partager cet article

Repost 0

Sainte Rita...Bientôt détruite! mobilisation générale !

Publié le par Ricard Bruno

Mes amis bonsoir Connaissez-vous l’église Sainte Rita ? Non ? Et pourtant elle est mondialement connue nichée dans le 15ème arrondissement de Paris au 27 Rue François Bonvin à Paris, elle accueille chaque année les animaux pour leur bénédiction et pourtant cette église des animaux, sera démolie et ses fidèles expulsés !

C’est une honte on ne peut laisser faire! il faut mobiliser au maximum les amis des animaux et au-delà également!

Je suis athée mais cela me concerne de très près et j’ai décidé pour soutenir cette église de venir le 09 novembre prochain faire bénir la baronne Indi !

Il existe sur Internet une pétition pour que cette église ne soit pas détruite :

Pétition cliquez ICI

À l'attention : de l'archevêque primat de l'Église gallicane, Monseigneur Dominique Philippe Il faut être solidaire pour apporter un maximum de soutien à cette église qui est la seule à baptiser les animaux, et à recevoir aussi chaleureusement chacun d’entre nous Soutenons son Excellence Monseigneur Dominique Philippe Archevêque, il est écœurant, et décevant de vouloir démolir cette magnifique église qui représente beaucoup de chose pour ses visiteurs. Sainte Rita a son vécu dans ce monument, elle était la défenderesse des âmes et personnes désespérées, c'est à nous aujourd’hui d’être là pour eux : Sainte Rita, Dieu, Saint Bonaventure et Saint Padré Pio. Nous devons défendre ce monument historique qui fait partie de l'histoire de nos ancêtres, croyants ou non, il est intolérable de détruire cet emblème de l'histoire Française. Nos églises doivent être classées monuments historiques toutes sans exception.

Apportons notre aide et notre soutien en signant cette pétition ! VOUS POUVEZ AUSSI FAIRE VOS DONS : Paroisse Sainte Rita 27 rue francois bonvin 75015 Paris

Article du Parisien Cliquez ICI

Mgr André BAUWELEERS Mgr Dominique PHILIPPE Mgr Jean-Paul MARTY Mgr Damien DIEFENTHAL

Mgr André BAUWELEERS Mgr Dominique PHILIPPE Mgr Jean-Paul MARTY Mgr Damien DIEFENTHAL

Publié dans le web en parle

Partager cet article

Repost 0

Un loup abattu dans les Alpes-Maritimes, le 9e en France depuis juin

Publié le par Ricard Bruno

UNE HONTE ! Encore un loup abattu !

Ce gouvernement comme les autres cautionnent la destruction d'espèces protégées!

Bruno Ricard

Un loup abattu dans les Alpes-Maritimes, le 9e en France depuis juin

Un louve de 31 kilos a été tuée lors d’une battue autorisée, samedi à Roubion, indique ce lundi la préfecture des Alpes-Maritimes. Il s’agit du 9e animal abattu en France depuis le mois de juin, le 3e dans le 06. "Cette opération s’inscrit dans le cadre du tir de prélèvement ordonné par arrêté préfectoral du 11 septembre 2014 sur les communes de Auvare, Beuil, Daluis, Guillaumes, Ilonse, Pierlas, Puget-Rostang et Roubion, afin de limiter des dégâts importants aux troupeaux domestiques", précise la préfecture dans un communiqué. Cet arrêté vise à “limiter des dégâts importants de troupeaux domestiques" sans nuire "au maintien des populations" de loups. Un loup mâle de 36 kilos avait déjà été abattu la semaine dernière dans le département.

Source ; Cliquez ICI

Publié dans le web en parle

Partager cet article

Repost 0