Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

VIDEO. Jeanne Mas à la rencontre d'Etienne, le taurillon échappé d'un abattoir

Publié le par Ricard Bruno

21 juin 2022 - Jeanne Mas remet un chèque à Christophe Marie, directeur adjoint de la Fondation Brigitte Bardot pour la pension du taurillon Etienne dans une ferme de Seine-Maritime •

21 juin 2022 - Jeanne Mas remet un chèque à Christophe Marie, directeur adjoint de la Fondation Brigitte Bardot pour la pension du taurillon Etienne dans une ferme de Seine-Maritime •

La chanteuse Jeanne Mas, engagée dans la cause animale, a rendu visite au jeune bovin pris en charge par la Fondation Brigitte Bardot et mis en pension dans une ferme de Seine-Maritime.

L'histoire avait fait la une des médias. En plein été, au début du mois d'août 2021, un jeune taureau du nom d'Etienne s'était échappé d'un abattoir de Fleurs, dans le département de la Loire. Le taurillon s'était ensuite dirigé dans le centre-ville de la commune en courant dans les rues avant de se réfugier, apeuré, dans un bois.

Les pompiers avaient ensuite anesthésié l'animal, le rendant impropre à la consommation pendant 35 jours. Des défenseurs des animaux avaient alors lancé une pétition et une cagnotte pour tenter, dans ce délai, de sauver Etienne de la mort.  Près de 30.000 internautes s'étaient mobilisés et le jeune bovin n'était finalement pas retourné à l'abattoir.

Alertée, la Fondation Brigitte Bardot avait pris en charge Etienne et l'avait conduit en Normandie, entre Rouen et Dieppe, dans l'une des fermes partenaires de la fondation.

 

Jeanne Mas émue par le sort d'Etienne

Le 21 juin 2022, un peu moins d'un an après le sauvetage du taurillon, la chanteuse Jeanne Mas a rendu visite à Etienne, dans la ferme de Patrick Dufour où il est en pension, aux côtés d'autres animaux victimes de négligences et/ou de maltraitance.

"Ce qui est très touchant, c'est de savoir que tous ces animaux ont été sauvés et qu'aujourd'hui, ils peuvent vivre en paix et en sécurité"

Jeanne Mas
Jeanne Mas communique avec Etienne, le jeune bovin sauvé de l'abattoir

Le cas du taurillon Etienne ne l'a pas laissé indifférente : " Ce qui m'a émue, c'est cette envie de vivre de la part de ce qu'on considère comme un animal destiné à l'abattoir, son envie de vivre qui l'a poussé  à sortir du camion et à prendre la fuite pour sauver sa vie, sauver sa peau…"

"Et je crois qu'Etienne a eu beaucoup de chance d'être tombé sur une équipe de pompiers qui l'ont anesthésié plutôt que de l'abattre. Et la fondation Bardot a pu lui trouver  cet endroit magnifique où il va pouvoir grandir et vivre."

La chanteuse, qui milite depuis des années pour la cause animale (elle a longtemps été végétarienne avant de devenir vegan) soutient les actions de la Fondation Brigitte Bardot.

Lors de ses derniers concerts, Jeanne Mas a vendu de nombreux objets personnels, comme des bijoux et vêtements de scène, au profit d'Etienne.

Dans l'herbage de la ferme après avoir rencontré pour la toute première fois son protégé, Jeanna Mas a remis un chèque au directeur adjoint de la Fondation Brigitte Bardot.
Un don qui permettra de financer les deux prochaines années de pension d'Etienne.

Source de l'article et vidéos : Cliquez ICI

Partager cet article
Repost0

Procès de l’élevage d’agneaux Grimal et de ses 2 vétérinaires

Publié le par Ricard Bruno

Procès de l’élevage d’agneaux Grimal et de ses 2 vétérinaires

Hier après-midi s'est tenu le procès de l'élevage intensif d'agneaux appartenant à la société Grimal (Aveyron), et de ses 2 vétérinaires, au tribunal judiciaire de Rodez.

Nous avions dévoilé en juin 2020 des images de cet élevage, un des plus gros élevages d’engraissement d'agneaux de la zone roquefort avec près de 120 000 animaux par an.

Les agneaux étaient entassés dans des bâtiments sordides sans accès à l'extérieur. Certains souffraient de boiteries et peinaient à se déplacer. D'autres agonisaient lentement et mouraient avant même d'atteindre quatre mois, âge auquel ils auraient dû être envoyés à l'abattoir.

Suite à notre enquête et notre plainte, le parquet, appuyé par la Brigade nationale d’enquêtes vétérinaires et phytosanitaires (BNEVP), a pris l’affaire au sérieux. Il a procédé à des perquisitions et des gardes à vue aussi bien concernant Grimal que le cabinet vétérinaire.

De nombreux délits poursuivis…

L’élevage et ses 2 cogérants sont poursuivis pour :

  • mauvais traitements commis sur les animaux par un professionnel (délit) ;
  • tromperie sur la qualité du produit (délit) ;
  • administration irrégulière de médicaments vétérinaires (délit) ;
  • absence de tenue d'un registre d'élevage (contravention).

Fait rare, les 2 vétérinaires de l'élevage sont aussi poursuivis, notamment pour :

  • absence de surveillance sanitaire ou de suivi régulier par manque de registre d'élevage et de traitements (délit) ;
  • aide au mésusage ou à l'abus de médicament (délit) ;
  • prescription de médicament vétérinaire contenant des antibiotiques d'importance critique sans avoir réalisé les examens et analyses préalables obligatoires (délit) ;
  • délivrance de médicaments vétérinaires sans ordonnances et dans des quantités importantes (délit)...

Nous attendions de ce procès des sanctions fermes et dissuasives : les élevages ne sont pas des zones de non-droit !

… mais des réquisitions symboliques

Malheureusement, les peines requises par le procureur de la République sont extrêmement faibles au regard des infractions poursuivies :

  • 10 000 €, dont 5 000 € avec sursis, pour chacun des 2 vétérinaires ;
  • 8 000 €, dont 4 000 € avec sursis, pour Grimal ;
  • 5 000 €, dont 2 500 € avec sursis, pour chacun des 2 cogérants de l'élevage.

Tout n’est pas joué. La décision est maintenant entre les mains du tribunal, et nous espérons qu’il ira plus loin. Prononcera-t-il une condamnation symbolique ou une sanction proportionnée ? Réponse le 14 septembre prochain.

Quoi qu’il en soit, nous poursuivons sans relâche notre travail, avec vous à nos côtés, pour dénoncer et mettre fin à ce système effroyable pour les animaux. Surveillez votre boite mail mardi !

À bientôt,

Sourcez : L'équipe de L214

Partager cet article
Repost0

Jean-Louis Trintignant, acteur français de légende, est mort à l'âge de 91 ans

Publié le par Ricard Bruno

Jean-Louis Trintignant, acteur français de légende, est mort à l'âge de 91 ans

Figure incontournable du cinéma et du théâtre français, Jean-Louis Trintignant est décédé ce vendredi à l'âge de 91 ans, a annoncé son épouse Mariane Hoepfner Trintignant, via un communiqué transmis par son agent. L'acteur  est "mort paisiblement, de vieillesse, ce matin, chez lui, dans le Gard, entouré de ses proches", a précisé son épouse.

Il fût aux côté de Brigitte Bardot dans le film culte "Et Dieu créa la femme"

Jean-Louis Trintignant, acteur français de légende, est mort à l'âge de 91 ans
Jean-Louis Trintignant, acteur français de légende, est mort à l'âge de 91 ans
Jean-Louis Trintignant, acteur français de légende, est mort à l'âge de 91 ans
Partager cet article
Repost0

Anglet : la fondation Bardot appelle à prendre soin des animaux domestiques

Publié le par Ricard Bruno

Lisa Lou du Crac et Daniel Raposo, sur le stand installé à la Barre, à Anglet, samedi 11 juin.

Lisa Lou du Crac et Daniel Raposo, sur le stand installé à la Barre, à Anglet, samedi 11 juin.

La fondation Brigitte Bardot a tenu un stand samedi 11 juin à La Barre pour appeler à ne pas abandonner chiens et chats durant l’été et à en prendre soin

Pour Daniel Raposo, délégué pour les Pyrénées-Atlantiques de la fondation Brigitte Bardot, « un animal domestique ne s’abandonne pas. On ne laisse pas un chien dans une voiture où la température monte à 70° sous le soleil et on doit veiller à faire stériliser les chats pour éviter une multiplication de portées dans l’année. La fondation Brigitte Bardot apporte un soutien à ceux qui souhaitent faire stériliser leur animal ». »

Adopter plutôt qu’acheter

Les messages diffusés sur ce stand abordaient d’autres questions en rapport avec les animaux. Toute une documentation était disponible invitant à ne pas acheter un animal mais à l’adopter. Il y avait également des appels aux boycotts des delphinariums et cirques à animaux.

Enfin, banderoles et affiches appelaient à l’interdiction de la corrida. Aux yeux de Lisa Lou, déléguée pour les Landes et les Pyrénées-Atlantiques du Crac (Comité radicalement anti corrida), cela constitue un combat majeur. « Nous organiserons le samedi 23 juillet, une grande manifestation à partir de 14 heures, au départ de la gare de Bayonne, contre les corridas. Il y aura le journaliste Hugo Clément et Azurena Bernard, Miss Côte basque 2021. », indique-t-elle.

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article
Repost0

Bardot : découvrez la première photo de Julia de Nunez en Brigitte Bardot et le casting cinq étoiles de la série de France 2

Publié le par Ricard Bruno

Bardot : découvrez la première photo de Julia de Nunez en Brigitte Bardot et le casting cinq étoiles de la série de France 2

Alors que le tournage de "Bardot" vient de s'achever, France 2 a dévoilé une première photo de Julia de Nunez dans le rôle de Brigitte Bardot, ainsi que le casting complet de la série biopic, qui comprend notamment des stars d'"Ici tout commence".

 

Casting cinq étoiles pour Bardot, la mini-série biopic sur Brigitte Bardot qui arrivera prochainement sur France 2.

Ecrite et réalisée par Danièle Thompson et son fils Christopher Thompson, qui avaient déjà collaboré sur les films Fauteuils d'orchestre, Le Code a changé, ou Des gens qui s'embrassent, cette fiction en six épisodes de 52 minutes tournée à Paris, en région parisienne et à Saint-Tropez, retracera le destin extraordinaire de la star du Mépris et d'Une Parisienne, icône française et figure incontournable du 7e Art, de son tout premier casting à 15 ans au tournage de La Vérité de Clouzot, 10 ans après.

Dans un communiqué annonçant aujourd'hui la fin de tournage de cette série événement, France 2 a également dévoilé la première photo de la révélation Julia de Nunez dans la peau de Brigitte Bardot. Ainsi que la liste complète des comédiens qui donneront la réplique à cette jeune actrice qui hérite ici de son premier rôle à l'écran.

Aux côtés de Julia de Nunez, bluffante en Bardot sur le premier cliché que vous pouvez découvrir ci-dessus, les téléspectateurs pourront ainsi retrouver Géraldine Pailhas et Hippolyte Girardot dans le rôle des parents de Brigitte, Anne-Marie et Louis Bardot.

Victor Belmondo (Envole-moi) prêtera quant à lui ses traits à Roger Vadim, tandis qu'Yvan Attal, Anne Le Ny, Louis-Do de Lencquesaing, Laurent Stocker de la Comédie Française, Oscar Lesage, et Noham Edje joueront respectivement Raoul Levy, Olga Horstig, Henri-Georges Clouzot, Pierre Lazareff, Jacques Charrier, et Jean-Louis Trintignant.

Deux des acteurs d'Ici tout commenceFabian Wolfrom et Mikaël Mittelstadt, feront également des infidélités au feuilleton quotidien de TF1 pour camper les icônes de la chanson française Sacha Distel et Gilbert Bécaud.

Enfin, le reste de la distribution de la série comprend Jules Benchetrit (Sami Frey), Laure Marsac (Christine Gouze-Renal), Giuseppe Maggio (Enzo), Valentina Romani (Peggy), Jean Franco (Alain), César Chouraqui (Christian Marquand), Lou Gable (Mijanou Bardot), et Bernard Murat (Le Boum - Leon Mucel).

Du très beau monde pour Bardot, produite par Pascal Breton, Judith Rochelois, et Ariel Zeitoun, qui ne devrait pas arriver à l'antenne avant 2023 sur France 2 et s'attachera à raconter en quelques épisodes "l’histoire d’une jeune fille qui, comme toutes les autres, cherche l’amour et la réussite mais dont les rêves se fracassent contre l’hystérie qu’elle déchaîne". Et, avec, une page importante de l'histoire du cinéma français.

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article
Repost0

Mexique: suspension confirmée des corridas à Mexico, plus grandes arènes du monde

Publié le par Ricard Bruno

Après le dépôt d'une plainte contre les spectacles taurins par une association, la justice avait déjà suspendu provisoirement les corridas pendant plusieurs jours dans la capitale mexicaine.

Un juge mexicain a confirmé ce vendredi la suspension sine die des corridas dans les arènes de Mexico, les plus grandes au monde.

Les partisans de la tauromachie peuvent faire appel de cette décision qui frappe la place de Mexico, d'une capacité de 50.000 personnes.

Le juge statuait sur une plainte de l'association Justicia Justa contre la tauromachie dans la capitale mexicaine. Il avait déjà ordonné le 27 mai une suspension provisoire, le temps d'écouter les arguments des uns et des autres. Les milieux taurins ont affirmé qu'ils poursuivraient leur "défense légale" des "coutumes et traditions mexicaines".

Une tradition qui date de la conquête espagnole au XVIe siècle

L'examen de leur éventuel recours pourrait prendre des mois. La décision du juge fédéral va donc très certainement entraîner l'annulation du prochain spectacle prévu le 2 juillet, la "Pamplonada". Il s'agit d'un lâcher de taureaux dans les alentours des arènes, semblable à la San Fermin de Pampelune dans le nord de l'Espagne.

Les partisans de la prohibition estiment que la loi traite les taureaux comme des "choses" et qu'elle ignore la souffrance animale.

Outre une tradition qui remonte à la conquête espagnole au XVIe siècle, les milieux taurins mettent en avant leur poids économique (343 millions de dollars et 80.000 emplois en 2018, d'après les derniers chiffres officiels disponibles).

La tauromachie interdite dans 5 États mexicains

En décembre, le Congrès local de la ville de Mexico avait interdit les spectacles taurins, sans vote en séance plénière. Cinq des 32 États du Mexique ont déjà interdit ces spectacles.

Le débat existe ailleurs en Amérique latine. Il est interdit de tuer le taureau à Bogota et Quito. Le Venezuela a annulé certaines corridas. Au Pérou, la justice s'est prononcée contre l'interdiction.

Source de l'article : Cliquez ICI

 

Bruno Ricard aux 12 coups de midi sur TF1

Publié le par Ricard Bruno

Bonjour à tous

Emission de ce jour sur TF1 "Les 12 coups de midi" où j'ai pu parler de la fondation et de Brigitte Bardot...

Bruno Ricard 

Brigitte Bardot mes nouvelles rentrées dans mes collections

Publié le par Ricard Bruno

Affiche Le mépris 35cm x 55cm (Belgique)

Affiche Le mépris 35cm x 55cm (Belgique)

Affiche Histoires extraordinaires 35cm x 55cm (Belgique)

Affiche Histoires extraordinaires 35cm x 55cm (Belgique)

Affiche L'ours et la poupée 30cm x 40cm (Belgique)

Affiche L'ours et la poupée 30cm x 40cm (Belgique)

Affichette Une ravissante idiote 37cm x 55,5cm (Belgique)

Affichette Une ravissante idiote 37cm x 55,5cm (Belgique)

Affiche A cœur joie 36cm ×56cm (Belgique)

Affiche A cœur joie 36cm ×56cm (Belgique)

Affiche Brigitte Bardot en 18 films 40cm x 54cm

Affiche Brigitte Bardot en 18 films 40cm x 54cm

Partager cet article
Repost0

Flashback – Elizabeth II : ce geste de la reine qui a bouleversé Brigitte Bardot

Publié le par Ricard Bruno

Flashback – Elizabeth II : ce geste de la reine qui a bouleversé Brigitte Bardot

Si Brigitte Bardot a déjà fait la révérence devant la reine d'Angleterre, c'est en 2019 qu'Elizabeth II fait un geste que l'icône française n'oubliera jamais. Et immortalise sur le journal de sa fondation...

Le 29 octobre 1956, alors que s'apprête à sortir en France un ovni de sensualité, Et Dieu créa la femme, Brigitte Bardot, dans une parfaite robe signée Pierre Cardin, fait une courbette dans les règles de l'art devant Elizabeth II. Huit années seulement séparent les deux femmes. Mais si la première va incarner la liberté et s'affranchir de toutes les règles de la bienséance (règles par ailleurs édictées par un patriarcat), la seconde, de part son statut, est le symbole de la tradition, la discipline, l'immobilisme. Rien alors ne semble unir ces deux opposées.

Puis coup de théâtre dans le monde du cinéma. En 1973, au sommet de sa carrière, Brigitte Bardot plaque tout pour se consacrer à la cause animale. Sa photo avec un bébé phoque dans les bras fait le tour du monde. La star s'engage à corps et à cœur perdus. Met toute sa fortune, son énergie, sa chair dans ce combat pour défendre ceux qui n'ont pas la parole.

 

Flashback – Elizabeth II : ce geste de la reine qui a bouleversé Brigitte Bardot

Cette décision d'Elizabeth II qui a réjouit Brigitte Bardot

Qu'a bien pu penser la reine d'Angleterre de cet engagement dont elle a forcément entendu parler, elle qui vit entourée de ses Corgis, de ses chevaux, mais qui chasse ? En tout cas en 2019, elle choisit son camp et décide officiellement de ne plus jamais porter de fourrure.

Sur la page de sa fondation, Brigitte Bardot se réjouit de cette décision royale. « La Reine d’Angleterre Elizabeth II refuse que ses futurs vêtements contiennent de la fourrure animale, écrit-elle. Cette annonce a été faite par Angela Kelly, habilleuse officielle de la souveraine anglaise, dans son livre « Le revers de la médaille : la Reine, l’habilleuse et l’armoire » paru fin octobre. « Si Sa Majesté a des obligations par un temps particulièrement froid, nous n’utiliserons plus que de la fausse fourrure pour s’assurer qu’elle reste au chaud » a déclaré Angela Kelly.

Que la reine d’Angleterre fasse ainsi le choix de la fourrure synthétique, par égard pour la souffrance animale induite par les méthodes d’élevage et de mise à mort des animaux dans les fermes produisant de la fourrure, bouleverse Brigitte Bardot. Car même si Elizabeth II va continuer à porter d’anciens vêtements en contenant, comme sa cape de cérémonie en velours bordée d’hermine, ce geste venu d'une personnalité aussi respectée est un signal fort.

« La Fondation Brigitte Bardot salue le geste d’Elizabeth II, qui est un pas de plus vers la fin de l’exploitation des animaux élevés pour la fourrure, capturés dans la nature par des pièges cruels ou enfermés à vie dans des cages sordides et mis à mort brutalement par gazage, électrocution ou dépeçage à vif. » poursuit alors la star française sur le journal de sa fondation. A ce moment-là, de chaque côté de la Manche, deux cœurs battent sur le même tempo.

Source de l'article : Cliquez ICI

Partager cet article
Repost0