Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LA FBB PARTICIPE AU SALON VEGGIE WORLD !

Publié le par Ricard Bruno

LA FBB PARTICIPE AU SALON VEGGIE WORLD !

Cette année marque le grand retour du plus grand salon végan d’Europe : VeggieWorld.

Après deux années d’absence, nous sommes heureux d’annoncer la 10ᵉ édition de VeggieWorld Paris ! Le 2 et 3 avril, près de 120 exposants et 5000 visiteurs se réuniront au Paris Event Center (Paris 19ᵉ) sur plus de 4000 m².

Née en 2011 en Allemagne, cet évènement grand public rassemble de nombreuses marques véganes et des milliers de visiteurs chaque année. Aujourd’hui, VeggieWorld compte 17 éditions annuelles en Europe et même en Asie. Alimentation, mode, accessoires, associations, beauté, soin, il y en a pour tous les goûts et tous les intérêts !

La présence des équipes de la Fondation Brigitte Bardot à ce salon sera l’occasion d’échanger, de rencontrer nos équipes et de répondre à vos questions pour mieux comprendre les combats et les actions que mène la FBB tout au long de l’année. Notre stand mettra à votre disposition du matériel militant, des pétitions, des informations et si vous souhaitez aider la Fondation, les produits de la boutique (T-shirt, livres, stylo mais aussi des laisses, des colliers, etc.) !

Ne manquez pas la conférence de Christophe Marie, directeur adjoint et porte-parole de la FBB, sur la lutte contre la maltraitance animale à travers la loi de novembre 2021 : « Une loi ambitieuse mais de nombreux obstacles pour sa mise en œuvre », samedi 2 avril à 13h15.

Choisir de consommer végan, c’est exclure la souffrance animale de son assiette entretenue quotidiennement pas la consommation de produits issus de l’élevage intensif.

Le véganisme est un mode de vie plus respectueux des animaux, de la nature et de l’environnement. Il s’agit de réduire ou mettre un terme à sa consommation de viande, remplacer les produits laitiers par des alternatives végétales et faire attention aux autres produits comme les cosmétiques.

Ouvert à tous, végan ou pas, le salon accueille quiconque souhaite s’engager pour la protection animale ou désire simplement se renseigner sur les alternatives végétales. 

Nos équipes seront présentes pour vous accueillir sur le stand B16. 

INFORMATIONS PRATIQUES : 

Salon VEGGIE WORLD – STAND B13
Samedi 2 avril 10h – 19h & Dimanche 3 avril 11h – 18h
Au Paris Event Center, Hall B
20 avenue de la Porte de la Villette – 75019 Paris

ACCÈS :
Périphérique : Sortie Porte de la Villette
Bus ligne 150 – Station Magenta 
Métro ligne 7 – Station Porte de la Villette – Sortie 3
 

TARIFS :

  • Tarif early bird (avant le 31 mars 2022), tarif réduit : 12 euros (personnes en chômage, seniors)
  • Tarif plein : 14 euros
  • Tarif gratuit : personnes moins de 18 ans, personnes en situation handicapée

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article
Repost0

VICTOIRE, FIN DES ÉLECTROCUTIONS À LA GALOUFA D’ALGER !

Publié le par Ricard Bruno

VICTOIRE, FIN DES ÉLECTROCUTIONS À LA GALOUFA D’ALGER !

Après un échange de lettres entre Madame Brigitte  Bardot et le Président Abdelmadjid Tebboune où celui-ci avait exprimé partager son empathie et celle de nombreux Algériens quant au respect de la vie animale ainsi qu’au traitement salubre et bienséant des animaux, nous sommes fous de joie de vous annoncer l’arrêt des électrocutions à la fourrière d’Alger, la tristement célèbre « Galoufa ».

C’est à l’issue d’une réunion à Alger de la Fondation avec le Walli (préfet) Monsieur Ahmed Mabed ce mardi 22 mars que l’annonce de l’arrêt a été prononcée. Des milliers d’animaux n’auront plus à souffrir une mort atroce. C’est une victoire historique.  

Monsieur Mabed devient par là même le héros de tous les amoureux et protecteurs des animaux en Algérie et partout dans le monde. La Fondation en collaboration avec l’association locale B.C.H.E. a organisé une formation de capture de chiens avec l’expert Brian Faulkner et nous allons envoyer le vétérinaire de notre programme à Kabul avec Mayhew international pour une formation vétérinaire visant à commencer des stérilisations, départ d’une nouvelle stratégie de gestion responsable, efficace et non violente des animaux errants.

Nous demandons l’engagement des citoyens algériens qui aiment les animaux à les vacciner et stériliser pour que cette décision puisse être pérenne.

facebook_1647979950656_6912128898959897526

1

2

Partager cet article
Repost0

Ukraine : Le chat Alice est bien arrivé en Suisse !

Publié le par Ricard Bruno

Ukraine : Le chat Alice est bien arrivé en Suisse !
Ukraine : Le chat Alice est bien arrivé en Suisse !
Ukraine : Le chat Alice est bien arrivé en Suisse !

Je vous contais cette histoire très récemment,,,

Il suffit de pas grand chose pour aider, un contact et cette belle histoire arrive

ce chat est sauvé et est en cour d'évacuation depuis l'Ukraine vers la Suisse....

La bonne nouvelle du jour est que ce chat est bien arrivé en Suisse ,

 

Alice est arrivée en Suisse et va voir la petite fille Diana aujourd'hui. J'espère que cette histoire donnera d'autres élans et chaînes de solidarité pour d'autres sauvetages d',animaux et humains...

Le 21 mars dernier mon amie Suisse Tomi Tomek publiait ce message :

Very good News de Irop Diana et Alice .

Merci a tous les personnes qui ont réagit à mon appelle dur FB pour réaliser l'action du transport du chat de Irop in Lviv qui veut apporter le chat de sa fille Diana,( qui est déjà arrivé comme réfugier en Suisse) jusqu'à les Diablerets/VD.

La chatte s'appelle Alice.

Grâce à Lia Mikkelsen Elmer et deux de ses connaissances Irop va partir déjà mercredi avec le chat pour la Suisse.

J'espère que tout va bien aller.

Et merci à Bruno Ricard qui m'a demander de l'aide pour Irop et sa famille ( le chat est und partie de sa famille!).

 

Ukraine : Le chat Alice est bien arrivé en Suisse !
Ukraine : Le chat Alice est bien arrivé en Suisse !
Ukraine : Le chat Alice est bien arrivé en Suisse !
Partager cet article
Repost0

Ces associations françaises viennent en aide aux animaux de compagnie des Ukrainiens

Publié le par Ricard Bruno

Ces associations françaises viennent en aide aux animaux de compagnie des Ukrainiens

L'association Vétérinaires Pour Tous (VPT) et la Fondation Brigitte Bardot ont mis en place un protocole sanitaire pour l'accueil des animaux de compagnie des réfugiés ukrainiens.

Un protocole sanitaire a été mis en place pour l'accueil des animaux de compagnie des réfugiés ukrainiens, dans le cadre de l'opération Solidarité Vétérinaire Ukraine lancée par l'association Vétérinaires Pour Tous (VPT) et la Fondation Brigitte Bardot. Ce protocole a été mis en place par les autorités françaises «afin de prévenir tout risque sanitaire lié à ces mouvements d’animaux -zoonoses, rage et trafics éventuels- dans la mesure où l'Ukraine n'est pas indemne de rage», explique mercredi la Fondation Bardot dans un communiqué.

Pour les Ukrainiens, les femmes, les enfants... et les animaux d'abord !
Les chiens et chats ukrainiens aussi fuient la guerre et se retrouvent dans les centres d’accueil pour réfugiés, où ils posent un défi "inédit" et inattendu à la chaîne de l'accueil en France.
👉 Hier, la FBB a annoncé un partenariat avec Vétérinaires Pour Tous et le ministère de l'Agriculture pour prendre en charge les soins vétérinaires des animaux de compagnie des réfugiés ukrainiens.
Une prise en charge qui doit alléger un peu la détresse de milliers de réfugiés qui ont tout perdu.

Soutenue par le ministère de l'Agriculture, cette opération couvre intégralement le coût d'une surveillance sanitaire et les soins vétérinaires des chiens et chats venus d'Ukraine. «La France, en lien avec ses homologues européens, a mis en place une dérogation permettant à tout réfugié ukrainien d’être accueilli en France avec son animal, pour faire face à la situation actuelle», ajoute la Fondation Bardot, en rappelant que «les chiens et chats en provenance d'Ukraine entrant dans l'Union européenne doivent habituellement répondre à certaines exigences réglementaires strictes». A son arrivé sur le sol français, «afin de s’assurer que l’animal ne présente aucun risque sanitaire pour ses congénères ou pour les humains», le maître du chien ou du chat est «invité à consulter un vétérinaire ou à contacter la Direction Départementale en charge de la Protection des Populations (DDecPP) du département dans lequel il est hébergé».

 

"Alléger un peu la détresse de milliers de réfugiés"

Plusieurs visites vétérinaires de surveillance sanitaire seront nécessaires au cours des semaines suivant l’accueil. Ce protocole sanitaire, qui comprend la vaccination, permet d'assurer la protection de l’animal et de la santé publique. «VPT va dédier une partie de l’enveloppe accordée par l’État dans le cadre du Plan France Relance au financement des soins vétérinaires des animaux ukrainiens», a fait valoir Christophe Buhot, directeur de Vétérinaires Pour Tous «remerciant par avance tous ceux qui, en tant qu’adhérents de VPT, accueilleront et soigneront ces animaux en abandonnant un tiers de leurs honoraires sur chaque acte réalisé».

Christophe Marie, porte-parole de la Fondation Bardot, a estimé que cette collaboration allait «permettre d'alléger un peu la détresse de milliers de réfugiés qui ont tout perdu et dont la compagnie de leur animal est plus que précieuse». Le nombre maximal d'animaux pouvant accompagner leur propriétaire ou personne autorisée est de cinq.

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article
Repost0

Maltraitance : le footballeur français Kurt Zouma et son frère seront bien poursuivis en Angleterre

Publié le par Ricard Bruno

Kurt Zouma est rattrapé sur le terrain de la justice après une plainte de la RSCPA en Angleterre suite aux violences à son chat./Captures d'écran Twitter

Kurt Zouma est rattrapé sur le terrain de la justice après une plainte de la RSCPA en Angleterre suite aux violences à son chat./Captures d'écran Twitter

Pour avoir maltraité son chat, le joueur de l’équipe de France Kurt Zouma sera donc bien poursuivi en Angleterre. Son frère – qui a filmé la scène – est également concerné par l’action en justice. La Fondation 30 Millions d’Amis avait porté plainte en cas de défaillance outre-Manche.

La justice se prononcera. Kurt Zouma, défenseur de l’équipe de France de football, est finalement poursuivi par la RSPCA (Royal Society for the Prevention of Cruelty to Animals, la principale association de protection animale anglaise) pour violation de la loi relative au bien-être animal.

Le processus d’engagement de poursuites « entamé »

Le joueur de West Ham se trouvait dans le viseur de la justice après la diffusion d’une vidéo le montrant en train de frapper l’un de ses chats à plusieurs reprises (8/2/2022). Son frère Yoan Zouma, qui filmait la scène, est également poursuivi par l’association britannique qui confirme par écrit à 30millionsdamis.fr : « À la suite d'une enquête complète et approfondie, nous avons entamé le processus d'engagement de poursuites contre Kurt Zouma et Yoan Zouma en vertu de la loi sur la protection des animaux ».

En France, la Fondation 30 Millions d’Amis avait immédiatement condamné l’acte odieux du joueur et déposé plainte à son encontre avant que plusieurs autres associations lui emboîtent le pas. « La Fondation 30 Millions d’Amis agit tous les jours contre de tels actes commis à l'encontre d'animaux et des condamnations sont systématiquement prononcées, rappelait Maître Eva Souplet, avocate pour la Fondation 30 Millions d’Amis. Violenter un animal est inadmissible Un joueur de l’équipe de France de football est au surplus un symbole. Les raisons aussi futiles qu'il invoque pour tenter de justifier les coups portés me confortent dans l'idée qu'il ne devrait pas détenir d’animaux. »

À partir du moment où une action publique a été entreprise en Angleterre, le joueur devrait donc être jugé dans ce pays.

Pluie de sanctions à l’encontre du joueur

Au-delà de la sanction pénale, la Fondation 30 Millions d’Amis demande toujours la radiation du joueur de l’équipe de France. Pour rappel, son club West Ham avait fait savoir qu’il condamnait « sans réserve les actions » de son joueur « Kurt Zouma dans la vidéo qui a circulé. Nous avons parlé à Kurt et traiterons l'affaire en interne, mais nous tenons à préciser que nous ne tolérons en aucun cas la cruauté envers les animaux. » Le club l'a sanctionné de 300 000 euros d'amende, soit deux semaines de salaire. La plus haute sanction financière possible.

De même, son sponsor principal Adidas avait décidé de rompre son contrat après enquête : « Nous avons clos notre enquête et nous pouvons confirmer que Kurt Zouma n'est plus un athlète sous contrat avec Adidas ».

Une peine encourue jusqu’à 5 ans de prison

Le joueur avait formulé des excuses pour son « comportement » qu’il « regrette sincèrement ». « Je veux aussi dire à quel point je suis désolé pour tous ceux qui ont été bouleversés par la vidéo. Je tiens à assurer à tous que nos deux chats vont parfaitement bien et sont en bonne santé. Ils sont aimés et chéris par toute notre famille, et ce comportement était un incident isolé qui ne se reproduira plus », avait-il affirmé.

Les deux chats lui ont été retirés et sont toujours « sous la protection de la RSPCA » qui indique à 30millionsdamis.fr qu’elle « sera en position de délivrer davantage d’informations une fois que la date d’audience sera confirmée ». En Angleterre, les auteurs de maltraitance animale encourent jusqu’à 5 ans de prison depuis une loi votée en 2021. 

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article
Repost0

Guerre en Ukraine: à la frontière, les animaux de compagnie sont aussi pris en charge

Publié le par Ricard Bruno

Ils sont souvent source de réconfort. En cette période de déracinement pour des millions d’Ukrainiens, une initiative a été mise en œuvre pour que les animaux de compagnie puissent être accueillis au même titre que leur maître (sse) réfugié (e).

Guerre en Ukraine: à la frontière, les animaux de compagnie sont aussi pris en charge

Car si d’ordinaire, les chiens et chats en provenance d’Ukraine entrant dans l’Union européenne doivent répondre à certaines exigences réglementaires strictes, la France, en lien avec ses homologues européens, a mis en place une dérogation permettant à tout réfugié ukrainien d’être accueilli en France avec son animal. Le nombre maximal d’animaux pouvant accompagner leur propriétaire ou personne autorisée est fixé à cinq.

Alléger la détresse

Un protocole a été mis en place par les autorités françaises afin de prévenir tout risque sanitaire lié à ces mouvements d’animaux (zoonoses, rage et trafics éventuels) dans la mesure où l’Ukraine n’est pas indemne de rage. Association inédite, le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, Vétérinaires Pour Tous et la Fondation Brigitte Bardot se sont entendus pour couvrir intégralement le coût de cette surveillance et les soins vétérinaires des animaux de réfugiés.

"Plusieurs visites vétérinaires de surveillance sanitaire seront nécessaires au cours des semaines suivant l’accueil", est-il précisé, afin de préserver la santé publique.

"Nous avons à cœur d’aider les réfugiés ayant fui avec leurs animaux pour leur permettre d’être accueillis sans risque en France. Cette collaboration, va permettre d’alléger un peu, nous l’espérons, la détresse de milliers de réfugiés qui ont tout perdu et dont la compagnie de leur animal est plus que précieuse dans ces temps difficiles", conclut le porte-parole de la Fondation, Christophe Marie.

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article
Repost0

Un vétérinaire audacieux traverse l'Ukraine pour sauver des centaines d'animaux pris au piège au cœur du conflit

Publié le par Ricard Bruno

Un vétérinaire audacieux traverse l'Ukraine pour sauver des centaines d'animaux pris au piège au cœur du conflit

En Ukraine, les affres de la guerre n'épargnent pas les animaux. Au cours des dernières semaines, le vétérinaire Jakub Kotowicz est devenu une figure d'héroïsme. Et pour cause : le trentenaire a parcouru le territoire pour sauver des centaines de chats, chiens et autres créatures innocentes.

 

Une averse de balles et d'obus s'est abattue sur l'Ukraine, depuis l'invasion des troupes russes à la fin du mois de février 2022. Parmi les victimes de ces conflits incessants, se trouvent les animaux. Nombre d'entre eux ont la chance d'avoir fait une rencontre salvatrice : Jakub Kotowicz, vétérinaire et fondateur de l'association ADA, est apparu comme un véritable messie.

Au cours des 15 derniers jours, l'homme de 32 ans a sauvé 200 chats et 60 chiens de Lviv, en 3 convois, rapporte Daily Star. Les rescapés ont été mis en sécurité en Pologne, le pays d'origine de leur héros. Toujours selon nos confrères d'outre-Manche, cette traversée correspond à de nombreuses heures de route.

« Tous les chats sont très stressés, le trajet depuis Lviv dure un jour et nous avons traversé la frontière avec un laissez-passer, mais la file d’attente depuis l’Ukraine était très longue », a indiqué le sauveteur à SWNS.

 

Une belle action

Parmi les petits trésors qu'il a rapportés d'Ukraine, il y avait un chien blessé par balle au niveau de la colonne vertébrale, un Sphynx vêtu d'un pull tricoté et avide de câlins, ainsi qu'un chiot Chihuahua et sa maman. En outre, un chevreau âgé de 2 mois seulement et répondant au nom de Sasha a participé au grand périple. Jakub songerait à l'adopter.

Comme certains animaux sont arrivés en très mauvais état, ils resteront certainement derrière les murs de l'ADA Foundation pendant quelques mois, afin de recevoir tous les soins nécessaires. Pour ceux qui bénéficient d'une meilleure santé, Jakub espère leur trouver de nouveaux foyers en Europe.

« Certaines personnes sont venues ici et nous ont demandé si nous avions leur chat », a ajouté le vétérinaire. D'après le site web d'actualité Drumpe, 2 félins ont d'ailleurs retrouvé leurs propriétaires. Depuis que l'histoire de Jakub Kotowicz circule sur Internet, il a été salué comme un héros par pléthore d'internautes.

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article
Repost0

Haution : L’homme qui a tué son chien devant la justice

Publié le par Ricard Bruno

Maîtres Grillon (Association Stéphane Lamart et SNDA) et Des Rivières-Pigeon (Fondation Brigitte Bardot) ont défendu les droits des animaux dans cette affaire.

Maîtres Grillon (Association Stéphane Lamart et SNDA) et Des Rivières-Pigeon (Fondation Brigitte Bardot) ont défendu les droits des animaux dans cette affaire.

Dans la nuit du 10 au 11 décembre 2021 à Haution, un homme a abattu son chien d’un coup de fusil. Interpellé, le prévenu a répondu de ses actes devant le tribunal, ce jeudi 10 mars.

L’affaire avait fait grand bruit. Elle en a fait au moins autant dans la salle d’audience, ce jeudi 10 mars. À la barre, un homme de 33 ans, habitant d’Haution, est jugé pour avoir tué son chien d’un coup de fusil dans la nuit du 10 au 11 décembre 2021, mais aussi pour détention d’arme non déclarée, de stupéfiants et pour destruction d’un volet d’une clinique vétérinaire à Vervins. Les faits se sont déroulés au domicile du prévenu. Alors que la soirée se passait bien, une dispute éclate entre lui et sa compagne. Deux chiens, l’un appartenant à la femme et l’autre à l’homme, se mettent à se battre en voulant protéger leur maître.

 

Un impact de la taille “d’un euro”

Le prévenu décide d’emmener son chien dans sa chambre pour lui infliger “une correction“, selon ses mots. L’animal de compagnie l’aurait alors mordu, déclenchant la colère de l’homme. Il se saisit d’un fusil et tire sur son chien

L’impact fait la taille d’une pièce d’un euro. Il a tiré presque à bout portant. Il y avait volonté de faire du mal“, affirme Patrice Grillon, avocat du barreau de Paris venu défendre les intérêts des associations Stéphane Lamart et de la Société Nationale de Défense des Animaux (SNDA). “Les chiens se sont remis à se battre, alors j’ai tiré pour lui faire peur. Je voulais tirer à côté“, déclare le prévenu à la barre. Ce qui fait tiquer l’un des assesseurs : “Vous vouliez tirer à côté ? Dans une maison ? Mais vous vous rendez compte de ce que vous…

Source de l'article : Cliquez ICI

 

Partager cet article
Repost0

PRESIDENTIELLE : UNE TRENTAINE D'ONG DEMANDENT AUX CANDIDATS DE S'ENGAGER POUR LES ANIMAUX

Publié le par Ricard Bruno

PRESIDENTIELLE : UNE TRENTAINE D'ONG DEMANDENT AUX CANDIDATS DE S'ENGAGER POUR LES ANIMAUX
La Fondation Bardot et 28 autres ONG se sont associées pour porter la voix des animaux en choisissant 22 mesures destinées aux candidats à l'élection présidentielle pour qu'ils s'engagent à faire évoluer la cause animale.
 
À 26 jours du premier tour, ces propositions sont portées par la campagne «Engagement animaux 2022» avec six thématiques:
  • animaux et société,
  • élevage transport et abattage,
  • expérimentation animale,
  • captivité et divertissement,
  • animaux de compagnie et de loisirs,
  • animaux sauvages et biodiversité.
 
Un sondage Ifop réalisé en février à la demande de la Fondation Bardot révèle que 86% des Français déclarent vouloir que les candidats fassent des propositions pour améliorer la condition animale, et 57 affirment que ces propositions pourraient influencer leur vote.
 
Une charte signée par plusieurs candidats.
 
«L'idée de cette campagne est d'informer les citoyens de l'ensemble des engagements des candidats par le biais d'un site internet www.engagement-animaux.fr», a expliqué mardi Lorène Jacquet de la Fondation Bardot lors d'une visioconférence.
 
Parmi les candidats qui ont signé la charte, Jean-Luc Mélenchon (LFI) a validé 98% des mesures tout comme l'écologiste Yannick Jadot, Nathalie Arthaud (LO) 85%, Philippe Poutou (NPA) 77%, Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France) 67% et Marine Le Pen (RN) 58%.
 
Sur la thématique «Élevage, abattage et transport», Agathe Gignoux de CIWF s'est félicitée que «les candidats de gauche s'engagent sur 100% des mesures» rappelant qu'en France un milliard d'animaux sont abattus chaque année.
Elle déplore, en revanche, que sur ce sujet Nicolas Dupont-Aignan et Marine Le Pen «s'engagent nettement moins», cette dernière se «positionne uniquement sur l'abattage sans étourdissement».
 
Lorène Jacquet regrette que Nicolas Dupont-Aignan et Marine Le Pen ne s'engagent pas sur l'interdiction de la corrida et des combats de coqs même si Marine Le Pen est pour l'interdiction des arènes aux moins de 16 ans.
 
Elle approuve toutefois que Jean-Luc Mélenchon s'engage pour la première fois pour l'interdiction de la corrida.
 
«Lors de ce quinquennat, une partie de la gauche s'est clairement positionnée en faveur de la cause animale dans son ensemble. Cette tendance continue avec l'engagement de Jadot et Mélenchon. Ils ont d'ailleurs franchi le pas de l'abattage sans étourdissement», se félicite Melvine Josse de l'association convergence animaux politique (CAP).
Il regrette toutefois qu’Eric Zemmour (Reconquête!) «ne cherche en aucun cas à s'exprimer sur la condition animale et assume une opposition à la condition animale sur beaucoup de sujets».

Source : Fondation Brigitte Bardot